Le régime fiscal de l’entreprise

Tout projet de création ou de reprise d’entreprise nécessite de s’interroger sur les choix à effectuer en matière de fiscalité, notamment au niveau de l’imposition des bénéfices et du régime de TVA.

regime fiscal entreprise

Vous trouverez dans cette thématique toutes les ressources nécessaires pour vous informer correctement sur la fiscalité des entreprises ainsi que de nombreux conseils et dossiers techniques pour vous permettre d’effectuer vos choix fiscaux lors de la création de votre entreprise, notamment avec une étude globale : les choix fiscaux à la création, puis des fiches techniques précises : le choix du régime de TVA, le choix entre l’IR et l’IS,

Les règles fiscales applicables par métier et par statut juridique (fiscalité des professions libérales (BNC), fiscalité des SASU, fiscalité des EURL, fiscalité des sociétés par actions…) font également l’objet d’études séparées en cas de besoin.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Imposition des bénéfices : possibilités, explications et conseils

imposition des bénéfices

Lors de la création d’une entreprise, l’entrepreneur doit choisir un régime d’imposition au niveau des bénéfices. À ce niveau, il existe plusieurs possibilités : la micro-entreprise, l’impôt sur le revenu au réel, et l’impôt sur les sociétés. L’étendue des possibilités dépendra notamment de la forme juridique de l’entreprise. Ce dossier vous présente les possibilités en matière d’imposition des bénéfices, et vous propose plusieurs explications et conseils pour vous aider à choisir le régime d’imposition qui vous correspond le mieux. Les possibilités en matière d’imposition des bénéfices Il existe trois régimes possibles pour l’imposition des bénéfices d’une entreprise : le régime de la micro-entreprise, le régime de l’impôt sur le revenu, ou, lorsque l’entreprise est une société, le régime des sociétés de […]

TVA et EIRL : règles applicables, différents régimes et critères de choix

eirl et tva

Une EIRL a, en principe, la possibilité de choisir l’un des régimes de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) applicable à n’importe quelle autre forme d’entreprise : franchise en base, réel simplifié ou réel normal. En pratique, son statut juridique n’a aucune incidence à ce niveau, comme son régime d’imposition des bénéfices d’ailleurs. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la TVA et l’EIRL : Modalités d’imposition à la TVA Différents régimes de TVA Critères de choix du régime de TVA Une EIRL est-elle systématiquement soumise à la TVA ? Au regard de la TVA, l’entreprise individuelle à responsabilité limitée obéit aux mêmes règles que les autres statuts juridiques. Ainsi, le chef d’entreprise peut, s’il le souhaite, bénéficier de la […]

Création d’entreprise : le choix du régime de TVA

Choix régime de tva création d'entreprise

Lors de la création de votre entreprise, vous allez devoir choisir un régime de TVA. Parmi les options à votre disposition, vous avez les trois solutions suivantes : la franchise en base de TVA, le régime simplifié d’imposition et le régime réel normal. Ce dossier vous fournit toutes les explications dont vous avez besoin pour choisir le régime de TVA de votre future entreprise et vous donne plusieurs conseils pour éviter de faire une erreur : Quelques rappels au sujet des régimes de TVA Les critères à prendre en compte pour choisir le régime de TVA Tableau comparatif des régimes de TVA pour la création d’une entreprise Création d’entreprise et TVA : ce qu’il faut retenir Quelques rappels au sujet […]

Nos conseils d’experts pour choisir votre régime d’imposition à la TVA

conseil choix regime imposition tva

Un créateur d’entreprise doit, dans son parcours, effectuer de nombreux choix de création. Parmi eux, on retrouve le choix d’un régime d’imposition à la TVA. Il en existe trois : la franchise en base, le régime du réel simplifié ou le régime du réel normal. Ils présentent de nombreuses différences et peuvent avoir un impact sur la marge dégagée par l’entreprise et sur sa trésorerie, c’est pourquoi il est important de se renseigner avant d’en choisir un. Voici nos recommandations pour choisir le régime de TVA de votre entreprise. Informez-vous sur les différents régimes de TVA En France, il existe deux régimes d’imposition à la TVA : le régime du réel simplifié et le régime du réel normal. Une entreprise […]

Les déclarations fiscales à effectuer lors de l’année de création

declaration fiscales a faire anne de creation entreprise

L’entrepreneur doit, dès la première année d’activité de son entreprise, effectuer plusieurs déclarations fiscales. Elles concernent notamment la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), l’impôt sur les bénéfices (IR ou IS) ou encore la contribution économique territoriale (CET). Certaines doivent être établies au cours de l’année civile de création, tandis que d’autres devront être envoyées tout au long de l’année suivante. Voici le détail des déclarations fiscales à établir au cours, et au titre donc ultérieurement, de l’année de création d’une entreprise (calendrier et contenu). Les déclarations de TVA à effectuer au cours de l’année de création Rappelons, tout d’abord, qu’une entreprise qui opte pour la franchise en base de TVA bénéficie d’une exonération totale de taxe. Elle n’a donc […]

Quelles sont les différences entre le régime simplifié et le réel normal ?

Les commerçants et les artisans exerçant en nom propre ou en société (seuls ou à plusieurs) peuvent relever de deux régimes fiscaux d’imposition : le régime micro ou le régime réel. Au sein du régime réel, on retrouve deux sous-régimes : le réel simplifié d’imposition (RSI) et le réel normal (RN). Ces derniers présentent plusieurs différences en matière d’imposition à la TVA et d’imposition des bénéfices. Les voici en détail. Réel normal VS réel simplifié d’imposition : les différences au niveau de la TVA Présentation des deux régimes de TVA Le régime simplifié d’imposition Une entreprise soumise au régime simplifié d’imposition paie deux acomptes de TVA par an le premier en juillet et le second en décembre. Ils sont calculés […]

Comparatif des régimes de TVA : franchise en base, réel simplifié / normal

En matière de valeur ajoutée (TVA), plusieurs régimes existent . Les entreprises assujetties à cet impôt doivent obligatoirement en choisir un. Elles peuvent opter, sous certaines conditions, pour une exonération de taxes (franchise en base) ou, si elles y sont soumises, relever du régime simplifié ou du régime normal. Voici un dossier comparatif des différents régimes de TVA, organisé en 4 parties : Présentation des différents régimes de TVA Comparaison des seuils d’application des régimes d’imposition Conseils pour choisir le bon régime de TVA lors de la création Tableau récapitulatif et comparatif des différents régime de TVA Présentation générale des différents régimes de TVA En France, il existe trois régimes de TVA : la franchise en base, le réel simplifié […]

Les différents régimes de TVA applicables en EURL

regime tva pour une eurl

L’EURL, comme toute entreprise, a plusieurs choix possibles en matière de régime d’imposition à la TVA. Celui-ci va notamment dépendre du montant de son chiffre d’affaires. Lorsqu’il est assez faible, une EURL peut bénéficier d’une dispense de taxe, grâce au dispositif de la franchise en base de TVA. Voici les différents régimes de TVA dont peut relever une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL). L’exonération de TVA d’une EURL avec la franchise en base En optant pour le régime de la franchise en base de TVA, l’EURL bénéficie d’une exonération totale de cet impôt. Toutefois, la dispense vaut dans les deux sens : l’EURL n’a pas à déclarer et à reverser la TVA sur ses ventes, mais elle ne peut […]

Bénéfices : Impôt sur les sociétés ou impôt sur le revenu ?

impôt sur les sociétés ou impôt su rle revenu

Au moment de la création d’une entreprise, il est nécessaire de choisir le régime d’imposition des bénéfices. Les choix sont liés au type d’entreprise (Entreprise individuelle, EURL, SASU, SARL…). Souvent, deux solutions sont possibles : l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu. Ce dossier vous informe à propos du choix du régime d’imposition des bénéfices de l’entreprise dans le but de vous aider à répondre à la question suivante : Impôt sur les sociétés ou impôt sur le revenu ? Impôt sur les sociétés ou impôt sur le revenu : explications L’imposition des bénéfices en fonction du type d’entreprise Impôt sur les sociétés ou impôt sur le revenu : les différences Choisir l’impôt sur les sociétés ou l’impôt […]

Avantages et inconvénients de l’impôt sur le revenu (IR)

avantages inconvenients ir

Lorsqu’un porteur de projet créé son entreprise, il doit choisir un régime fiscal et notamment le régime d’imposition de ses bénéfices. Il a le choix entre deux régimes : l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu (IR). Voici un dossier complet sur les avantages et les inconvénients de l’impôt sur le revenu (IR) ainsi qu’un tableau récapitulatif. Les avantages de l’impôt sur le revenu (IR) L’impôt sur le revenu offre un avantage financier parfois significatif. En effet, dans ce mode d’imposition des bénéfices, ce n’est pas l’entreprise qui s’acquitte de l’impôt sur les bénéfices mais directement le bénéficiaire des revenus. Les résultats sont donc imposés directement entre les mains de l’associé ou du chef d’entreprise concerné, dans la […]

Les entreprises à l’IR : comment ça marche ?

Une entreprise à l’IR (Impôt sur le Revenu) correspond à une entreprise dans laquelle les bénéfices sont imposés directement au nom de l’entrepreneur (dans les entreprises individuelles) ou des associés (dans les sociétés). En réalité, le terme « entreprise à l’IR » concerne les entreprises individuelles dans lesquelles l’entrepreneur est imposé personnellement à l’IR sur les bénéfices qu’il réalise. Dans les sociétés, il s’agit du régime des sociétés de personnes. Sous ce régime, les bénéfices de la société sont imposés directement entre les mains de ses associés. Ce dossier vous explique le fonctionnement de l’imposition des bénéfices dans les entreprises à l’IR : Les entreprises individuelles à l’IR : imposition des bénéfices Les sociétés à l’IR : imposition des bénéfices Les entreprises […]

Imposition des bénéfices de l’entreprise : quel régime choisir ?

À l’occasion de la création d’une entreprise, l’entrepreneur doit choisir son régime d’imposition des bénéfices (dans la mesure des possibilités offertes par le statut juridique adopté). Le régime d’imposition des bénéfices retenu lors de la création de l’entreprise n’est pas définitif. Si besoin, il sera en principe possible de changer de régime d’imposition ultérieurement. Ce dossier vous informe à propos de l’imposition des bénéfices des entreprises et des paramètres à prendre en compte pour faire votre choix : Imposition des bénéfices de l’entreprise : les choix possibles Critères à prendre en compte pour choisir le régime d’imposition des bénéfices Les paramètres sur lesquels l’entrepreneur n’a pas le choix Imposition des bénéfices de l’entreprise : les choix possibles Avant de choisir […]

Le fonctionnement des sociétés à l’impôt sur les sociétés (IS)

L’impôt sur les sociétés s’applique aux bénéfices imposables réalisés par les sociétés de capitaux. Cet impôt concerne les principales formes de sociétés commerciales existantes. L’impôt sur les sociétés est calculé après la clôture de chaque exercice social. Il doit être payée par la société et, au titre de chaque exercice, des acomptes d’impôt sur les sociétés sont dus en principe. Ce dossier vous explique le fonctionnement des sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés : Quelles sont les sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés ? Comment est déterminée la base de calcul de l’impôt sur les sociétés ? Comment est calculé l’impôt sur les sociétés ? Quand et comment doit-on payer l’impôt sur les sociétés ? Quelles sont les […]

Régime micro-entreprise ou régime réel ? Choix et comparaison

Lors de la création de son entreprise, l’entrepreneur doit choisir son régime fiscal. Les choix qui lui sont proposés sont classés en deux grandes catégories : le régime micro-entreprise d’un côté, et les régimes réels d’imposition de l’autre (régime réel simplifié et régime réel normal). Le régime micro-entreprise et le régime réel d’imposition ont plusieurs avantages et inconvénients respectifs, les points forts de l’un de ces régimes constituant souvent les points faibles de l’autre régime, et inversement. Avant de procéder à la création de son entreprise, l’entrepreneur doit prendre connaissance des points forts et des points faibles de chaque régime fiscal possible pour son entreprise. Ensuite, en fonction des caractéristiques de son projet et des projections financières, il sera plus facile […]

La fiscalité des Sociétés d’Exercice Libéral (SEL)

Le régime fiscal applicable à la société d’exercice libéral dépend du statut juridique adopté : SELARL (Société d’Exercice Libéral A Responsabilité Limitée), SELARL unipersonnelle, SELAS (Société d’Exercice Libéral par Actions Simplifiée) et SELAS unipersonnelle… Le coin des entrepreneurs vous présente les règles applicables en matière de fiscalité des bénéfices pour les sociétés d’exercice libéral en fonction du statut juridique retenu. La fiscalité applicable aux SELARL Les sociétés d’exercice libéral constituées sous la forme de sociétés à responsabilité limitée (SELARL) sont en principe soumises à l’impôt sur les sociétés. Une option pour l’imposition des bénéfices selon le régime des sociétés de personnes est toutefois possible, pour une durée qui ne peut pas excéder 5 exercices. Dans ce cas, le bénéfice est imposé […]

Régime d’imposition : tableau comparatif entre l’IR et l’IS

Le créateur d’entreprise a la possibilité d’opter pour l’un des deux régimes d’imposition suivants : l’IR, avec l’imposition directe des bénéfices de l’entreprise en son nom, ou l’IS pour Impôt sur les Sociétés, avec une imposition des bénéfices au nom de l’entreprise. Beaucoup de paramètres doivent être pris en compte dans le cadre du choix du statut juridique de l’entreprise, et la fiscalité est un point essentiel. Le choix entre l’IR et l’IS est toujours possible, sauf en cas de création d’une entreprise individuelle classique. Nous vous proposons un tableau comparatif entre l’IR et l’IS, les deux régimes d’imposition des bénéfices possibles pour l’entrepreneur. Tableau comparatif entre l’IR et l’IS Le tableau ci-dessous vous propose une comparaison entre l’imposition des bénéfices […]

Les avantages de l’impôt sur les sociétés (IS)

Lors de la réalisation des formalités de création, le chef d’entreprise doit choisir le régime d’imposition des bénéfices de son entreprise : imposition directe à l’impôt sur le revenu en son nom ou imposition à l’impôt sur les sociétés au niveau de l’entreprise. Nous nous intéresserons ici à l’intérêt de choisir une imposition des bénéfices à l’impôt sur les sociétés et aux principaux avantages de l’impôt sur les sociétés. L’impôt sur les sociétés pour avoir une imposition à taux fixe L’imposition des bénéfices à l’impôt sur les sociétés permet au chef d’entreprise de maîtriser le taux d’imposition des bénéfices réalisés. En effet, un taux réduit s’applique d’abord sur les 38 120 premiers euros de bénéfice par période de 12 mois, puis le […]

Avantages et inconvénients de l’impôt sur les sociétés (IS)

A l’occasion de la création d’une entreprise, il conviendra entre autre de choisir un régime d’imposition pour les bénéfices : l’imposition à l’impôt sur les sociétés (IS) au nom de l’entreprise ou l’imposition à l’impôt sur le revenu (IR) au nom de l’entrepreneur. Nous vous proposons un point complet sur les avantages et les inconvénients de l’impôt sur les sociétés. Les avantages de l’impôt sur les sociétés (IS) L’imposition des bénéfices à l’impôt sur les sociétés permet à l’entrepreneur de maîtriser le taux d’imposition des résultats. En effet, un taux fixe s’applique : 15% sur les 38 120 premiers euros de bénéfice, puis au taux normal de l’IS au-delà, peu importe le montant du bénéfice. Ce taux maximum est donc nettement inférieur au […]

Quelle est la fiscalité applicable aux entreprises individuelles ?

La fiscalité applicable à l’entreprise individuelle dépend notamment de l’activité exercée (artisanale, commerciale, libérale, agricole…) et du régime d’imposition de l’entreprise individuelle (régime micro, régime réel simplifié, régime réel normal, déclaration contrôlée…). Nous vous proposons un dossier qui présente la fiscalité applicable à l’entreprise individuelle en fonction de son activité et du régime d’imposition dont elle relève. La distinction entre les BIC, les BNC et les BA Les activités industrielles, commerciales et artisanales relèvent des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux), les activités agricoles relèvent des BA (Bénéfices Agricoles) et les activité libérales des BNC (Bénéfices Non Commerciaux). Pour certains prestataires de services et certains professionnels libéraux, il est parfois compliqué de savoir si l’on relève des BIC ou des BNC au moment […]

Fiscalité de la SAS : imposition des bénéfices et TVA

Les SAS, sociétés par actions simplifiées, obéissent à des règles fiscales particulières en matière d’imposition des bénéfices et d’assujettissement à la TVA. Avant de créer une SAS, il est donc nécessaire de bien appréhender le fonctionnement de la fiscalité à laquelle elle est assujettie. Le coin des entrepreneurs vous propose un point complet sur les règles applicables aux SAS en matière de fiscalité. Comment sont imposés les bénéfices d’une SAS ? Une SAS est normalement imposable à l’impôt sur les sociétés Les bénéfices réalisés par une SAS sont imposés de plein droit à l’impôt sur les sociétés, au taux réduit de 15% sur les 38 120 premiers euros de bénéfice à condition de respecter plusieurs conditions, puis au taux normal de l’IS au-delà. Remarque : le montant […]

Entreprises nouvelles : les obligations fiscales pour l’année de création

Dès l’année de création, une entreprise nouvelle sous un régime réel d’imposition doit respecter plusieurs obligations fiscales, notamment en matière de bénéfices, de TVA, de CVAE et de CFE. Voici un rappel des principales obligations fiscales des entreprises nouvelles lors de l’année de leur création. La déclaration de résultats pour l’année de création Avant toute chose, nous vous rappelons que la déclaration de résultats et la liasse fiscale doivent être envoyées par télétransmission. Il est donc nécessaire d’adhérer au plus vite à un service permettant de satisfaire à cette obligation, par internet ou par l’intermédiaire d’un logiciel de comptabilité. Les entreprises individuelles et les sociétés de personnes (IR) Les entreprises individuelles et les sociétés de personnes doivent produire une déclaration de résultats accompagnée de la […]

Création d’entreprise : le choix des options fiscales (bénéfices et TVA)

Dans la déclaration de création d’entreprise (formulaire M0, P0 ou P EIRL), l’entrepreneur doit choisir ses options fiscales en matière d’imposition des bénéfices et de TVA. Le coin des entrepreneurs vous propose un guide pratique sur le choix des options fiscales à l’occasion de la création d’une entreprise. Où faut-il renseigner les options fiscales à la création ? Les options fiscales retenues à l’occasion d’une création d’entreprise doivent être indiquées sur la déclaration de création de l’entreprise. Il s’agit : du formulaire P0 pour les créations d’entreprises individuelles (hors EIRL), du formulaire P EIRL (remis en annexe du formulaire P0) pour les créations d’EIRL, du formulaire M0 (Cerfa 11680*02) pour les constitutions de sociétés commerciales autres que les SARL, du formulaire M0 […]

IR ou IS ? Le choix du régime fiscal de l’entreprise

Dans le cadre de sa création d’entreprise, l’entrepreneur est confronté à plusieurs choix, dont celui relatif au régime d’imposition fiscale des bénéfices : IR ou IS (impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés) ? Comme nous le verrons, le choix entre l’IR et l’IS est corrélé au choix du statut juridique, chacun possédant un régime fiscal de base et des facultés d’option qui leur sont propres. Le prévisionnel et l’appuis d’un professionnel sont nécessaires pour choisir efficacement. Les options possibles : l’IR (impôt sur le revenu) et l’IS (impôt sur les sociétés) Il existe deux modes d’imposition des bénéfices possibles pour une entreprise : l’IR ou l’IS. Lors de la création de son entreprise, l’entrepreneur doit choisir entre l’un de ces […]

SAS et SASU : quel régime de TVA choisir ?

A l’occasion de la constitution d’une SAS ou d’une SASU, le créateur d’entreprise a le choix entre plusieurs régimes de TVA : la franchise de TVA, le réel simplifié, le réel normal et le mini-réel. Voici une présentation de ces différents régimes de TVA possibles, la marche à suivre pour choisir le régime de TVA de la SAS ou de la SASU. Les régimes de TVA possibles pour une SAS ou une SASU Le régime de la franchise en base de TVA Une société en franchise de TVA n’est pas assujettie à la taxe, ce qui signifie qu’elle facture ses clients hors taxes mais que la TVA grevant toutes les dépenses ne peut pas être récupérée. Ce dernier point est […]

Auto-entrepreneur : le prélèvement libératoire d’IR

Un auto-entrepreneur est en principe imposé à l’impôt sur le revenu sur le montant du bénéfice réalisé, calculé forfaitairement sur les recettes. Il est toutefois possible d’opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire d’IR sous certaines conditions. Le coin des entrepreneurs vous explique en détail le dispositif du prélèvement forfaitaire libératoire d’IR pour l’auto-entrepreneur. En quoi consiste le prélèvement libératoire d’IR ? Le prélèvement libératoire d’impôt sur le revenu permet à un auto-entrepreneur de payer directement l’impôt sur le revenu dû au titre de son activité professionnelle à l’occasion de la déclaration de ses recettes (mensuelle ou trimestrielle) et au moyen d’un taux fixe. Rappel : seules les recettes encaissées sur la période doivent être déclarées par l’auto-entrepreneur. Tous les auto-entrepreneurs ne peuvent pas […]


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs