Pourquoi et comment faire un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel est un outil incontournable dans le cadre d’une création ou reprise d’entreprise. Un soin particulier doit être accordé à la rédaction du prévisionnel, qui permettra notamment de mesurer la rentabilité du projet sur une période de 3 ans généralement, de déterminer son besoin en financement, et de valider son équilibre financier. Un prévisionnel doit être cohérent, il se construit sur la base d’informations vérifiées et prouvées.

Ce dossier complet vous explique tout ce qu’il faut savoir au sujet du prévisionnel financier :

faire un prévisionnel financier

Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier correspond à l’étude chiffrée figurant dans le business plan d’un projet de création, de reprise ou de développement d’entreprise. Il comporte de nombreux tableaux financiers parmi lesquels :

  • Le compte de résultat prévisionnel,
  • Le bilan prévisionnel,
  • Le plan de trésorerie,
  • Le plan de financement,
  • Et le calcul d’indicateurs financiers (BFR, CAF…).

La traduction financière du projet est une démarche qui intéresse à la fois les porteurs de projet et les parties prenantes au projet (investisseurs, banques…). Le prévisionnel peut également être réalisé en dehors du business plan, lorsque l’entrepreneur a seulement besoin d’une étude financière de son projet.

Nos outils en ligne pour vous accompagner

Pourquoi faut-il faire un prévisionnel financier ?

La réalisation d’un prévisionnel financier est une démarche justifiée à plusieurs niveaux, tout d’abord d’un point de vue interne, afin d’étudier financièrement le projet concerné, puis d’un point de vue externe pour convaincre les différents participants au projet.

Faire un prévisionnel permet à l’entrepreneur :

  • De mesurer le risque attaché à son projet de création d’entreprise ;
  • D’avoir des objectifs à atteindre, une référence sur laquelle le créateur pourra s’appuyer pour voir si l’activité réelle est conforme à ce qui a été prévu.
  • De déterminer, de façon chiffrée, si son projet de création permet de générer des bénéfices. Il pourra ainsi être alerté sur le fait que son projet ne dégage pas suffisamment de rentabilité et que certains aspects doivent être retravaillés ;
  • Faire un prévisionnel sera, en référence à l’alinéa précédent, un moyen pour l’entrepreneur d’éviter de se lancer dans une aventure vouée à l’échec. Le prévisionnel peut donc être également vu comme étant, au-delà d’un outil de prévisions, un moyen de prévention contre le projet sans réelles perspectives financières.
  • Il permet ensuite de déterminer le montant des financements qui seront nécessaire à la mise en place de l’entreprise et d’anticiper ainsi d’éventuels problèmes de trésorerie ;
  • Faire un prévisionnel est aussi un moyen d’attirer des investisseurs, qui auront une vue financière du projet. Ils auront ainsi une idée de la rentabilité du projet, préoccupations majeures de ces derniers ;

Dans la plupart des cas, nous constatons que pour les entrepreneurs, faire un prévisionnel est un moyen d’obtenir en financement, en ayant parfois tendance à sortir de la réalité et à faire en sorte que le document affiche du bénéfice et une évolution d’activité difficilement réalisable. On estime à 90% le nombre de prévisionnels trop optimistes par rapport à ce qui se passe en réalité.

Pour l’entrepreneur, faire un prévisionnel, c’est donc bien plus qu’un simple document à remettre au banquier pour obtenir un financement. Le prévisionnel doit permettre d’analyser la rentabilité du projet, d’attirer le créateur sur les points forts et les points faibles de l’activité envisagée, et de disposer d’un outil de travail important pour piloter son entreprise durant ses premières années d’activité.

Comment faire un prévisionnel financier ?

Faire un prévisionnel financier nécessite d’avoir de bonnes connaissances en comptabilité et en fiscalité. Il n’est donc pas aisé pour tout le monde de bâtir un prévisionnel de qualité.

Il faudra dans un premier temps, pour faire un prévisionnel, déterminer le chiffre d’affaires prévisionnel et les dépenses prévues dans le cadre du projet de création d’entreprise.

Pour déterminer son chiffre d’affaires prévisionnel, l’entrepreneur peut s’appuyer sur son étude de marché, dont l’un des objectifs est d’évaluer ce dernier. Il est également possible de se situer en analysant le volume d’activité généré par les concurrents directs.

Au niveau des dépenses prévisionnelles, l’entrepreneur devra ici faire l’inventaire de l’ensemble des charges dont il devra faire face pour mener à bien son projet. Quels sont les besoins nécessaires pour parvenir au chiffre d’affaires prévu ? Quelles sont les montants à prévoir pour obtenir ces besoins ? Faut-il du personnel ? Un local ?…

Après avoir tout recensé, il faut construire les tableaux de prévisions dont les principaux sont les suivants : Le compte de résultat, le bilan, les soldes intermédiaires de gestion, le plan de financement et les tableaux de trésorerie. Ce n’est qu’après avoir monté ces tableaux que le prévisionnel est réalisé. L’analyse financière du projet pourra alors débuter.

Les tableaux du prévisionnel financier

Pour construire les tableaux du prévisionnel financier, il est conseillé de s’appuyer sur une application professionnelle pour éviter les erreurs et obtenir des tableaux équilibrés. De plus, certains outils, comme notre application par exemple, vous propose de nombreuses fonctionnalités additionnelles pour vous aider à vérifier et valider votre prévisionnel.

Parmi les tableaux incontournables, nous retrouvons :

  • Le compte de résultat, qui mesure la rentabilité de l’entreprise par année,
  • Le bilan, qui dresse l’état du patrimoine de l’entreprise à la fin de l’année,
  • Le budget de trésorerie, qui permet de visualiser l’évolution de la trésorerie nette de l’entreprise mois par mois,
  • Et le plan de financement, qui sert à valider la faisabilité et l’équilibre financier du projet.

La validation du prévisionnel financier

Lorsque la première version du prévisionnel financier est terminé, il est alors temps de le faire valider. À ce niveau, il est recommandé de se faire assister par un professionnel compétent. Il pourra s’agir d’un conseiller en création d’entreprise ou d’un expert-comptable. En effet, certains éléments nécessitent des connaissances pour être correctement budgétisés, comme la fiscalité et les cotisations sociales par exemple.

Une fois que les éventuelles erreurs ont été corrigées et que les ajustements nécessaire ont été réalisés, le prévisionnel financier est terminé.

Le prévisionnel financier expliqué en vidéo

Le coin des entrepreneurs vous explique tous les points importants que vous devez connaître sur le sujet dans cette vidéo explicative sur le prévisionnel financier :

Faire son prévisionnel sur Le Coin des Entrepreneurs

Le Coin des Entrepreneurs propose une application qui permet aux créateurs et aux repreneurs d’entreprises de construire leur prévisionnel financier, en ligne et gratuitement. Les prévisions sont réalisées sur un horizon de 3 ans, et des outils vous permettent de vérifier vos résultats. En cas de besoin, nos experts partenaires pourront vous accompagner dans votre projet.

L’application vous permet de générer un prévisionnel financier complet, comprenant une synthèse financière, un compte de résultat, un bilan, un budget de trésorerie et un plan de financement.

Pour utiliser l’application : je m’inscris sur Le Coin des Entrepreneurs.

A lire également sur le prévisionnel :

Pierre Facon

Co-fondateur - Le Coin des Entrepreneurs
Média online de référence sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise
Application digitale pour accompagner les entrepreneurs dans leurs projets
Expert en création d’entreprise

Créer son entreprise


2 commentaires sur “Pourquoi et comment faire un prévisionnel financier ?”

  1. OUEDRAOGO ADAMA dit :

    Merci pour ces informations précieuses

  2. bouhedli dit :

    Merci pour ces précieuses informations !

Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs