Index » La création d'entreprise » Avant de créer » La réflexion » Valider son projet de création d’entreprise : comment faire ?

Valider son projet de création d’entreprise : comment faire ?

Pour valider un projet de création d’entreprise, il faut aborder plusieurs sujets importants : l’adéquation entre la vie privée et la configuration du projet, l’adéquation entre les compétences de l’entrepreneur et les spécificités de son projet, la cohérence financière du projet et la configuration de la future entreprise.

Dans ce dossier, Le coin des entrepreneurs vous donne plusieurs conseils pour valider correctement votre projet de création d’entreprise, dans le but d’optimiser vos chances de réussite. Pour cela, les trois points suivants seront abordés :

Valider son projet de création d'entreprise

L’adéquation entre votre situation et votre projet de création d’entreprise

Le premier sujet à aborder correspond à l’adéquation entre votre situation personnelle et votre projet de création d’entreprise. Vous devez vous interroger à propos des différents impacts que peut engendrer votre projet sur votre vie personnelle : quelles sont les contraintes à prévoir ? sont-elles acceptables ou pas ? Et, en contrepartie, quels sont les points positifs ?

Nous n’évoquerons pas ici les contraintes financières qui sont évoquées dans le point suivant.

Les contraintes au niveau des délais

En fonction de votre situation, vous pouvez avoir des contraintes de temps qui détermineront une période durant laquelle votre projet doit être lancé. À quel moment pouvez-vous démarrer votre projet de création d’entreprise ? Ce délai est-il cohérent par rapport à votre situation ?

Voici quelques exemples :

  • Si vous êtes en cours d’indemnisation chômage, disposez-vous de suffisamment de temps pour lancer votre projet et générer suffisamment d’activité pour pouvoir vous rémunérer afin la fin de votre période d’indemnisation ?
  • Si vous êtes sous contrat de travail, la date de votre fin de contrat (après préavis pour un CDI, terme du contrat pour un CDD) est-elle cohérente par rapport à la date souhaitée pour démarrer votre projet ? Une obligation temporaire de non-concurrence est-elle prévue ?
  • Si votre future activité est saisonnière, avez-vous suffisamment de temps pour lancer votre projet et être prêt pour la prochaine saison ?

Les contraintes au niveau de la vie privée et de la santé

Pour n’importe quel entrepreneur, la création d’une entreprise a un impact sur la vie privée. Cet impact peut être positif, ou négatif. L’important consiste à y réfléchir bien en amont.

Au-delà de l’impact au niveau du temps consacré à votre privée, vous devez tenir compte d’autres aspects notamment au niveau de votre santé. Un projet peut être très éprouvant, aussi bien physiquement que mentalement : êtes-vous en condition pour y faire face ?

En ayant le soutien de votre conjoint, de votre famille et de vos proches, vous vous mettez dans de bonnes conditions pour vous lancer.

Si votre projet de création d’entreprise demande de la préparation, et que vous souhaitez vous en charger avant de quitter votre emploi, vous diminuerez d’autant le temps consacré à votre vie privée (famille, loisirs, vacances…).

Les points positifs à prendre en compte

Un projet de création d’entreprise peut aussi être un moyen d’améliorer sa qualité de vie personnelle. Ces éléments positifs sont également à prendre en compte. Il peut par exemple s’agir :

  • d’une plus grande autonomie dans le travail,
  • de la gestion de vos horaires de travail,
  • de l’exercice d’une activité dans un nouvel endroit,
  • d’une liberté d’organisation que vous n’avez pas auparavant,
  • d’une meilleure rémunération.

L’adéquation entre vos compétences et votre future activité

Une création d’entreprise est parfois synonyme, pour l’entrepreneur, de reconversion professionnelle. Dans ce cas, il peut être indispensable de suivre une formation. Tout dépend de vos compétences, de vos expériences, de vos qualités, et des spécificités de votre futur métier. Vivre une courte expérience dans le secteur d’activité visé (en CDD ou en intérim par exemple) est enrichissant.

Même si vous envisagez de vous mettre à votre compte pour exercer un métier que vous connaissez déjà (après y avoir travaillé en tant que salarié par exemple), cela ne signifie pas forcément que vous y parviendrez avec facilité. En tant que chef d’entreprise, vous allez devoir tout gérer (gestion administrative, gestion du personnel, gestion commerciale…). Vous pouvez ainsi être très performant dans l’exercice de votre métier tout en étant en difficulté pour gérer votre entreprise.

Le cas échéant, des formations sont proposées par les chambres de commerce et d’industrie pour vous permettre d’acquérir des compétences dans certains domaines que vous ne maîtrisez pas suffisamment.

La cohérence financière du projet de création d’entreprise

Concernant la cohérence financière de votre projet de création d’entreprise, le travail consiste à valider les points suivants :

  • le projet est-il, en l’état actuel, potentiellement et suffisamment rentable pour pouvoir vous rémunérer ?
  • les moyens financiers mobilisables permettent-ils de lancer le projet de création d’entreprise dans de bonnes conditions ?

Il est très important de vérifier, sur la base d’hypothèses prudentes, que la rentabilité de votre future activité sera suffisante, et que vous pourrez espérer une rémunération convenable. Cette rémunération « convenable » dépend uniquement de vos besoins personnels.

Ensuite, votre projet de création d’entreprise doit pouvoir être lancé dans de bonnes conditions avec les moyens que vous mobilisez (apports personnels, emprunt…). Au niveau de votre financement, une marge de manœuvre suffisante est nécessaire pour gérer les imprévus.

Si vous risquez de vous retrouver dans une situation financière pénible, que ce soit au niveau de votre entreprise et/ou au niveau personnel, il est préférable de trouver des solutions fiables avant de vous lancer dans la création de votre entreprise.

Le fonctionnement de la future entreprise

Enfin, la dernière étape consiste à définir le fonctionnement de votre future entreprise. Avant le lancement, vous devez avoir prévu un maximum de choses pour gagner du temps. Le travail est très large. Nous abordons ci-dessous quelques sujets importants afin de vous aider à préparer au mieux votre création d’entreprise.

Le lieu d’exercice de l’activité

Pour concrétiser votre projet de création d’entreprise, vous devez avoir trouvé votre local professionnel. Vos besoins dépendent de la configuration de votre projet.

Il est possible que le local que vous trouverez ait besoin d’aménagement. Il faut s’assurer que tout puisse être effectué selon vos souhaits et dans le respect de votre budget.

L’organisation de l’activité

Vous devez définir le fonctionnement de toutes les étapes nécessaires à l’exercice de votre activité, de l’approvisionnement en marchandises ou matières premières à la gestion du service après vente.

Au niveau de chaque étape, tout doit être défini avec précision. Voici quelques exemples :

  • Pour les approvisionnements : liste des fournisseurs, prix, modalités de commande, délai et modalités de livraison, modalités de paiement…
  • Pour les stocks : zone de stockage, gestion des stocks, emplacement des produits…
  • Pour les ventes : processus de vente (en magasin, sur votre site internet, prestation chez le client…), modalités de paiement, modalités de livraison…

La communication

Pour trouver vos premiers clients, vous allez devoir monter un plan de communication. Cette partie est très importante et certains éléments peuvent être préparés en amont (conception du site internet, pages sur les réseaux sociaux…). Un plan de communication préparé à l’avance peut vous permettre de générer du chiffre d’affaires plus rapidement.

Le recrutement

Dans le cadre de votre projet de création d’entreprise, il se peut que vous ayez besoin de personnel dès le démarrage de l’activité. Dans ce cas, le recrutement doit être travaillé à l’avance afin d’être prêt lors du lancement de l’activité : quels sont les postes à pourvoir ? quels sont les profils types recherchés ? comment comptez-vous diffuser vos offres d’emploi ?

Le recrutement est un processus qui peut prendre beaucoup de temps, vous devez donc vous y prendre à l’avance. L’entreprise n’étant pas encore créée, cela peut toutefois être un peu compliqué.

La création de l’entreprise

Pour terminer, vous devez préparer votre création d’entreprise d’un point de vue juridique, fiscal et social. Un rendez-vous préalable avec un professionnel vous permet d’aborder les sujets essentiels : statut juridique, fiscalité, régime de sécurité sociale du dirigeant, formalités de création

Suivant les spécificités de votre projet, les démarches de création d’entreprise peuvent prendre du temps. Ce délai doit être anticipé.

Vous souhaitez créer une entreprise ? Réalisez toutes vos démarches en quelques clics :

Créer son entreprise

À lire également sur la création d’entreprise :


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise




Poster un commentaire

Pour obtenir une réponse rapide, nous vous conseillons de poser vos questions sur notre chat (en bas à droite). Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
massa in mi, Nullam quis pulvinar odio ut