Préparer son projet de création d’entreprise

Avant de vous engager dans le lancement de votre entreprise mais, après avoir eu une réflexion approfondie sur votre projet (test et validation de l’idée et définition de votre business model), vous devez préparer votre projet de création d’entreprise.

preparation projet creation entreprise

Cette rubrique vous propose de nombreux dossiers sur toutes les problématiques de préparation d’une création d’entreprise, du stade de l’idée jusqu’au montage du projet. Elle détaille notamment :

  • Une prise de connaissance générale sur le concept de la création d’entreprise et de tout ce qui en découle ;
  • La phase de réflexion indispensable et préalable à toute démarche : avant d’entreprendre, il faut nécessairement se poser les bonnes questions, et surtout y apporter des réponses objectives et pertinentes ;
  • L’identification, le test et la validation de l’idée de création d’entreprise : avoir une bonne idée n’est pas suffisant en soi pour réussir, encore faut-il qu’elle apporte de la valeur aux yeux des clients et qu’elle soit perçue comme tel ;
  • La détermination du business model c’est-à-dire du modèle économique : il repose sur une combinaison très étroite entre l’offre, la proposition de valeur, les caractéristiques du marché et de la demande, les canaux de distribution… ;
  • Le processus de préparation de la création de l’entreprise : après avoir affiné l’idée et trouvé un business model, il faut valider et monter le projet d’entreprise ;
  • Les formes et modalités d’accompagnement à la création : plusieurs solutions existent (expert-comptable, conseiller, coach…) et chacune présente des avantages et inconvénients.

Un dernier chapitre est consacré aux formes spécifiques de collaboration et de partenariat : la franchise, la concession, la location-gérance, le portage salarial, etc.

Le parcours type du créateur d’entreprise est présenté ici, de façon générale : définition, étapes à suivre, solutions d’accompagnement… Vous trouverez  ici des réponses à des questions diverses et variées comme : Comment valider votre projet de création d’entreprise ? Comment constituer votre équipe ? Que faut-il faire pour se mettre à son compte ?

L’objectif est très simple : répondre de façon exhaustive à de nombreux points techniques pour vous aider à réussir votre création d’entreprise.

Comment protéger ses innovations ?

Les entreprises qui engagent des projets de recherche et développement sont confrontées à la problématique de la protection de leurs innovations. La protection de l’innovation est un enjeu majeur, voici quelques outils de efficaces que nous allons aborder : les procédures internes, le brevet et le certificat d’utilité, la protection d’une idée et les clauses contractuelles dans les relations avec les sous-traitants. Protéger l’innovation en s’organisant en interne La protection de l’innovation commence par la mise en place de procédures internes dans le but d’instaurer le secret et de rester le plus confidentiel possible sur l’avancement des projets. Ces procédures doivent notamment viser à : sécuriser la circulation des informations qui concernent l’activité recherche et développement de l’entreprise, rester le plus confidentiel possible dans […]

Les locations de parts sociales ou d’actions

Les parts sociales ou actions possédées par une personne physique ou une personne morale peuvent être mises en location. Cette pratique est toutefois encadrée par la loi qui fixe un cadre stricte. Le coin des entrepreneurs vous présente les règles à respecter au niveau de la mise en location de parts sociales ou d’actions. La possibilité de mettre en location de parts ou des actions Toutes les parts ou actions ne peuvent pas être mises en location, il existe des restrictions. Limitations par rapport aux titres mis en location Tous les titres ne peuvent pas être mis en location : Les parts sociales de SARL ne peuvent être louées que si la SARL est soumise à l’IS ; Les actions négociables sur […]

Les étapes clés d’une reprise d’entreprise

La reprise d’une entreprise est un projet complexe qui implique souvent un engagement financier important. Dans les années à venir, les opportunités de reprise seront de plus en plus nombreuses, il pourra donc s’agir d’une alternative intéressante à la création d’une entreprise. Pour sécuriser et réussir une reprise d’entreprise, il convient de s’y prendre correctement. Le coin des entrepreneurs vous présente dans cette fiche d’information les étapes incontournables d’une opération de reprise d’entreprise. 1. Définir le profil type de l’entreprise à reprendre A partir du moment où l’intention de reprendre une entreprise est certaine, il convient de définir le profil type de l’entreprise à reprendre. Il s’agit ici de procéder de la même manière que dans le cadre de l’établissement d’une offre d’emploi afin de filtrer les […]

Comment protéger son idée de création d’entreprise ?

Un projet de création d’entreprise démarre toujours par une idée qui, en fonction de sa nature et de son caractère innovant, doit être protégée. Toutefois, c’est la matérialisation de l’idée qui peut être protégée : logiciel, modèle, marque, invention… Pour se protéger, l’entrepreneur peut faire valoir son droit à la propriété intellectuelle pour éviter qu’un tiers ne s’approprie son travail.  La propriété intellectuelle est scindée en deux éléments : les droits de propriété industrielle et les droits d’auteurs. Protéger son idée avec les droits de propriété industrielle Pour bénéficier d’une protection au titre des droits de propriété industrielle, des formalités doivent être effectuées auprès de l’INPI. On distingue 3 dépôts : le dépôt d’un brevet ou d’un certificat d’utilité, le dépôt d’une […]

Les avantages du portage salarial

Le portage salarial est une option présentant plusieurs avantages pour tester une nouvelle activité ou pour se lancer dans une activité indépendante avec peu de visibilité à moyen et long terme.  L’utilisation du portage salarial peut être une alternative intéressante à la création d’une entreprise, il vous permet notamment de bénéficier de la protection sociale du régime général, d’une assurance contre le chômage et de ne pas avoir d’entreprise à gérer administrativement. Voici les avantages du portage salarial, une solution qui peut être idéale pour tester une nouvelle activité de services. Le portage salarial permet d’être assuré contre le chômage Premier avantage de taille du portage salarial : le prestataire de service qui utilise ce système bénéficie de l’assurance chômage. […]

Les contrats liés au portage salarial

L’utilisation du portage salarial nécessite de mettre en place trois contrats : un contrat de prestation de services entre l’entreprise de portage salarial, le consultant et l’entreprise cliente, une convention de portage et un contrat de travail entre le consultant et l’entreprise de portage salariale. Le contrat de prestation de services entre les 3 parties Un contrat de prestation de service ou contrat de mission doit être conclu entre la société de portage salarial, le consultant et l’entreprise cliente, pour une durée maximale de 3 ans. Ce contrat comporte notamment les informations suivantes : la nature de la mission du consultant, le montant des honoraires, les délais et modalités de paiement, la durée de la mission et le planning d’intervention, les […]

Créer ou reprendre une entreprise ?

Un projet d’entreprise peut être réalisé de deux manière différentes : en créant une entreprise ou en reprenant une activité existante. Nous allons comparer ces deux possibilités dans le but de vous aider à répondre à la question suivante : vaut-il mieux créer ou reprendre une entreprise ? Les avantages de créer une entreprise Créer une entreprise permet de se lancer dans un projet en investissant moins d’argent au départ que si vous auriez racheté une entreprise. Vous aurez plus de facilités à boucler le financement d’un projet de création que celui d’un projet de reprise. Partir de zéro vous permet de construire l’entreprise comme vous l’entendez, vous n’avez pas la contrainte de devoir vous adapter à l’organisation déjà en place. […]

Passer à temps partiel pour créer ou reprendre une entreprise

Une personne occupant un emploi et ayant un projet d’entreprise a la possibilité de bénéficier du passage à temps partiel pour la création ou la reprise d’une entreprise. Ce dossier vous explique comment fonctionne le passage à temps partiel pour création ou reprise d’une entreprise, comment le demander, quelles sont les réponses possibles de l’employeur et quelles sont les possibilités au terme du temps partiel. Le passage à temps partiel pour créer ou reprendre une entreprise Conditions pour avoir droit au passage à temps partiel Seuls les salariés qui respectent les conditions suivantes peuvent demander un passage à temps partiel pour créer ou reprendre une entreprise : avoir au moins 24 mois d’ancienneté dans l’entreprise, et ne pas avoir déjà bénéficié du […]

Comment déposer un brevet ?

Dans un article précédent qui aborde les principaux moyens de protection de l’innovation, nous avions évoqué le dépôt du brevet. On rappelle rapidement que le brevet est un outil précieux de protection de l’innovation  : il permet d’obtenir un monopole d’exploitation pour une durée maximale de 20 ans. Nous allons ici vous proposer une réponse à la question suivante : comment déposer un brevet ? Voici un mode d’emploi pour procéder à un dépôt de brevet. Valider la brevetabilité de votre invention Déposer un brevet nécessite logiquement d’avoir une invention brevetable correspondant obligatoirement à un produit ou procédé nouveau. Peut faire l’objet d’un dépôt de brevet le produit ou le procédé qui : constitue une solution technique à un problème technique, […]

La couveuse d’entreprise pour tester son activité

Avant de vous précipiter pour vous immatriculer, faites le point ! Avez-vous suffisamment de clients sur le feu pour faire le grand saut ? Avez-vous pensé à tous les aspects stratégiques de votre entreprise ? Avez-vous anticipé votre changement de statut social ? Pas de panique ! La couveuse d’entreprise est là pour vous aider. Des droits au chômage inchangés La couveuse d’entreprise vous prête son numéro SIREN. Vous devenez « couvé ». Vous pouvez ainsi facturer légalement vos premiers clients, sans faire le grand saut de l’immatriculation. Votre statut social reste inchangé durant toute la durée du test. Bonne nouvelle si vous êtes indemnisés par Pôle Emploi ! Vos droits au chômage sont pleinement conservés. Un accompagnement personnalisé Une équipe de conseillers est là pour vous […]

Les étapes clés d’une création d’entreprise

La création d’une entreprise est un projet qui demande de la préparation, des décisions importantes doivent être prises. Pour mettre en place un projet de création d’entreprise, il est nécessaire de procéder par étapes mais il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y prendre et par où commencer. Le Coin des Entrepreneurs vous informe sur toutes les étapes clés de la création d’entreprise afin que vous puissiez prendre connaissance du parcours à suivre et avoir un fil conducteur dans vos démarches de création d’entreprise : Je valide mon idée de projet Je fais un point complet avant de me décider Je m’informe sur la création d’entreprise Je prends ma décision et liste les actions à mener J’élabore mon business plan Je […]

Quelles solutions pour trouver une bonne idée de business ?

15 millions de français souhaitent créer leur entreprise et ainsi devenir leur propre patron. Avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, il est cependant nécessaire de dénicher une bonne idée de business, mais comment faire ? Etre à l’écoute de son environnement Vos proches et vos collègues peuvent vous apporter l’idée de business idéale en étant simplement à leur écoute. En effet, il est fréquent d’entendre ses proches se plaindre d’un problème rencontré, d’un besoin et autres difficultés. Ainsi, c’est en réfléchissant à une solution pour y répondre que vous pouvez trouver une véritable opportunité pour vous lancer, car le problème peut être rencontré par bien plus de personnes que vos proches. Répondez à vos propres besoins Vos proches se […]

Le cas de l’entrepreneur marié

Beaucoup d’entrepreneurs mariés se lancent dans une création d’entreprise sans trop se soucier, à tort, de l’impact que peut avoir sur leur projet le régime matrimonial dont ils dépendent. Il est primordial, lorsque vous êtes marié, de faire un point sur les conséquences de votre régime matrimonial pour plusieurs raisons : peu importe la forme juridique que vous retenez pour votre entreprise, même s’il s’agit d’une structure à responsabilité limitée, vous n’êtes jamais sûr à 100% d’être à l’abri de vos créanciers ; les relations sont peut-être au beau fixe avec votre conjoint actuellement, vous n’êtes pas (et d’ailleurs personne ne l’est) à l’abri d’une séparation dans le futur. En fonction du régime matrimonial, beaucoup de paramètres sont impactés. Des interrogations peuvent se poser […]

La participation aux acquêts

Le principe du régime matrimonial de la participation aux acquêts est le suivant : Pendant le mariage, le fonctionnement est identique à celui prévu pour le régime de la séparation de biens En cas de divorce, on évalue l’enrichissement de chacun des deux patrimoines entre le jour du mariage et le jour de sa dissolution. L’enrichissement global est ensuite divisé en deux et l’époux le moins enrichi est indemnisé par l’autre époux. Pour bénéficier de ce régime matrimonial, un contrat de mariage doit être obligatoirement signé chez un notaire. Comme vous le verrez, les règles de fonctionnement pendant le mariage sont identiques au régime de la séparation de biens. Nous vous invitons donc à consulter cet article en parallèle : le régime […]

La communauté réduite aux acquêts

Le principe du régime de la communauté réduite aux acquêts est le suivant : Les biens possédés par chacun des conjoints avant le mariage reste des biens personnels, ils ne font donc pas partie de la communauté de biens ; Les biens acquis à compter du mariage sont des biens communs, ils font donc partie de la communauté de biens. Ce régime matrimonial distingue 3 masses constituées des biens propres à chacun des conjoints avant le mariage et des biens communs (acquis après le mariage). Je crée une entreprise individuelle Etant donné que l’entrepreneur est déjà marié, le fonds de commerce qu’il va développer va appartenir à la communauté, ainsi que les revenus qu’il en retire. En cas de poursuite, l’époux peut […]

La communauté universelle

Le régime matrimonial de la communauté universelle consiste à tout mettre en commun. Tous les biens possédés et les dettes supportées par chacun des époux avant le mariage tombent dans la communauté, et il en est de même pour tous les actes accomplis après le mariage. Pour bénéficier de ce régime matrimonial, un contrat de mariage doit être obligatoirement signé chez un notaire. Je crée une entreprise individuelle Le fonds de commerce que l’époux va développer compte tenu de l’exercice de son activité en nom propre et tous les revenus qui en découlent constitueront des biens communs. Le conjoint est également responsable des dettes de l’entrepreneur dans le cadre de l’exercice de son activité professionnelle. Je m’associe dans une société […]

La séparation de biens

Le régime matrimonial de la séparation de biens permet aux époux d’avoir chacun leur propre patrimoine personnel. On distingue 2 masses constituées des biens propres à chacun des conjoints, que ces derniers soient acquis avant ou après le mariage. Chacun des époux gèrent seuls et librement son patrimoine, et supportent personnellement ses dettes (à l’exception de la solidarité fiscale applicable dans certains cas pour l’ISF, l’IRPP et la taxe d’habitation). Pour bénéficier de ce régime matrimonial, un contrat de mariage doit être obligatoirement signé chez un notaire. Voici les conséquences de ce régime matrimonial sur : la création d’une entreprise ou l’association dans une société, après le mariage, et le sort de l’entreprise individuelle, des parts sociales et des actions détenues […]

La franchise, un accompagnement complet mais exigeant

La franchise est un modèle de création d’entreprise qui s’avère le plus complet en terme d’accompagnement du chef d’entreprise (le franchisé) mais il est également le plus exigeant. Gros plan sur ce modèle en pleine croissance depuis plus de 10 ans. La franchise vous donne les moyens de réussir La franchise doit permettre aux candidats-entrepreneurs d’accéder à tous les moyens nécessaires pour s’imposer en tant qu’entreprise indépendante sur son marché : un véritable concept qui a fait ses preuves, un savoir-faire propre à l’enseigne, une formation initiale et continue pour maitriser son métier, une assistance, le soutien du réseau sur ses opérations, la puissance de la marque, une véritable stratégie de développement. Tout un programme, qu’on retrouve uniquement avec la […]

Le contrat de tutorat en entreprise

Le contrat de tutorat en entreprise est utilisé dans le cadre des opérations de rachat d’entreprise et consiste en un accompagnement de l’acquéreur par le cédant, dans le but de transmettre son expérience professionnelle et son savoir-faire. Des règles spécifiques encadrent le tutorat en entreprise, voici un dossier spécial sur ce sujet. L’intérêt du contrat de tutorat en entreprise Le premier avantage de ce dispositif est qu’il permet de réaliser une reprise d’entreprise en douceur : l’acquéreur bénéficie de l’accompagnement du cédant pendant une durée définie, afin « d’apprendre » le métier de son prédécesseur et de s’accaparer son savoir-faire. Ensuite, les acteurs sont libres de prévoir que l’accompagnement fera l’objet ou non d’une contrepartie financière. Enfin, c’est un moyen pour le cédant […]

La location-gérance : définition, conditions et contrat

La location gérance est un contrat par lequel une entreprise propriétaire d’un fonds de commerce confie à une autre la gestion de son fonds en contrepartie d’une redevance. Ce dossier vous explique le fonctionnement de la location-gérance, ses avantages et inconvénients, le contrat de location-gérance et vous fournit plusieurs autres informations utiles sur ce sujet. Fonctionnement de la location-gérance La location-gérance consiste donc pour le propriétaire d’un fonds de commerce, appelé loueur ou bailleur, à accorder à une personne, appelée le locataire-gérant, le droit d’exploiter librement le fonds de commerce sans lui attribuer sa propriété. La location-gérance est souvent utilisée en amont d’un rachat d’entreprise, ce qui permet au locataire-gérant de tester l’activité avant de passer à l’acquisition du fonds. Ce […]

Protéger son innovation : les différents moyens

protection de l'innovation

La protection de l’innovation est un sujet très important pour les entreprises innovantes et souvent capital pour leur développement. Voici les principales solutions existantes en matière de protection de l’innovation, que vous pouvez découvrir en détail sur le site de l’INPI. Devant la complexité de chacun de ces dispostifs, nous ne les présenterons que brièvement et les aborderons en détail dans d’autres articles. Protection de l’innovation : le brevet Le brevet constitue un titre de propriété qui permet de bénéficier d’un monopole d’exploitation dont la durée est toutefois limitée à 20 ans. Seule une innovation technique peut faire l’objet d’un brevet, c’est-à-dire qu’il faut apporter une solution nouvelle à un problème. Voici ce qu’il faut retenir du brevet comme moyen de protection de l’innovation : une idée […]

Réussir sa création d’entreprise, quelques conseils importants

Réussir sa création d'entreprise

Bien qu’il soit impossible d’affirmer à 100% qu’un projet de création d’entreprise va réussir, compte tenu des nombreux aléas qui accompagneront son démarrage , un porteur de projet qui respecte certains principes fondamentaux augmentera ses chances de réussite. Nous allons dans ce dossier vous présenter plusieurs principes fondamentaux à respecter pour réussir sa création d’entreprise. La plupart de ses principes relèvent du bon sens mais notre expérience en matière d’entrepreneuriat nous a démontré que bon nombre d’entrepreneurs ne les respectent pas. Bien s’entourer lors de la création de l’entreprise Faire son business plan correctement et complètement Ne jamais négliger ses capacités financières Rester vigilant et persévérer dans vos efforts Savoir déléguer ou recruter au bon moment Bien s’entourer lors de […]

Rachat d’entreprise : le protocole d’accord

Le protocole d’accord est utilisé dans le but de formaliser par écrit les accords convenus entre le vendeur et le repreneur. C’est un document très important qui constitue un engagement pour les 2 parties. Cet article vous présente le contenu du protocole d’accord et son utilité dans le cadre d’un rachat d’entreprise. Qu’est-ce qu’un protocole d’accord ? Le protocole d’accord peut être défini comme l’acte écrit entre un vendeur et un acquéreur visant à formaliser l’ensemble des accords convenus entre eux au sujet des termes et conditions de la cession envisagée. Il s’agit d’un acte écrit qui engage irrévocablement les parties sur les conditions qui y sont inscrites, excepté le cas où une condition suspensive vient à prendre effet. Que contient le protocole d’accord […]

L’audit d’acquisition

L’acquisition d’une entreprise est une opération qui nécessite de collecter et d’analyser une grosse quantité d’informations (analyse financière, analyse de l’activité…) dans un temps réduit. Un audit d’acquisition doit permettre au repreneur d’examiner sa cible sur plusieurs aspects importants et de prendre sa décision sur la réalisation de l’acquisition. En quoi consiste un audit d’acquisition ? L’audit d’acquisition consiste à effectuer un examen d’une entreprise sur un ou plusieurs aspects : analyse comptable et financière, analyse juridique, analyse sociale, analyse de l’activité et du marché, analyse du système d’information… Il est possible d’orienter l’audit d’acquisition sur les aspects opérationnels de l’entreprise, il conviendra alors de sélectionner les points à vérifier Cet examen met en évidence tous les risques et problèmes détectés sur les points […]

L’analyse financière d’une entreprise

L’analyse financière permet de porter un jugement sur la santé d’une entreprise, notamment en matière de solvabilité et de rentabilité. On utilise notamment l’analyse financière dans les projets visant à racheter une entreprise ou lorsque l’on souhaite ouvrir son capital social à de nouveaux investisseurs. Les objectifs poursuivis varieront en fonction du destinataire de l’analyse : acquéreur, investisseur, prêteur… Nous allons vous présenter de manière globale en quoi consiste l’analyse financière d’une entreprise. Les objectifs de l’analyse financière L’analyse financière de l’entreprise doit permettre d’étudier : le secteur, les risques encourus et la stratégie de l’entreprise, sa capacité à générer des bénéfices, notamment pour apprécier le taux de rentabilité des capitaux investis, et ses perspectives de croissance en terme d’activité et de […]


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs