Se mettre à son compte : toutes les démarches à accomplir

Vous avez décidé de vous mettre à votre compte pour exercer votre activité professionnelle ? Vous allez donc devoir immatriculer votre entreprise puis mettre en place votre organisation : compte bancaire, locaux professionnels, documents commerciaux, assurances, comptabilité…

Ce guide proposé par Le Coin des Entrepreneurs vous informe sur toutes les démarches à accomplir pour se mettre à son compte et démarrer une nouvelle activité professionnelle :

se mettre à son compte

Réaliser les démarches pour immatriculer l’entreprise

Tout d’abord, avant de démarrer votre nouvelle activité professionnelle, vous devez réaliser toutes les démarches pour immatriculer votre entreprise au registre du commerce et des sociétés. Leur bon accomplissement vous permet d’obtenir votre extrait K-bis. Les démarches dépendent de la forme juridique de votre entreprise :

  • Pour se mettre à son compte en nom propre (entreprise individuelle), les démarches sont simples. Il suffit de déposer une déclaration de création d’activité accompagnée de tous les justificatifs demandés.
  • Pour se mettre à son compte en société, les démarches sont plus compliquées. Il conviendra de rédiger les statuts de la société, de réaliser les apports en capital, puis de déposer une déclaration de création d’une société accompagnée de tous les justificatifs demandés.

Si vous avez besoin d’informations précises à propos de ces démarches, nous vous invitons à consulter ces dossiers :

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Ouvrir un compte bancaire professionnel

Une entreprise a besoin d’un compte bancaire professionnel (à l’exception des petites micro-entreprises). Pour cela, vous devez donc solliciter une ou plusieurs banques et négocier toutes les conditions de fonctionnement du compte (taux et frais). Une bonne qualité relationnelle avec votre banquier est également importante.

À propos de la banque, vous disposez de deux options : une banque traditionnelle ou une banque en ligne. Chaque option dispose de ces avantages et inconvénients. Cette publication vous éclaire à ce sujet : banque traditionnelle ou banque en ligne ?

Si vous vous mettez à votre compte en créant une société, vous devez également demander le déblocage des fonds versés pour constituer votre capital social. Pour cela, vous devez transmettre votre extrait K-bis à l’établissement qui a reçu les fonds.

Emménager dans les locaux professionnels et les aménager

Lorsque votre activité implique l’ouverture d’un point de vente, il faut bien évidemment trouver un local commercial puis y emménager. Généralement, des travaux d’aménagement sont nécessaires. Parfois, il s’agit d’un travail conséquent. Il faut alors s’y prendre un peu à l’avance pour ne pas perdre de temps. Également, si vous ouvrez un local commercial, vous devrez concevoir et installer une enseigne commerciale.

Lorsque votre activité ne nécessite pas de locaux professionnels, notamment si vous exercez directement chez vos clients, vous n’êtes pas concerné par cette étape.

Souscrire les bons contrats d’assurance

L’obligation de souscrire un contrat d’assurance dépend de la nature de votre activité professionnelle. Par exemple, les entreprises du bâtiment ou celles qui utilisent des véhicules doivent obligatoirement souscrire des assurances.

Ensuite, même si votre activité ne vous impose pas la souscription d’une assurance professionnelle, vous devez mesurer vos risques. Sans assurance, c’est votre entreprise qui subira directement les conséquences. Parmi les éléments à couvrir, nous retrouvons notamment :

  • les biens possédés ou utilisés par votre entreprise : les locaux, le matériel, le stock…
  • les dommages causés par votre entreprise dans le cadre de son activité,
  • les dommages causés aux personnes de l’entreprise (le chef d’entreprise et les salariés).

Créer les documents commerciaux et le site internet

Ensuite, pour faire fonctionner votre entreprise, vous avez besoin de créer tous vos documents commerciaux : factures, devis, conditions générales de vente, cartes de visite, document de présentation des produits ou services… Le contenu des factures, des devis et des conditions générales de vente est encadré par la loi. Il existe des mentions obligatoires que l’on doit retrouver sur chaque document.

Si nécessaire, il faut également concevoir le site internet de l’entreprise. Les besoins dépendront de l’activité de votre entreprise. Dans certaines activités, le site internet est un élément déterminant pour réussir.

Mettre en place la comptabilité

Toute entreprise doit tenir une comptabilité. Les obligations comptables à respecter dépendent du régime d’imposition des bénéfices de votre entreprise. La gestion complète de la comptabilité et de la fiscalité (TVA, liasse fiscale, impôt sur les bénéfices…) en interne requiert des compétences solides dans ces domaines.

La comptabilité peut être externalisée auprès d’un expert-comptable. Lorsque ce n’est pas déjà fait, il conviendra de trouver votre expert-comptable si vous comptez déléguer tout ou partie de la gestion de votre comptabilité.

Pierre Facon

Fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs. Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Conseiller et expert en création d’entreprise.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
mi, dolor. risus id, Phasellus in eleifend tempus sit dictum