Comptabilité

Les entreprises sont tenues de tenir une comptabilité régulière et l’étendue de leurs obligations comptable dépend de leur régime d’imposition. Un point récapitulatif est proposé ici : les obligations comptables des entreprises en fonction de leur régime d’imposition.

Vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur les grands sujets liés à la comptabilité des entreprises : le compte de résultat, le bilan comptable, les livres comptables obligatoires, le choix du logiciel de comptabilité, les dates d’ouverture et de clôture de l’exercice comptable, la valorisation des stocks et bien d’autres thématiques.

Nous vous informons également dans cette partie sur les obligations comptables à respecter par type d’entreprise ou par type d’activité :

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

La méthode du coût unitaire moyen pondéré (CUMP)

La méthode du coût unitaire moyen pondéré (CUMP) est une technique comptable d’évaluation des stocks de l’entreprise qui permet de calculer le coût unitaire moyen d’un produit à l’occasion de chaque entrée en stock ou en fin de période. Ce dossier vous explique en quoi consiste la méthode du coût unitaire moyen pondéré, comment le calculer à chaque nouvelle entrée ou à chaque fin de période, et vous propose deux exemples de calcul. Qu’est-ce que la méthode du coût unitaire moyen pondéré ? La méthode du coût unitaire moyen pondéré (CUMP) consiste à calculer un coût moyen pondéré en divisant le total des coûts d’acquisition par le total des quantités acquises. Il s’agit d’une technique comptable de valorisation des stocks reconnue fiscalement, la […]

La valorisation des stocks de l’entreprise : principes, méthodes et choix

Les stocks de produits et de marchandises achetés par l’entreprise peuvent être évalués au moyen de plusieurs méthodes de valorisations (PEPS, CUMP, coût réel d’entrée) dont l’application dépend des éléments en stock (identifiables ou interchangeables). Ce dossier vous présente les principes généraux de valorisation des stocks, le fonctionnement de chaque méthode de valorisation et les différences entre chaque méthode de valorisation pour vous aider à choisir celle que vous devez retenir afin d’évaluer vos stocks. Principes généraux de valorisation des stocks de biens achetés Les stocks d’approvisionnements et de marchandises acquis à titre onéreux dans des conditions ordinaires doivent être évalués à leur coût d’acquisition. Le coût d’acquisition est obtenu en additionnant le prix d’achat et tous les coûts directement attribuables à l’acquisition (frais accessoires […]

Comptabilité d’engagement ou comptabilité de trésorerie ? choix, avantages et inconvénients

Les entreprises soumises à un régime réel d’imposition, doivent respecter plusieurs obligations comptables, parmi lesquelles la tenue d’une comptabilité régulière. Deux systèmes sont prévues par la réglementation comptable : la comptabilité d’engagement et la comptabilité de trésorerie. Nous vous expliquons dans ce dossier le fonctionnement de ces deux systèmes de tenue de la comptabilité, leurs avantages, leurs inconvénients ainsi que les choix possibles pour l’entreprise. La comptabilité d’engagement : définition, avantages et inconvénients La comptabilité d’engagement consiste à enregistrer les créances et les dettes en comptabilité, en plus des opérations de trésorerie. Par exemple, une facture client (une créance) doit être comptabilisée, une facture fournisseur (dette) doit l’être également, puis ensuite les règlements. Le principal avantage de la comptabilité d’engagement réside dans la pertinence de […]

Les obligations comptables suivant le régime d’imposition de l’entreprise

Les obligations comptables à respecter pour une entreprise dépendent de son régime d’imposition et de la catégorie dont elle relève (BIC, BNC, impôt sur les sociétés). Le coin des entrepreneurs vous propose une synthèse sur les obligations comptables à respecter en fonction du régime d’imposition de l’entreprise : La comptabilité des entreprises au régime réel normal d’imposition La comptabilité des entreprises au régime réel simplifié d’imposition La comptabilité des entreprises au régime de la déclaration contrôlée Synthèse des obligations comptables par régime d’imposition Les obligations comptables des entreprises au régime réel normal d’imposition Les entreprises relevant des BIC, ou imposées à l’impôt sur les sociétés, et au régime réel normal d’imposition doivent tenir une comptabilité d’engagement (enregistrement des créances et des dettes) tout au long de […]

L’actif du bilan comptable : contenu, exemple, analyse

L’actif du bilan comptable représente l’ensemble des éléments positifs du patrimoine de l’entreprise à la date d’établissement du bilan. L’actif contient notamment : les immobilisations, les stocks, les créances et la trésorerie. Le coin des entrepreneurs vous explique à quoi correspond l’actif du bilan comptable, les éléments qu’on y retrouve ainsi que les notions importantes à propos des éléments d’actif. Qu’est-ce que l’actif du bilan comptable ? Les éléments figurant à l’actif du bilan comptable correspondent à tout ce que possède l’entreprise, il s’agit du patrimoine de l’entreprise ayant une valeur positive pour celle-ci. Cette partie forme, avec le passif, le bilan comptable de l’entreprise. L’actif du bilan est composé des catégories suivantes : l’actif immobilisé, constitué par les actifs durables. Il comprend les immobilisations incorporelles, corporelles […]

Le choix des dates d’ouverture et de clôture d’un exercice comptable

Chaque entreprise soumise à un régime réel d’imposition doit nécessairement avoir une date d’ouverture et une date clôture pour chacun de ces exercices comptables. Nous vous proposons un point complet sur les règles de fixation des dates d’ouverture et de clôture d’un exercice comptable, les paramètres à prendre en compte pour les choisir et les modalités de changement ultérieur. La fixation des dates d’ouverture et de clôture de l’exercice Aucune règle n’impose à une entreprise de choisir une date précise pour clôturer son exercice comptable, sauf pour les professionnels libéraux. Il est donc possible de clôturer son exercice à la date de son choix. La date d’ouverture de l’exercice comptable correspond au jour suivant la date de clôture de l’exercice précédent. Les […]

Le passif du bilan comptable : qu’est-ce que c’est ?

Le passif du bilan comptable figure sur la partie droite du bilan comptable. Il représente l’ensemble de l’endettement de l’entreprise car le passif correspond à ce que l’entreprise doit aux tiers (aux associés, aux prêteurs, aux fournisseurs…). Le coin des entrepreneurs vous explique à quoi correspond le passif du bilan et ce qu’il contient. Qu’est-ce que le passif du bilan comptable ? Un passif peut être défini comme étant un élément faisant partie du patrimoine de l’entreprise et qui a une valeur négative pour celle-ci. C’est le contraire des éléments d’actifs, qui sont des éléments du patrimoine de l’entreprise ayant une valeur positive pour celle-ci (voir ici : l’actif du bilan). Les éléments figurant au passif du bilan constituent les ressources […]

Les livres comptables à tenir par les entreprises

Toutes les entreprises doivent tenir des livres comptables obligatoires, et l’étendue de cette obligation dépend notamment du régime fiscal de l’entreprise. Ces livres comptables doivent être tenus sans blanc ni altération d’aucune sorte, en langue française et en euros. Les livres comptables des micro-entrepreneurs Les micro-entrepreneurs, qu’ils soient en micro-BIC ou en micro-BNC, ont des obligations comptables très simplifiées à respecter, parmi lesquelles la tenue d’un livre des recettes et, dans certains cas, d’un registre des achats. Ces deux documents peuvent être tenus sur des livres comptables papiers, sur des fichiers électroniques ou par l’intermédiaire d’un logiciel comptable. Le livre des recettes Les micro-entrepreneurs doivent tenir un livre mentionnant chronologiquement le montant et l’origine des recettes encaissées à titre professionnel, […]

Liste des fonctionnalités d’un logiciel de comptabilité

A partir du moment où une partie de la comptabilité de l’entreprise est gérée en interne, il est nécessaire d’utiliser un logiciel de comptabilité. En fonction des fonctionnalités dont vous avez besoin, il conviendra de choisir le logiciel de comptabilité adéquat. Le coin des entrepreneurs fait le point sur les fonctionnalités importantes d’un logiciel de comptabilité ainsi que leur utilité pour l’entreprise. Nous nous focalisons ici uniquement sur les fonctionnalités comptables du logiciel et n’aborderons donc pas les caractéristiques techniques (monoposte / multiposte, compatibilité, application en cloud, gestion des accès…). Le logiciel doit permettre de tenir correctement la comptabilité La tenue de la comptabilité est la fonctionnalité de base de tout logiciel comptable. Pour l’effectuer dans de bonnes conditions, le […]

La comptabilité des artisans

Un artisan est tenu de tenir une comptabilité en respectant la législation applicable. L’étendue des obligations comptables à respecter dépend du régime d’imposition de l’artisan et de son statut juridique. Ce dossier en 4 parties vous présente les règles comptables applicables aux artisans en fonction de leur statut juridique et de leur régime d’imposition. Obligations comptables des artisans micro-entrepreneur ou auto-entrepreneur Les artisans qui ont opté pour le régime micro-entreprise ou le régime auto-entrepreneur bénéficient d’allègements considérables en matière de comptabilité. Pour les artisans relevant du régime micro, les obligations comptables se limitent à : la tenue d’un livre des recettes, en y indiquant chronologiquement le montant et l’origine des recettes encaissées, la tenue d’un registre récapitulant l’ensemble des achats, sauf […]

Les capitaux propres de l’entreprise

Les capitaux propres sont une composante importante du bilan comptable de l’entreprise. Ils correspondent aux capitaux apportés par les associés auxquels s’ajoutent, au fur et à mesure des exercices, les résultats accumulés et laissés par ces derniers dans l’entreprise. Définition des capitaux propres Les capitaux propres correspondent aux capitaux apportés par les associés ou actionnaires auxquels s’ajoutent, au fur et à mesure des exercices, les résultats accumulés et laissés dans l’entreprise. Ils appartiennent à la collectivité des associés ou actionnaires de la société, en proportion de leurs droits (actions ou parts sociales en fonction du statut juridique de l’entreprise). Font notamment parmi des capitaux propres : le capital social, les réserves accumulées, les reports à nouveau, créditeurs ou débiteurs, les primes d’émission versées, le […]

La comptabilité des professionnels libéraux

Les obligations comptables des professionnels libéraux dépendent de leur régime d’imposition des bénéfices et du statut juridique utilisé pour l’exercice de l’activité. Le coin des entrepreneurs vous propose un rappel sur la comptabilité des professions libérales en fonction des modalités d’exercice choisies. En complément, ces deux publications peuvent vous être utiles : L’imposition des professionnels libéraux Le statut juridique du professionnel libéral Comptabilité des professionnels libéraux au régime micro-BNC A compter de l’imposition des revenus de 2017, les professionnels libéraux qui encaissent moins de 70 000 euros de recettes par an ont la possibilité d’opter pour le régime micro-BNC. Ce micro-régime permet de bénéficier d’une comptabilité ultra-simplifiée. Le professionnel libéral en micro-BNC bénéficie d’une dispense d’établissement du bilan, du compte […]

Choisir son logiciel de comptabilité : nos conseils

L’entrepreneur qui décide de gérer totalement ou partiellement la comptabilité de son entreprise a besoin de s’équiper d’un logiciel de comptabilité. Une offre conséquente d’applications est proposée par plusieurs éditeurs et il n’est pas simple de faire le bon choix. Le coin des entrepreneurs vous donne plusieurs conseils pour choisir correctement votre logiciel de comptabilité. La démarche pour choisir votre logiciel de comptabilité Si vous n’avez aucune idée du logiciel de comptabilité à choisir, voici une démarche simple pour vous aider : Lister les fonctionnalités dont vous avez besoin, Sélectionner les logiciels qui répondent à vos critères, Tester et choisissez le logiciel qui vous convient le mieux. Lorsque vous êtes accompagné par un expert-comptable, n’hésitez pas à lui demander conseil pour choisir […]

Les obligations comptables des commerçants

Chaque commerçant est tenu d’établir une comptabilité régulière, sincère et fidèle à la réalité de l’entreprise. Les obligations comptables à respecter dépendent du régime fiscal du commerçant (régime micro ou régime réel d’imposition) et de la taille de son activité. Ce dossier vous est proposé en quatre parties : La comptabilité des commerçants au régime réel d’imposition Les simplifications du régime réel simplifié d’imposition La comptabilité des commerçants au régime micro La comptabilité des commerçants en société La comptabilité des commerçants au régime réel d’imposition Les commerçants imposés selon un régime réel d’imposition doivent tenir une comptabilité commerciale. Ils peuvent se charger eux-mêmes de leur comptabilité et en confier la gestion à un expert-comptable. Les obligations comptables des commerçants relevant d’un régime réel d’imposition (régime réel […]

Comment gérer la comptabilité de son entreprise ?

Une fois que vous avez créé votre entreprise, vous allez devoir décider de la manière dont va être gérée la comptabilité : Par soi-même totalement ou partiellement ? En sollicitant un expert-comptable ? Comptabilité de trésorerie ou comptabilité d’engagement ? Quel logiciel choisir ?… Nous vous proposons un guide pratique sur la gestion de la comptabilité et sa mise en place. Les règles à connaître en matière de comptabilité Les obligations comptables à respecter En fonction de la structure juridique choisie et de ses caractéristiques, des obligations comptables doivent être respectées. Nous avons abordé en détail ces obligations dans les publications suivantes : les obligations comptables des EIRL les obligations comptables des SASU les obligations comptables des EURL les obligations comptables des SAS les obligations comptables […]

Comprendre et analyser un compte de résultat

Le compte de résultat détaille la formation du résultat sur l’exercice écoulé en reprenant les informations figurant dans les comptes de produits et les comptes de charges en comptabilité. Le Coin des Entrepreneurs vous propose une fiche pratique pour vous aider à comprendre et analyser un compte de résultat. Présentation du compte de résultat et compréhension Le compte de résultat est un état financier faisant partie des comptes annuels, qui présente la formation du résultat net sur l’exercice écoulé en reprenant l’ensemble des produits (comptes de classe 7) et des charges (comptes de classe 6). Il est divisé en plusieurs catégories : les opérations d’exploitation, les opérations financières, le résultat courant, les opérations exceptionnelles, l’impôt sur les bénéfices, le résultat net. Cet état […]

Comprendre et analyser un bilan comptable

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ? Comment faut-il procéder pour le lire correctement et le comprendre ? Comment analyser le bilan comptable d’une entreprise ? Le coin des entrepreneurs vous propose un point complet sur la lecture et l’étude du bilan comptable. Qu’est-ce qu’un bilan comptable ? Partie intégrante des comptes annuels d’une entreprise, le bilan comptable fournit la situation patrimoniale de l’entreprise à un instant T (la date de clôture d’un exercice social ou la date de l’arrêté intermédiaire en cours d’exercice). On y retrouve : les ACTIFS dans la partie de gauche, qui correspondent à tout ce que possède l’entreprise (immobilisations, stocks, trésorerie, créances clients…) et les PASSIFS dans la partie de droite, qui correspondent à toutes les ressources à disposition de l’entreprise appartenant aux tiers (capitaux propres, […]

Les obligations comptables des comités d’entreprise

Pour les exercices ouverts depuis le 1er janvier 2015, tous les comités d’entreprise doivent tenir une comptabilité. En fonction de sa taille et du niveau de ses ressources, un comité d’entreprise est classé dans la catégorie des petits, moyens ou grands comités. Cette catégorie dicte la réglementation comptable applicable au comité d’entreprise et les options de simplification possibles. Un comité d’entreprise doit-il avoir un expert-comptable ? L’obligation de confier la comptabilité du comité d’entreprise à un expert-comptable dépend de la catégorie du comité : les comités de petite taille n’ont pas l’obligation de confier leur comptabilité à un expert-comptable, ils peuvent s’en charger eux-mêmes, les comités de moyenne et grande taille ont l’obligation d’avoir un expert-comptable. Par ailleurs, les comités de grande […]

Les obligations comptables d’une SAS

La création d’une SAS impliquera de respecter plusieurs obligations en matière de comptabilité, avec notamment la tenue d’une comptabilité régulière, l’établissement de comptes annuels ainsi que, dans certains cas, l’audit des comptes par un commissaire aux comptes. La tenue de la comptabilité d’une SAS Une SAS est tenue, comme tout commerçant, de tenir une comptabilité régulière c’est-à-dire : D’enregistrer chronologiquement les mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise ; De contrôler, au moins une fois tous les douze mois, au moyen d’un inventaire, l’existence et la valeur des éléments actifs et passifs qui composent le patrimoine de l’entreprise ; D’établir, à la clôture de l’exercice, au vu des enregistrements comptables et de l’inventaire, des comptes annuels ; Et de conserver les documents comptables […]

La lettre de mission de votre expert-comptable

La lettre de mission de l’expert-comptable correspond au contrat qui formalise la collaboration entre l’entreprise et son cabinet d’expertise-comptable. Votre expert-comptable doit obligatoirement vous faire signer une lettre de mission avant de pouvoir commencer ses interventions. Le contenu de la lettre de mission de l’expert-comptable La lettre de mission obligatoirement conclue entre l’expert-comptable et l’entreprise contient les principaux éléments suivants : L’identification des parties au contrat, L’objet du contrat, Les obligations et les responsabilités de chaque partie, La durée du contrat, ses modalités de renouvellement et de résiliation, Les conditions financières de la mission, La description des travaux confiés à l’expert-comptable, les délais ainsi que les modalités d’exécution, L’identification du professionnel responsable de la mission, Le cas échéant, la référence aux […]

Les obligations comptables des EIRL

Les obligations comptables applicables aux EIRL dépendent de leur régime d’imposition des bénéfices (régime réel d’imposition ou régime micro), qui est fonction du chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise et des options effectués par l’entrepreneur, ainsi que de la catégorie dont relèvent ses bénéfices (BIC ou BNC). La comptabilité des EIRL au régime réel normal (BIC) Les entrepreneurs exerçant en EIRL placés sous un régime réel d’imposition des bénéfices, à l’IR ou à l’IS, et exerçant une activité relevant des BIC sont tenus de respecter les obligations comptables applicables à tous les commerçants. La tenue d’une comptabilité commerciale Les EIRL soumise au régime réel normal d’imposition et ayant une activité relevant des BIC doivent tenir une comptabilité d’engagement, ce qui signifie […]

Les obligations comptables des associations

Les obligations comptables applicables aux associations peuvent dépendre de plusieurs critères : la taille de l’association, son activité, sa fiscalité, son environnement réglementaire ou son mode de financement. Voici les obligations comptables de base applicables aux associations. Les sources du droit comptable pour les associations Les sources de droit en matière de réglementation comptable pour les associations sont notamment : Le règlement 99-01, Les règlements CRC 2004-12 et 2008-12. Un plan comptable spécifique est également prévu pour les associations, il s’agit du plan comptable associatif. Ce lien vous permet d’y accéder : PCG association – loi1901.com Les associations devant tenir une comptabilité et établir des comptes annuels La tenue d’une comptabilité conforme au plan comptable associatif et l’établissement de comptes annuels (bilan, compte […]

Les obligations comptables d’une EURL

Choisir d’exercer son activité en EURL implique de respecter plusieurs obligations en matière de comptabilité. S’agissant d’une société commerciale unipersonnelle, il convient de tenir d’une comptabilité et des livres comptables, d’établir des comptes annuels et, pour les EURL d’une certaine taille, d’avoir un commissaire aux comptes… L’obligation de tenir une comptabilité pour les EURL Une EURL doit tenir une comptabilité régulière, c’est-à-dire : Enregistrer chronologiquement les mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise ; Contrôler, au moins une fois tous les douze mois, au moyen d’un inventaire, l’existence et la valeur des éléments actifs et passifs qui composent le patrimoine de l’entreprise ; Établir, à la clôture de l’exercice, au vu des enregistrements comptables et de l’inventaire, des comptes annuels ; Et conserver les documents comptables et les […]

Les obligations comptables des SARL

Une SARL doit respecter, parfois en fonction de sa taille, plusieurs obligations en matière de comptabilité : tenue d’une comptabilité et des livres comptables obligatoires, établissement des comptes annuels, audit des comptes par un commissaire aux comptes… Le coin des entrepreneurs vous précise quelles sont les obligations comptables de la SARL. La SARL et l’obligation de tenir une comptabilité Une SARL doit tenir une comptabilité régulière, c’est-à-dire : Enregistrer chronologiquement les mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise ; Contrôler, au moins une fois tous les douze mois, au moyen d’un inventaire, l’existence et la valeur des éléments actifs et passifs qui composent le patrimoine de l’entreprise ; Établir, à la clôture de l’exercice, au vu des enregistrements comptables et de l’inventaire, des comptes annuels ; Et conserver les documents […]

Le contrôle légal des comptes annuels

Dans certains cas, les sociétés sont tenues de nommer un ou plusieurs commissaires aux comptes chargés de certifier que les comptes annuels sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que la situation financière et du patrimoine de la personne ou de l’entité à la fin de l’exercice. (Article L. 823-9 du Code de Commerce) Qui est concerné par le contrôle légal des comptes ? Les sociétés anonymes (SA), les sociétés en commandite par actions (SCA) et les sociétés européennes (SE) doivent désigner un commissaire aux comptes dans tous les cas. Les sociétés en nom collectif (SNC), les sociétés en commandite simple (SCS) ou les sociétés à responsabilité limitée (SARL) sont tenues de désigner un commissaire aux comptes si […]


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
leo id, ut Donec felis elementum sit vulputate, risus felis