Index » La gestion d'entreprise » Gestion d'entreprise » Comptabilité » Micro-entrepreneurs : comment tenir votre comptabilité ?

Micro-entrepreneurs : comment tenir votre comptabilité ?

La comptabilité du micro-entrepreneur se limite à la tenue d’un livre des recettes, d’un registre des achats, et à la conservation des justificatifs appuyant les enregistrements qui y sont inscrits. Egalement, le micro-entrepreneur doit délivrer des factures conformes à ses clients à l’occasion de chaque vente ou prestation.

Les obligations comptables des micro-entreprises sont très allégées mais il faut tout de même les connaître parfaitement afin de s’y conformer.

La comptabilité des micro-entrepreneurs

Les micro-entrepreneurs doivent tenir un livre des recettes

Les micro-entrepreneurs doivent tenir à jour un livre des recettes ordonné de façon chronologique. Les enregistrements qui y figurent ne doivent pas être modifiables. On y reporte toutes les recettes qui sont encaissées.

Pour chaque enregistrement dans le livre des recettes, il faut préciser :

  • la date de l’encaissement de la recette,
  • le montant de la recette,
  • le nom du client,
  • l’origine de la recette,
  • le mode de règlement utilisé par le client,
  • et la référence au document justificatif qui appuie l’enregistrement.

Les recettes payées en espèces et au comptant, d’un montant unitaire inférieur à 76 euros, peuvent être enregistrées globalement en fin de journée.

Plusieurs solutions sont possibles pour tenir le livre des recettes. Le micro-entrepreneur peut :

  • acheter des livres comptables en format papier dans le commerce,
  • télécharger les modèles officiels proposés par l’administration,
  • ou utiliser un logiciel comptable adapté aux micro-entreprises.

Les modèles officiels sont disponibles ici : service-public.fr / modèles

Certains micro-entrepreneurs doivent tenir un registre des achats

Les micro-entrepreneurs doivent tenir à jour un registre des achats lorsque son activité principale est la vente de marchandises, d’objets, de fournitures et denrées à consommer sur place ou à emporter, ou s’il fournit des prestations d’hébergement.

Les enregistrements qui y figurent ne doivent pas être modifiables. On y reporte tous les achats qui ont été payés.

Pour chaque enregistrement dans le livre registre des achats, il faut préciser :

  • la date de paiement de l’achat,
  • la référence au document justificatif qui appuie l’enregistrement,
  • le nom du fournisseur,
  • la nature de l’achat,
  • le montant de l’achat,
  • et le mode de règlement utilisé pour payer le fournisseur.

Comme pour le livre des recettes, le micro-entrepreneur peut tenir son registre des achats :

  • en achetant des livres comptables en format papier dans le commerce ;
  • en téléchargeant les modèles officiels proposés par l’administration ;
  • ou en utilisant un logiciel comptable adapté aux micro-entreprises.

Les enregistrements doivent être appuyés par des justificatifs

Les enregistrements inscrits par le micro-entrepreneur dans son livre des recettes et, le cas échéant, dans son registre des achats, doivent faire référence aux pièces justificatives qui les appuient.

La référence correspond normalement au numéro figurant sur la pièce justificative (le numéro de facture par exemple).

Ces pièces justificatives correspondent notamment :

  • Pour les recettes : aux factures, aux notes délivrées aux clients et au brouillard de caisse,
  • Pour les achats : aux factures et aux notes relatives aux achats.

Le micro-entrepreneur doit délivrer des factures à ses clients

Le micro-entrepreneur doit délivrer une facture à ses clients lors de chaque vente ou de chaque prestation de services, en respectant la réglementation applicable à la facturation. Nous vous présentons toutes ces règles dans ce dossier : les mentions sur les factures.

Au régime micro-entreprise, l’entrepreneur n’est pas assujetti à la TVA. Il faut donc porter la mention suivante sur toutes les factures délivrées aux clients : « TVA non applicable, art. 293 B du CGI ».

A lire également sur la micro-entreprise :

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média