Index » Dossiers par activité » Ouvrir un camion pizza : démarches, règles à respecter, immatriculation

Ouvrir un camion pizza : démarches, règles à respecter, immatriculation

Vous avez pour projet d’ouvrir votre propre camion à pizza et de travailler à votre compte ? Ce dossier vous explique toutes les démarches à accomplir pour créer votre entreprise et démarrer votre nouvelle activité.

En effet, au-delà des formalités nécessaires à l’immatriculation de votre entreprise, vous devez réaliser plusieurs autres démarches pour ouvrir votre camion à pizza.

Ouvrir un camion à pizza

Avantages et inconvénients de l’ouverture d’un camion à pizza

Se lancer dans l’ouverture d’une pizzeria en optant pour l’exercice de l’activité de manière ambulante présente l’avantage de ne pas avoir besoin d’un local fixe (donc pas de bail commercial). En principe, les investissements nécessaires pour un camion à pizza sont moins importants que pour la prise d’un local fixe et son aménagement.

En contrepartie, il faut tenir compte des points suivants :

  • vous allez devoir trouver des emplacements et obtenir les autorisations nécessaires. De plus, vous disposez de peu de garanties sur la pérennité d’utilisation de vos emplacements ;
  • dans un camion à pizza, vous disposez de moins de place pour exercer votre activité et stocker vos marchandises ;
  • vous ne pourrez pas proposer aux clients de consommer vos produits sur place. En cas de mauvais temps, l’exercice de l’activité peut être désagréable.

Préparer son projet d’ouverture d’un camion à pizza

Avant d’ouvrir votre camion à pizza, plusieurs démarches sont nécessaires pour préparer correctement votre projet.

Le choix des emplacements et l’obtention des autorisations

Le choix des emplacements sur lesquels vous stationnerez votre camion à pizza est très important. Il est nécessaire de fixer les jours d’ouverture de votre pizzeria puis d’associer un emplacement à chaque ouverture.

Bien entendu, vous allez devoir obtenir les autorisations nécessaires pour occuper chaque emplacement. Parfois, une carte de commerçant ambulant est nécessaire.

La carte de commerçant ambulant

Si l’activité est exercée en dehors de la commune de domiciliation de l’entreprise, il faut obligatoirement obtenir une carte de commerçant ambulant. Nous vous expliquons comment faire ici : la carte de commerçant ambulant.

L’autorisation pour occuper un emplacement

Pour chaque emplacement occupé, il faut obligatoirement obtenir une autorisation. Voici comment faire pour occuper légalement un emplacement :

  • Emplacement sans emprise au sol sur le domaine public : un permis de stationnement délivré par la mairie ou la préfecture est obligatoire. Une redevance devra être payée.
  • Emplacement sur un marché ou dans une halle : une autorisation d’occupation temporaire de l’espace public délivrée par la mairie est obligatoire. Un droit de place devra être payé.
  • Emplacement sur un endroit privé : l’autorisation du propriétaire est obligatoire. Le montant exigé par le propriétaire doit être payé.

Le prévisionnel financier

L’établissement d’un prévisionnel financier permet d’avoir une approche chiffrée de votre projet de création d’entreprise, et de vous fixer des objectifs. Nous vous recommandons de réaliser un prévisionnel, et de vous baser sur des hypothèses prudentes en terme de chiffre d’affaires.

La marge de production est importante dans le secteur des pizzerias (différence entre le prix de vente du produit et son coût de fabrication). Votre politique tarifaire et le choix de vos ingrédients impacteront votre marge, à la hausse ou à la baisse.

Votre chiffre d’affaires prévisionnel correspond aux ventes de pizzas prévues. Ensuite, au niveau des dépenses (hors investissements), on retrouve principalement : les achats de matières premières (tout ce qui sert à fabriquer les pizzas), les achats d’emballage, les dépenses d’énergie (carburant du camion, four à pizza, réfrigérateur…), les frais d’occupation des emplacements, l’entretien du camion à pizza, les assurances professionnelles, les frais administratifs (frais bancaires, téléphone, expert-comptable, publicité…).

Le principal investissement concerne le camion à pizza. Ici, tout dépend de votre choix : achat ou location du camion, véhicule neuf ou véhicule d’occasion, type et marque du véhicule, aménagement intérieur et équipements.

Les règles à respecter pour ouvrir et exploiter un camion à pizza

Pour ouvrir un camion à pizza, vous devez respecter un certain nombre règle au niveau du véhicule ainsi que toutes les normes applicables dans le secteur de la restauration rapide.

Les règles à respecter au niveau du camion à pizza

Pour exploiter un camion à pizza et exercer votre activité en toute légalité, vous allez devoir respecter plusieurs règles.

Tout d’abord, lors de l’achat de votre camion à pizza, vous devez vérifier que la carte grise du véhicule comporte la mention « VASP Magasin ». En principe, si vous achetez un véhicule spécialisé neuf, il doit être conforme à la législation.

Ensuite, en cas d’utilisation de bouteilles de gaz, celles-ci doivent être placées à l’extérieur. Un diagnostic doit être effectué si votre installation ambulante utilise du gaz de pétrole liquéfié. Vous devez obtenir un certificat NFS 56200. Un extincteur doit être prévu dans le camion à pizza. Enfin, des règles doivent également être respectées au niveau des équipements présents dans le camion.

Si votre véhicule ne respecte pas toutes les normes en vigueur, vous courez des risques importants en cas d’accident.

Les normes générales de la restauration rapide

Tout d’abord, une formation sur l’hygiène doit être suivie auprès d’un organisme agréé, sauf si vous justifiez d’au moins trois ans d’expérience professionnelle dans le secteur alimentaire en qualité de responsable ou si vous détenez un diplôme de niveau V figurant dans l’arrêté du 25 novembre 2011 (voir ici : Legifrance).

Il faut également respecter toutes les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire applicables dans le secteur de la restauration rapide. Ces règles sont consultables sur le site service-public.fr.

Si vous prévoyez de vendre des boissons alcoolisées, vous devez détenir une licence spécifique. Les marchands ambulants ont l’interdiction de vendre au détail, soit pour consommer sur place, soit pour emporter, des boissons de 4ème et 5èmecatégorie.

Les démarches d’immatriculation pour ouvrir un camion à pizza

Pour ouvrir votre camion à pizza et démarrer votre activité, il est nécessaire d’immatriculer votre entreprise. Dans un premier temps, vous devez choisir un statut juridique. Ensuite, il est nécessaire d’effectuer vos démarches d’immatriculation.

Le choix du statut juridique de votre entreprise

Avant de vous lancer dans vos démarches d’immatriculation, vous devez choisir le statut juridique de votre entreprise. À ce propos, plusieurs solutions sont possibles :

  • Si vous ouvrez votre camion à pizza sans associé, vous pouvez créer une entreprise individuelle, une EIRL, une EURL ou une SASU.
  • Si vous ouvrez votre camion à pizza avec un ou plusieurs associés, la SARL et la SAS sont les deux formes juridiques de société les plus couramment retenues pour les créateurs d’entreprises. La SA, la SNC et les sociétés civiles ne sont pas des formes juridiques adaptées.

Pour vous aider dans le choix de votre statut juridique, nous vous recommandons de lire ce dossier : choisir son statut juridique.

Les démarches d’immatriculation

Avant de démarrer votre activité de camion à pizza, vous devez immatriculer votre entreprise. Les formalités à accomplir dépendent de la forme juridique de votre entreprise.

Notre partenaire de confiance peut se charger de toutes les démarches pour ouvrir votre camion à pizza :

Ouvrir un camion à pizza

Pour obtenir plus d’informations à ce propos, nous vous invitons à consulter nos guides des démarches d’immatriculation : Entreprise individuelle – EURL – SASU– SARL – SAS.


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.




Poster un commentaire

Pour obtenir une réponse rapide, nous vous conseillons de poser vos questions sur notre chat (en bas à droite). Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
Phasellus ut commodo luctus at venenatis quis ipsum eleifend leo.