Prêt pro : nos conseils pour obtenir les meilleures conditions bancaires

Vous sollicitez un prêt professionnel et souhaitez bénéficier des meilleures conditions du marché ? Plusieurs techniques peuvent vous permettre d’obtenir de très bonnes conditions bancaires. Certaines d’entre elles relèvent du bon sens, mais d’autres sont moins évidentes.

Voici un dossier qui vous dévoile 5 conseils pour parvenir à négocier les meilleures conditions possibles pour votre financement professionnel :

  1. Soignez votre business plan (fond et forme)
  2. Affichez votre confiance en votre projet
  3. Demandez à être accompagné par un professionnel
  4. Négociez les conditions de votre crédit bancaire
  5. Faîtes jouer la concurrence en sollicitant plusieurs établissements
obtenir meilleures conditions pret professionnel

Construisez un business plan irréprochable

Votre business plan est LE support de négociation par excellence. Ce document intègre pleinement votre dossier de demande de financement pro. Il joue, à ce titre, un rôle décisif. Voici quels sont les leviers à activer pour bénéficier des meilleures conditions bancaires grâce à lui.

En premier lieu, veillez à respecter plusieurs règles de bon sens. Présentez correctement votre business plan et ne noyez pas votre interlocuteur dans une multitude d’informations. Relisez vous, faites-vous relire et corriger vos fautes d’orthographe. Vous devez n’y faire figurer que des éléments nécessaires à la bonne compréhension de votre dossier. Évitez les pavés de texte et alternez-les avec des images, des graphiques ou des tableaux.

Ensuite, soyez raisonnable sur le nombre de tableaux financiers insérés dans votre business plan. Parfois, un bilan, un compte de résultat, un tableau de trésorerie et un plan de financement suffisent. De plus, mettez en avant les informations financières qui intéressent un banquier : la capacité d’autofinancement, le montant des fonds propres, la capacité d’emprunt, le taux d’endettement, etc.

Financer son projet - Nos outils pour vous accompagner
Financer son projet - Nos outils pour vous accompagner

Montrez que vous croyez aux chances de réussite de votre projet

Au cours de votre recherche de financements, vous serez surement amené à rencontrer plusieurs établissements de crédit. Lors de vos rendez-vous, habillez-vous correctement et faîtes attention à votre langage. Mais, avant tout, mettez en avant votre motivation et vos croyances aux chances de réussite de votre projet de création ou de reprise d’entreprise.

La relation que vous allez entretenir avec votre banque repose inéluctablement sur la confiance. Et cette confiance, vous devez l’inspirer à votre interlocuteur dès le premier rendez-vous pour espérer obtenir de bonnes conditions de financement. Le ressenti de votre banquier doit venir peser positivement dans la balance. Car, à défaut, il jouera en votre défaveur. Souriez, restez efficace et concis dans vos propos.

Pour autant, ne vous dévalorisez pas. Faîtes vous à l’idée que les banques ont besoin de prêter de l’argent (car cela fait partie de leur métier). Vous êtes deux parties prenantes, situées sur un pied d’égalité. Soyez confiant sur la valeur du projet que vous portez, surtout si vous l’avez bien préparé en amont.

Faites-vous accompagner si cela s’avère nécessaire

Monter un dossier de demande de financement et négocier des conditions bancaires sont des missions parfois complexes pour un entrepreneur novice en la matière. Si vous ne vous sentez pas capable de mener à bien ces travaux, entourez-vous des professionnels compétents qui vont le faire à votre place.

Un expert-comptable saura, par exemple, construire votre business plan. Il vous aidera à le préparer (recensement des dépenses et des recettes, des financements et des investissements, etc.). Il assurera une présentation claire et professionnelle du document.

Un courtier en financement a la force, quant à lui, de négocier avec ses partenaires bancaires. Il dispose de contacts au sein de la plupart des établissements de crédit. De plus, ce professionnel connaît la nature des arguments à mettre en valeur auprès de ceux-ci.


Vous avez besoin d’un financement professionnel ? Nous vous accompagnons dans le montage de votre dossier, la recherche et l’obtention de votre financement : Financer votre projet professionnel

Négociez les conditions de votre financement professionnel

Une banque ne vous proposera pas forcément les meilleures conditions tout de suite. D’ailleurs, commercialement parlant, elle n’a pas intérêt à le faire. Ce faisant, elle laisse une marge de manœuvre en terme de négociation. Saisissez votre chance et négociez vos conditions bancaires.

En effet, la Loi impose très peu de dispositions dans un contrat de prêt bancaire. La plupart des clauses (y compris celles qui prévoient vos engagements et ceux de votre entreprise) se négocient avec un banquier.

D’ailleurs, certaines banques sembleraient « apprécier » la démarche d’une entreprise souhaitant imposer le retrait ou la modification d’une ou plusieurs clauses du contrat de prêt. La négociation peut porter sur le taux d’intérêt, les garanties données, ou les modalités de remboursement.

Sollicitez plusieurs établissements de crédit

Si vous avez la certitude de présenter un bon dossier, faites jouer la concurrence. Prenez contact avec plusieurs établissements et demandez leur des propositions. Cela va vous permettre de mettre votre demande aux enchères inversées. La banque qui veut vous financer devra faire mieux que ses concurrents.

Cela dit, dans votre raisonnement, n’oubliez pas qu’il ne faut comparer que ce qui est comparable. Vous devez étudier et comparer les propositions en fonction des critères qui importent à vos yeux. Les sensibilités de chacun diffèrent à ce niveau :

  • Pour certains, les garanties prévalent sur le taux : ces entrepreneurs préfèrent donc que leur prêt professionnel leur coûte plus cher mais ne leur occasionne aucune garantie (d’ordre personnel comme la caution par exemple) ;
  • Pour d’autres, le coût du crédit est la donnée la plus importante : ils n’auront donc qu’à regarder le taux d’intérêt et à tenter de minimiser l’ampleur des garanties exigées par la banque.

A lire également sur le financement bancaire :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
consectetur libero. felis accumsan fringilla risus. ut pulvinar mattis