Index » Le financement d'une création d'entreprise » Les financements bancaires » Mise en place d’un prêt professionnel : quels sont les frais à prévoir ?

Mise en place d’un prêt professionnel : quels sont les frais à prévoir ?

Lorsqu’une banque accorde un prêt bancaire à votre entreprise, elle va prélever plusieurs types de frais. Les prêts professionnels génèrent, tout d’abord, des intérêts. Ils rémunèrent le risque pris par l’établissement ainsi que la mise à disposition de fonds. Mais ce ne sont pas les seuls frais que vous allez rencontrer. En effet, vous pouvez également faire face à des frais de dossier et de garantie. Enfin, si vous passer par un courtier en financement pro, vous aurez à lui payer une commission.

frais preleves banque pret professionnel

Les principaux frais bancaires d’un prêt professionnel : les intérêts

Le prêt bancaire professionnel se caractérise, comme tout autre prêt, par son taux d’intérêt. Ce taux figure dans le contrat de prêt signé par l’entreprise demandeuse et l’établissement financier. Les banques sont libres de fixer leurs taux, sous réserve de ne pas dépasser le taux d’usure. Par ailleurs, l’entreprise a la possibilité de le négocier.

En pratique, une banque ne prête pas à n’importe quel taux. Le taux proposé peut résulter, pour partie, d’un barème mais il peut subir des ajustements à la hausse ou à la baisse en fonction :

  • De la qualité du dossier présenté,
  • Et du risque estimé par le banquier.

A ce titre, le dossier de demande de financement que vous allez déposer joue un rôle crucial. Pour bénéficier du meilleur taux possible, vous devez mettre en valeur votre projet (notamment sa rentabilité) et prouver la confiance que vous avez en sa réussite.

Les intérêts se calculent sur le capital restant dû. Pour prendre connaissance de leur coût pour votre entreprise, il suffit de consulter votre proposition de prêt ou, si vous l’avez déjà signée, votre offre définitive de prêt.

Les autres frais générés par l’octroi d’un financement professionnel

Les frais de dossier

L’analyse de votre dossier de demande de prêt pro nécessite l’intervention d’un banquier d’affaires. Le temps qu’il passe génère des frais pour l’établissement de crédit (lecture du projet, compréhension, analyse de la rentabilité, vérification des équilibres financiers, émission d’une proposition, etc.).

C’est pour cette raison que les banques facturent, en général, des frais de dossier. Leur montant dépend de la nature du financement et de l’ampleur de votre projet. Ils peuvent être fixes ou variables mais ils ne sont facturés que si la banque donne suite à votre demande, c’est-à-dire qu’elle accepte de vous financer.

Les frais de garantie

En supplément des frais de dossier, une banque peut exiger des garanties. Elles ont pour objectif de garantir le paiement des sommes empruntées. Il existe différents niveaux de garanties, la plus complète (pour une banque) étant la caution personnelle de l’entrepreneur.

Autrement, le type de garantie exigée dépend de la nature bien financé. On peut notamment citer :

  • L’hypothèque qui peut grever un bien immobilier,
  • Le nantissement qui peut concerner des titres (parts sociales ou actions), un fonds de commerce ou des biens mobiliers (il s’appelle un gage dans ce cas).

La mise en place des garanties, et parfois leur levée nécessitent :

  • L’intervention d’un professionnel (un notaire par exemple) qui perçoit une rémunération au titre de la rédaction de l’acte,
  • Et le paiement de droits (droits de timbres, publicité foncière…)

Les frais de courtage

Si vous faîtes appel à un courtier en financement professionnel, vous aurez à le rémunérer pour ses travaux : collecte des informations, montage du dossier et présentation de celui-ci à différentes banques.

En effet, un courtier facture des commissions aux entreprises qu’il accompagne. Elles représentent généralement un pourcentage du montant nominal du financement obtenu.

Les frais de courtage ne sont toutefois dus que si vous contractez un prêt avec la banque que le courtier vous a recommandée. Il est possible d’inclure son montant dans votre besoin de financement.


Vous avez besoin d’un financement professionnel ? Nous vous accompagnons dans le montage de votre dossier, la recherche et l’obtention de votre financement : Financer votre projet professionnel

A lire également sur le thème du financement professionnel :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs

Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Mémorialiste en expertise comptable.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
consequat. felis Praesent dictum id venenatis velit, nunc dolor. sem, libero