Le compte bancaire professionnel : définition, obligation, fonctionnement

Les entreprises ouvrent et utilisent, en général, des comptes bancaires professionnels. Dans leurs offres « pros« , les banques proposent généralement des services plus adaptés à leur clientèle d’entrepreneurs. En contrepartie, elles pratiquent des tarifs généralement plus élevés. Voici un dossier complet sur le compte bancaire professionnel répondant aux questions :

compte bancaire professionnel

Qu’est ce qu’un compte bancaire professionnel ?

Le compte bancaire professionnel a plusieurs définitions.

Dans l’esprit du grand public, cette notion fait référence au(x) compte(s) qu’une entreprise ouvre et utilise dans le cadre de son activité. Elle y a recours tout au long de son existence. En pratique, il peut s’agir d’un simple compte courant, mais ce dernier est exclusivement réservé aux transactions professionnelles.

D’un point de vue des banques, le caractère « professionnel » d’un compte lui permet de se distinguer des compte courants traditionnels. Ce type de compte propose, en effet, des services additionnels, adaptés uniquement aux entreprises. Pour simplifier, on peut considérer que le compte pro est un compte bancaire classique (identique à celui des particuliers) auquel on ajoute des fonctionnalités professionnelles.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Le compte pro est-il obligatoire pour toutes les entreprises ?

Toutes les entreprises n’ont pas l’obligation d’ouvrir un compte bancaire séparé. En réalité, cette obligation résulte du statut juridique choisi pour exercer l’activité.

Les sociétés, qui disposent de leur propre patrimoine ont l’obligation d’en ouvrir un, afin d’y déposer les fonds constituant le capital social. Elles obtiennent, par la suite, un certificat de dépôt de fonds, document indispensable pour demander leur immatriculation.

Voici un tableau récapitulatif des obligations applicables en matière d’ouverture de compte professionnel :

Statut juridiqueCompte séparéInformations complémentaires
Société unipersonnelle (EURL, SASU)ObligatoireAucune dérogation possible
Société pluripersonnelle (SA, SAS, SARL)ObligatoireAucun allègement applicable
Micro-entrepriseObligatoire sous conditionsRecettes > 10 000 € pendant 2 ans
Entreprise individuelleObligatoire selon l’activitéNe vise que les commerçants
EI à responsabilité limitée (EIRL)ObligatoireAucune dispense en vigueur

Le compte bancaire professionnel peut donc être obligatoire ou facultatif.

Est-il intéressant d’ouvrir un compte professionnel s’il est facultatif ?

Les micro-entrepreneurs réalisant un faible chiffre d’affaires et les entrepreneurs individuels exerçant une activité libérale ou artisanale ne doivent pas obligatoirement ouvrir un compte bancaire professionnel.

Si vous vous trouvez dans l’une de ces situations, vous pouvez légitimement vous demander s’il est intéressant d’en ouvrir un alors que vous n’y êtes pas tenu. La réponse est, bien évidement, positive.

En effet, un compte professionnel procure de nombreux avantages. Il va vous permettre de :

  • Justifier plus facilement les opérations réalisées dans le cadre de l’exercice de l’activité,
  • Simplifier la tenue de la comptabilité et ne mettant en valeur que les transactions professionnelles,
  • Ne mettre à la disposition de l’administration fiscale que les informations adéquates (pro ou perso),
  • Clarifier et faciliter la gestion de l’entreprise (meilleur suivi du recouvrement des créances et donc de la trésorerie),
  • Bénéficier de services dédiés aux professionnels (découverts plus importants, gestion des effets de commerce).

A quoi sert un compte bancaire professionnel ?

Le compte bancaire professionnel sert de support à l’enregistrement des transactions professionnelles, c’est-à-dire des opérations réalisées dans le cadre de l’activité de l’entreprise. Il permet de distinguer les opérations réalisées dans le cadre professionnel de celles effectuées à titre personnel.

Concrètement, il doit enregistrer les :

  • Règlements de factures fournisseurs,
  • Encaissements de factures clients,
  • Paiements d’impôts et de charges sociales,
  • Versements de rémunérations aux dirigeants,
  • Autres opérations professionnelles (octroi et remboursement de prêts…).

Dans les sociétés, il est interdit de mélanger compte privé et compte professionnel. Cette pratique constitue un délit, passible de lourde sanction. Dans les entreprises individuelles, elle n’est pas répréhensible mais elle demeure toutefois largement déconseillée.

Le compte bancaire pro peut-il être ouvert et géré sur Internet ?

Rien n’interdit aux entreprises d’ouvrir un compte bancaire en ligne, c’est-à-dire sur Internet. En pratique, elles ont le choix entre les banques physiques et les banques en ligne.

Ce choix, elles l’effectuent en toute liberté. Toutefois, il est important de le faire en toute connaissance de cause. Ainsi, on recommande aux entreprises de faire un point sur leurs besoins et leurs motivations au préalable :

  • Des échanges à distance avec leur banquier sont-ils techniquement envisageables ?
  • Sont-elles à l’aise avec la dématérialisation intégrale du processus bancaire ?
  • N’appréhendent-elles pas une dépersonnalisation de leur relation bancaire ?

Le recours aux banques en ligne est généralement motivé par des éléments d’ordre financier. Mais il doit s’apprécier au cas par cas puisque cette solution n’est pas la moins coûteuse pour tout le monde. En effet, les entreprises qui manipulent beaucoup d’espèces et de chèques n’y trouvent généralement pas leur compte. De plus, ces établissements ne proposent, à l’heure actuelle, aucune offre en matière de financement car elles ne bénéficient pas du statut d’établissement de crédit.

A lire également sur le thème des banques :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.



20 commentaires sur “Le compte bancaire professionnel : définition, obligation, fonctionnement”

  1. ALPHONSE Liza dit :

    Bonjour, je voudrais savoir si on est obligé d’ouvrir le compte bancaire pour une EURL exactement dans la banque qui est mentionnée dans le statut de la société .
    Merci

    • Pierre Facon dit :

      Bonjour,
      Non, rien de nous oblige à avoir votre compte bancaire pro dans la banque où vous avez effectué le dépôt des apports en numéraire.

  2. juriste droit affaire dit :

    bonjour, je souhaiterai savoir sil est possible de faire un virement de son compte personnel vers son compte professionnel d’EIRL et dans quelles conditions cela est possible s?

    merci !

  3. Erika DG dit :

    bonjour,

    je suis en train de créer une EIRL en profession libérale, prestation de services.
    J’ai bien compris qu’il faut un compte bancaire dédié uniquement à l’EIRL pour bien séparer le perso du privé mais puis-je ouvrir un compte bancaire « normal » pour l’EIRL et non pro?
    Comme ca j’ai mon compte en banque perso, et un autre compte perso pour mon EIRL??? ou est-ce obligatoire que ca soit compte « Pro »?

    merci de votre retour

    • Pierre Facon dit :

      Bonjour,
      Sauf erreur de ma part, il faut obligatoirement ouvrir un compte pro pour une EIRL car il est ouvert au nom d’une entreprise.

  4. Armand MP dit :

    Bonjour Pierre,

    Merci pour vos articles de qualité !
    J’ai lancé mon EIRL (domiciliée en France) début Octobre et suis actuellement en mission en Allemagne pour 1 an.
    Par soucis de proximité, je souhaiterais ouvrir un compte professionnel en Allemagne. Cela est-il possible ou y-a-t’il une restriction territoriale pour les comptes bancaires professionnels ?
    (Ce serait d’ailleurs mon principal compte pro; je n’ai pas encore entamé de démarches.)

    Merci d’avance !

    • Pierre F. dit :

      Bonne question. A mon sens, rien ne vous l’en empêche. Vérifiez bien que vous n’avez pas de formalités particulières à effectuer en Allemagne car votre activité est exercée dans ce pays.

  5. Olivier Tagun dit :

    Bonjour,
    J’ai envie de créer une société EIRL mais avant de faire les démarches, je voudrais savoir si oui ou non est il obligatoire d’avoir un compte professionnel pour une EIRL? Car malheureusement je suis interdit bancaire SUR mon compte bancaire personnel.Et j’essaie de me refaire. Donc jai souvent entendu dire que il n’est pas obligé pour les entreprises indivuel ou indepedante mais je ne suis pas rassuré par les conseils des autres. Alors avant de faire les demarches de la création entreprise, je voulais avoir une reponse concrete de votre part. Afin que je sois pas illégal.

    • Pierre F. dit :

      Le compte bancaire professionnel dédié à l’EIRL n’est pas obligatoire mais, si vous ne l’ouvrez pas, on peut remettre en cause votre responsabilité limitée car vous effectuez une confusion de patrimoine et ne respectez pas la déclaration d’affectation.

  6. Couto dit :

    Est-ce que j’ai le droit d’avoir deux comptes pro au nom de la même SARL ?

  7. BENOLIEL dit :

    Peut-on avoir 2 compte pro en EIRL

    Si on fait un chèque d’un compte a l’autre est ce que c’est considéré comme des salaires

    Merci

    • Pierre F. dit :

      Oui on peut très bien ouvrir 2 comptes pro pour une EIRL. Un virement d’un compte à l’autre n’est pas considéré comme du salaire mais comme un virement interne étant donné qu’il s’agit de 2 comptes dont l’EIRL est titulaire.

  8. Serge dit :

    Bonjour,
    J’ai créé récemment une EURL. Depuis quelques semaines, j’ai résilié le compte bancaire professionnel de ma société. Je suis en cours d’ouverture du nouveau compte bancaire pro de ma société (les démarches prennent un peu de temps, car elles se font à distance).
    Mon problème est que, je viens de remporter un marché. Le client voudrais m’envoyer le paiement par virement bancaire. Je ne voudrais pas perdre ce client (de peur qu’il change d’avis), or, je n’ai pas encore ouvert le nouveau compte bancaire pro (en cours).
    Pourrai-je recevoir le paiement dans mon compte bancaire personnel et payer mon fournisseurs aussi ? En attendant de terminer l’ouverture du nouveau compte pro.
    Merci

  9. Jean13 dit :

    Bonjour,
    Quand vous parlez de compte bancaire Pro, s’agit-il pour vous, d’un compte « normal », de particulier, mais réservé exclusivement à l’entreprise ? ou s’agit-il d’un compte Pro dans tous les sens du terme, donc avec un coût mensuel supérieur à celui d’un compte particulier.
    J’étais en EI, je suis passé en EIRL au 1er octobre 2011. Afin de diminuer les coûts de fonctionnement, je voulais clôturer mon compte Pro (répertorié comme tél auprès de la banque), et utiliser un compte personnel qui est en « sommeil ». J’ai interrogé mon comptable qui m’a répondu que je devais détenir un vrai compte Pro.
    Merci pour vos avis !
    Cordialement

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,

      Oui, il s’agit d’un compte exclusivement dédié à l’entreprise et qui doit être à son nom. A ne pas négliger en EIRL car cela pourrait remettre en cause la responsabilité limitée au montant des biens affectés à l’EIRL.

      Bonne fin de journée,

  10. Koussouros dit :

    Bonjour
    J’ai demandé d’être en eirl en date du 3 janvier 2011 auprés du greffe qui a transmis le dossier à l’ursaff (le premier à l’avoir demandé)
    Je n’ai pas encore reçu les papiers et n’ai pas ouvert de compte pro
    Vais-je pouvoir justifier de facture payée sur compte personnel ?

    • Pierre F. dit :

      Bonsoir,

      Oui vous le pourrez mais cela comporte des risques au niveau de la scission entre les deux patrimoines. Il faudrait ouvrir un compte pro rapidement.

Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
ipsum quis, ut dapibus felis libero. mi, adipiscing Donec