Création d’entreprise : comment vérifier l’adéquation Homme-projet ?

Avant de lancer un projet d’entreprise, on recommande généralement aux créateurs de mesurer l’adéquation Homme/Projet. Ce travail consiste à vérifier qu’une symbiose existe bel et bien entre le projet de création d’entreprise et les Hommes qui le portent (femmes et hommes). Autrement dit, il revient à s’assurer que l’équipe parviendra à lancer le projet et à en faire une réussite. Voici quatre pistes qui vous permettront de vérifier l’adéquation Homme-projet de votre projet de création d’entreprise.

adequation homme projet creation entreprise

Faîtes un bilan complet de vos compétences

L’entrepreneuriat nécessite une certaine forme de polyvalence. Vous – et, plus exactement, votre équipe projet – devez présenter des compétences dans de nombreux domaines : technique, commerciale, juridique, financier, fiscal, etc. Commencez par établir une grille des compétences minimales à réunir pour exercer votre métier.

Puis, identifiez les membres de votre équipe qui les maîtrisent. Si la maîtrise est partielle, comblez les lacunes en suivant des formations. Lorsque des compétences cruciales et essentielles manquent à l’appel, intégrez un nouvel associé au projet ou embauchez un salarié que vous rémunérerez suffisamment pour vous assurer qu’il ne parte pas ailleurs.

Les expériences que vous avez accumulées dans le passé jouent un rôle important. Les études démontrent qu’un entrepreneur qui se lance dans le même secteur d’activité et réalise un métier qu’il a déjà exercé par le passé a presque 1,5 fois plus de chances de réussir à rendre son entreprise pérenne que ceux dont l’expérience est issue d’un autre métier.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Assurez-vous d’avoir un profil d’entrepreneur

Il n’existe pas de profil type d’entrepreneur. Autrement dit, vous ne devez pas obligatoirement présenter certaines qualités pour diriger efficacement votre entreprise. Toutefois, il existe des « bonnes pratiques » qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir.

Un entrepreneur doit, en effet, être un bon gestionnaire. Vous devez être très bien organisé, capable de gérer votre emploi du temps et savoir déléguer si le besoin s’en fait ressentir. Ensuite, vous devez être sûr de vous (savoir où vous voulez aller), mais pas trop (vous devez savoir vous remettre en question lorsque cela s’avère nécessaire).

Enfin, vous devez penser différemment des autres, sortir de votre « zone de confort » et prendre des risques. L’imprévu ne doit pas vous effrayer. Vous devez savoir prendre des décisions, parfois sans avoir toutes les cartes en main. Côté psychologique, des soutiens sont indispensables : famille, amis, etc.

Prenez en considération toutes les contraintes potentielles

De nombreuses contraintes gravitent autour d’un projet. Elles sont généralement de 3 ordres : les contraintes personnelles, les contraintes techniques et les contraintes réglementaires. Concernant les contraintes techniques, vous devez, bien évidemment, vérifier que votre projet soit réalisable (conception, fabrication…).

Pour leur part, les contraintes familiales sont généralement sous-estimées. Vous devez savoir que votre projet vous prendre beaucoup plus de temps que prévu et viendra probablement « ronger » le temps que vous pourriez passer avec votre famille (vacances, week-end). Sur le plan financier, cela peut aussi être plus compliqué que prévu…

Il y a enfin les contraintes règlementaires. Avant de vous lancer dans le processus de création, assurez-vous de disposer de toutes les autorisations nécessaires. Elles peuvent vous concerner à titre personnel (diplômes, formations, licences pour certaines activités réglementées) ou concerner l’exercice de votre activité (autorisation de la Mairie, du Préfet…).

Soyez au clair avec les objectifs personnels de chaque participant

Vous vous lancez peut être seul dans l’aventure entrepreneuriale… Ou pas ! Si plusieurs personnes participent au projet, vérifiez que vous avez bien les mêmes objectifs. Et, avant toute chose, faîtes un point sur les motivations de chacun. Pourquoi souhaitez-vous entreprendre ? Qu’attendez-vous de cette expérience ?

Est-ce simplement pour gagner de l’argent ? Pour être son propre patron ? Pour transmettre un patrimoine à ses enfants ? Ou pour innover… ? Les motivations de chaque membre doivent être analysées et il ne doit pas y avoir de tabous à ce sujet. Vous devez vous assurer de la compatibilité des souhaits de chacun et ceux des autres.

La réussite de votre projet sera notamment conditionnée par votre capacité à fédérer et à donner envie aux participants de s’investir pleinement dans l’aventure. En l’absence de meneur, un leader sera-t-il prêt à tirer l’équipe vers le haut pour qu’elle donne le meilleur d’elle-même ?

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs