Nos conseils d’experts pour réussir son business plan

Un business plan réussi est tout d’abord un business plan qui vous permet de valider, ou non, la viabilité et la faisabilité de votre projet de création d’entreprise. Pour cela, il se doit d’être complet, réaliste et cohérent. Vous devez être personnellement convaincu par votre projet. Ensuite, votre business plan doit réussir à rassurer vos différents partenaires.

Voici nos conseils d’expert pour réussir son business plan :

réussir son business plan

C’est quoi un business plan réussi ?

Un business plan réussi est un business plan qui traduit votre projet de la manière la plus réaliste, complète et cohérente possible. Votre business plan est avant tout élaboré pour vous-même. Il constitue votre plan de projet et, dans le cadre de sa démarche de réalisation, vous permettra de vous conforter à plusieurs niveaux.

Un business plan réussi vous permet de vous positionner sur la viabilité et la faisabilité de votre projet. Cela signifie qu’il peut être à la fois réussi et parfaitement prouver que votre projet n’est pas faisable en l’état actuel.

Enfin, un business plan réussi est également un outil qui vous aide à convaincre vos partenaires en les rassurant sur votre projet.

Nos outils en ligne pour vous accompagner

Ne pas oublier d’éléments importants dans votre business plan

Un business plan doit intégrer tous les éléments importants relatifs à votre projet de création d’entreprise. Il est donc évident que votre business plan doit contenir :

  • la présentation de l’équipe projet,
  • une présentation du marché visé et de son environnement,
  • l’explication du business model de l’entreprise,
  • la présentation de l’offre et de la stratégie envisagée,
  • les moyens matériels et financiers à mettre en œuvre,
  • et l’étude financière du projet.

Nous reviendrons sur plusieurs de ces points dans la suite de ce dossier. Si vous souhaitez simplement aborder l’étude financière de votre projet, vous devez dans ce cas vous contenter d’élaborer un prévisionnel financier.

Procéder à une véritable étude de marché

L’étude de marché est phase incontournable dans une création d’entreprise. Le travail à élaborer à ce niveau dépend des paramètres suivants :

  • votre domaine d’activité,
  • les spécificités de votre projet,
  • votre expérience et vos connaissances sur le secteur.

En réalité, vous n’avez pas forcément besoin d’établir des recherches poussées et d’élaborer des rapports. De nombreux entrepreneurs font leur étude de marché sans s’en rendre compte. Durant leur carrière, ils ont accumulé une multitude d’informations, ce qui leur permet de connaître parfaitement leur secteur d’activité, les besoins des clients, la concurrence, et les évolutions probables. Ils n’ont donc pas besoin de s’y attarder, mais ont déjà réalisé ce travail.

Cette connaissance du marché doit se matérialiser dans le business plan. Il faut montrer que vous maîtrisiez parfaitement votre secteur d’activité, que vous avez identifié les besoins des clients, et que vous connaissez vos concurrents. Après avoir évoqué ces informations, vous pourrez introduire votre projet. Le lecteur comprendra alors beaucoup plus facilement l’intérêt de votre offre et de votre stratégie.

Un business plan réussi implique une bonne analyse du marché. C’est en procédant ainsi que l’on décèle des opportunités.

Construire un business model clair et générateur de valeur

Le business model, ou modèle économique, est le pilier de votre business plan. Il y occupe une place centrale. Il traduit la manière dont votre entreprise va créer et apporter de la valeur. Le business model doit prouver que votre projet est viable et qu’il peut fonctionner. Voici quelques conseils pour travailler sur son business model :

  • le concevoir en pensant avant tout aux clients : quelle est son utilité pour eux ?
  • avoir pour objectif de créer une valeur importante pour les clients,
  • se baser sur des avantages concurrentiels, qui sont la base de la création de valeur,
  • rester concis et précis, il faut rester simple et ne pas tomber dans la complexité technique.

Pour réussir votre business plan, vous avez besoin d’un business model clair et créateur d’une vraie valeur. Il existe des méthodes sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour travailler votre modèle économique comme le business model canvas par exemple.

Fixer des objectifs et prévoir un plan d’actions en cohérence avec vos capacités

Les objectifs et le plan d’actions élaboré sont également des éléments importants du business plan. Avoir des objectifs ambitieux est important. Toutefois, votre ambition doit rester raisonnable par rapport à vos capacités. À ce niveau, ceux sont généralement les moyens financiers et humains qui dictent les règles.

Pour atteindre vos objectifs, vous allez devoir mettre en œuvre plusieurs actions. Chacune d’entre elles a un coût qu’il conviendra de budgétiser dans votre business plan, en tant qu’investissement ou en tant que charge externe, suivant sa nature.

Ensuite, concernant les capacités humaines, il faut bien entendu qu’il y ait une adéquation entre la consistance et les compétences de l’équipe, et les moyens humains qui sont nécessaires pour réussir à déployer leur projet.

Un business plan réussi est un business plan aux objectifs ambitieux et cohérents par rapport à vos capacités.

Incorporer un prévisionnel financier complet, précis et sans erreurs

Le prévisionnel financier est une partie importante de votre business plan. Il est indispensable qu’il soit précis, complet et sans erreurs. Par rapport à ces trois critères :

  • Un prévisionnel complet contient tous les chiffres relatifs à votre projet. Il est de votre ressort de budgétiser l’intégralité des coûts liés au lancement et au développement de votre activité professionnelle.
  • Un prévisionnel précis ne contient que des chiffres correctement estimés. Dès que c’est possible, vous devez pouvoir justifier le montant du chiffre incorporé dans votre prévisionnel. Par exemple, vos dépenses d’assurances professionnelles peuvent être justifiées par une proposition de contrat.
  • Un prévisionnel sans erreurs implique d’avoir des calculs justes à tous les niveaux (amortissement des investissements, remboursements d’emprunt, impôts, cotisations sociales…) et des tableaux financiers correctement complétés et équilibrés.

Le côté complet et précis de votre prévisionnel ne dépend que du travail que vous allez réaliser. Pour le côté sans erreur, il faut s’appuyer sur un logiciel ou une application qui fonctionne correctement et qui permet d’obtenir des calculs précis.

Avoir un business plan qui rassure les partenaires

Lorsque vous présenterez votre business plan à des partenaires, des investisseurs ou des banques, vous devez parvenir à les rassurer. Pour cela, votre business plan doit d’abord vous convaincre vous-même, ce qui implique qu’il soit réaliste, cohérent et convaincant. Si votre business plan vous a convaincu, alors vous serez sur la bonne voie pour réussir à convaincre des partenaires.

Traduisez-y votre projet en toute transparence. Il ne faut surtout pas mentir pour le rendre plus attirant. Ensuite, investissez-vous au maximum dans l’élaboration de votre business plan, prenez le temps de réfléchir et faites-le avant tout pour vous-même. Un business plan réussi implique une véritable démarche de travail.


Besoin d’un business plan ? Utilisez notre application en ligne gratuite : Je fais mon business plan !

Pierre Facon

Co-fondateur - Le Coin des Entrepreneurs
Média online de référence sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise
Application digitale pour accompagner les entrepreneurs dans leurs projets
Expert en création d’entreprise

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs