Crowdfunding : avantages et inconvénients de ce mode de financement

Le financement participatif connaît un essort considérable. Les plateformes de crowdfunding se multiplient sur Internet et de plus en plus d’entreprise ont recours à ce mode de financement. Ce procédé présente plusieurs avantages, en comparaison avec des solutions de financement classiques. Il présente toutefois certains inconvénients. Les voici, détaillés dans un dossier complet.

avantages inconvenients crowdfunding

Les avantages du crowdfunding

Un procédé généralement rapide

Contrairement aux modes financements traditionnels, le crowdfunding est une solution qui peut rapidement être mise en oeuvre. En effet, une fois le projet arrêté et validé, il suffit de trouver une plateforme de financement participatif en ligne et de lancer une campagne.

L’enjeu consiste à communiquer, c’est-à-dire porter à la connaissance du public son projet. Tous les moyens sont bons pour y parvenir : utiliser les réseaux sociaux, faire jouer son réseau de relations, diffuser de la publicité, etc.

L’absence de garanties personnelles

C’est le principal point fort du financement participatif. Même lorsqu’il prend la forme d’un prêt (credit crowdfunding), il n’impose généralement aucune garantie à l’encontre de l’entrepreneur.

Ainsi, un créateur / repreneur d’entreprise évite de mettre en péril son patrimoine personnel en se déclarant caution, par exemple.

Le financement de besoins spécifiques

Le financement participatif sert aussi à financer des besoins rarement pris en charge par d’autres financeurs. Il s’agit, par exemple, du besoin en fonds de roulement ou des frais de recherche. En effet, les banques refusent généralement de les financer.

Le seul moyen dont dispose un créateur/repreneur pour financer son BFR est donc de jouer sur les délais de paiement (clients et fournisseurs) et éventuellement d’opter pour des solutions d’affacturage. Le crowdfunding joue ici un rôle important puisqu’il peut servir à financer ce besoin.

Un accompagnement utile et une clientèle fidélisée

Le crowdfunding présente une multitude d’atouts à ce niveau. Tout d’abord, il permet à un porteur de projet de réaliser une sorte d’étude de marché à moindre coût.

Ensuite, outre un intérêt financier évident, le crowdfunding permet également de bénéficier de conseils ainsi que d’un accompagnement de la part des investisseurs. Certains peuvent être très bénéfiques.

Par ailleurs, une fois le projet présenté et la campagne lancée, le crowdfunding permet à l’entreprise de disposer d’une clientèle immédiate et fidèle.

Financer son projet - Nos outils pour vous accompagner
Financer son projet - Nos outils pour vous accompagner

Les inconvénients du crowdfunding

Un mode de financement parfois coûteux

L’absence de garanties personnels de l’entrepreneur a une contrepartie. Lorsqu’ils octroient un financement participatif sous forme de prêt, les investisseurs prennent un risque plus important qu’un banquier.

C’est pourquoi la rémunération qu’ils attendent est plus élevée. Il faut, à ce titre, savoir que le taux d’intérêt d’un credit crowdfunding peut avoisiner les 10%…

La requalification en dettes financières des banques

Certains modes de crowdfunding peuvent impacter la structure financière de l’entreprise. En effet, si le donation crowdfunding peut globalement être assimilé à des fonds propres, le credit crowdfunding est, quant à lui, considéré comme des dettes financières par les établissements bancaires.

Par conséquent, lorsque l’entreprise réussit une campagne de financement participatif sous forme de prêt et qu’elle sollicite un prêt bancaire professionnel, le banquier recalcule sa capacité d’endettement. Au final, elle se trouve réduite d’autant.

Un lien difficilement maintenable avec les investisseurs

C’est un inconvénient que l’on retrouve essentiellement dans le financement participatif sous forme de dons. Dans cette forme de crowdfunding, les investisseurs sont généralement des épargnants de proximité. Ils consentent des dons (avec ou sans contreparties) avec une certaine philanthropie.

Ils peuvent espérer qu’un lien étroit soit établi avec eux. Or, l’entrepreneur peut éprouver certaines difficultés à maintenir ce lien. C’est notamment le cas lorsque les investisseurs sont très nombreux.

La complexification de l’actionnariat et du fonctionnement de la société

L’equity crowdfunding fait entrer de nouveaux associés dans l’entreprise (constituée sous forme de société). Ces actionnaires peuvent choisir de se regrouper au sein d’une société holding.

Dans le cas contraire, chaque investisseur se verra remettre des titres. Il disposera alors de la qualité d’associé et aura des droits, notamment en matière d’information et de participation aux assemblées générales. Cela peut :

  • Compliquer de façon significative la gestion,
  • Alourdir les frais de fonctionnement,
  • Diluer la participation du ou des fondateur(s).

A lire également sur le thème du financement :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
elit. nec eget commodo quis, Aliquam accumsan