Faut-il avoir un mentor pour réussir une création d’entreprise ?

Le mentorat est une technique d’accompagnement dans laquelle un entrepreneur expérimenté (le mentor) met à la disposition d’un entrepreneur plus novice (le mentoré) ses connaissances, son expérience et son travail. Elle concerne de plusieurs domaines et notamment la création d’entreprise. Nombreux sont les atouts du mentorat ; ce qui en fait une technique très prisée des entreprises, et plus particulièrement des start-ups. Alors, faut-il pour autant avoir un mentor pour réussir une création d’entreprise ? Voici l’utilité du mentorat en création d’entreprise.

Le rôle d’un mentor pour un créateur d’entreprise

Le mentor est un entrepreneur expérimenté qui peut apporter une aide, parfois cruciale, au créateur d’entreprise. Il ne va pas prendre des décisions à sa place. Son intervention a essentiellement pour objectif de pousser le créateur à se poser les bonnes questions. Il pourra être amené à donner son avis personnel mais invitera le mentoré (créateur) à tirer lui-même ses conclusions. D’ailleurs, ces dernières n’engageront que le porteur de projet, pas le mentor.

En d’autres termes, le mentor n’est pas un coach en création d’entreprise, ni un conseiller. Il apporte une écoute bienveillante au porteur de projet et lui consacre du temps au travers des différents rendez-vous qu’il honore. Son intervention, désintéressée, est centrée sur l’humain. On lui prête généralement un caractère altruiste car le mentor n’est pas rémunéré pour son travail. Il pourra aborder aussi bien des thèmes techniques, que des problématiques administratives ou encore des aspects psychologiques.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Le succès du mentorat en cas de création d’entreprise

Avoir un mentor peut permettre de – mieux – réussir une création d’entreprise. En effet, cet entrepreneur expérimenté met à profit ses expériences, pour en tirer le meilleur et aider le créateur, de toutes les manières qu’il soit. En ce sens, le mentor apporte un soutien parfois essentiel au lancement d’un projet.

Il peut aider le créateur à prendre une décision stratégique, calmer ses angoisses, le rassurer sur les risques qu’il prend, contribuer à le rendre autonome, l’extirper de son isolement… Mais surtout, le mentor prend de la hauteur par rapport au projet et permet au créateur de faire de même. Il lui apporte le recul nécessaire pour faire les bons choix, au bon moment.

Attention, cela ne signifie pas que créer son entreprise sans se faire accompagner par un mentor est, pour autant, synonyme d’échec. Parfois, l’intervention de cet entrepreneur aguerri n’est pas forcément nécessaire. Elle pourra éventuellement s’avérer utile par la suite, pour gérer l’entreprise fraichement créée.

Pour conclure, le mentorat n’est pas le facteur clé de réussite d’une création d’entreprise. Toutefois, cette technique permet de faire aboutir certains projets, qui n’aurait peut-être jamais vu le jour en son absence pour diverses raisons.

A lire également sur le thème de l’accompagnement :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs