Les démarches à accomplir pour ouvrir sa SASU

Pour ouvrir sa SASU, le créateur d’entreprise doit réaliser plusieurs démarches. L’aboutissement de ce travail correspond au dépôt de la demande d’immatriculation au greffe du tribunal de commerce puis à l’obtention de l’extrait K-Bis. Afin d’ouvrir une SASU, le créateur d’entreprise a plusieurs solutions : tout faire soi-même ou déléguer le travail à un professionnel ou un service en ligne.

Ce dossier vous informe à propos de toutes les démarches à accomplir pour ouvrir votre SASU et vous délivre plusieurs conseils pour y parvenir avec succès :

Ouvrir sa SASU

Les solutions possibles pour ouvrir sa SASU

Pour ouvrir sa SASU, le créateur d’entreprise dispose de plusieurs solutions :

  • La première solution consiste à se charger soi-même de toutes les démarches,
  • La seconde solution consiste à se faire accompagner par un avocat, un notaire ou un expert-comptable,
  • Et la troisième solution consiste à déléguer ses démarches à un service de création d’entreprise sur internet.

Se charger des démarches soi-même

Le créateur d’entreprise qui opte pour cette solution va devoir réaliser lui-même toutes les démarches pour immatriculer sa SASU. Cela nécessite d’avoir des connaissances en matière de création d’entreprise. Il sera notamment nécessaire de rédiger les statuts et de choisir son régime fiscal.

Conseil : Nous vous recommandons de ne pas choisir cette option si vous ne disposez pas de connaissances suffisantes en création d’entreprise. Si possible, faites relire vos statuts et valider vos choix par votre expert-comptable avant de déposer votre demande d’immatriculation.

AvantagesInconvénients
Les économies réalisées sur les formalités, l’amélioration de vos connaissances.Le temps pour accomplir les démarches, le risque d’erreur dans le montage de la société, l’absence de conseil

Solliciter les services d’un professionnel

En déléguant la constitution de sa SASU à un professionnel, le créateur d’entreprise n’a pratiquement rien à faire. Son rôle consistera à fournir les informations au professionnel qui l’accompagne. Ensuite, le professionnel le conseillera sur la création de l’entreprise et s’occupera des formalités.

Conseil : Si vous optez pour cette solution, nous vous conseillons dans la mesure du possible de vous faire recommander un professionnel par l’un de vos proches.

AvantagesInconvénients
Le gain de temps sur les démarches, les conseils d’un professionnel de proximité.Le budget à prévoir pour les formalités, la disponibilité du professionnel qui peut retarder votre création.

Utiliser un service de création d’entreprise en ligne

En utilisant un service en ligne pour ouvrir sa SASU, le créateur d’entreprise délègue ses démarches. Il doit communiquer les informations au sujet de son entreprise par l’intermédiaire d’un formulaire sur la plateforme. Par contre, il ne bénéficie pas des conseils d’un professionnel de proximité pour la mise en place de son projet.

Conseil : Si vous optez pour cette solution, nous vous recommandons de consulter les avis utilisateurs et de vous assurer que des professionnels compétents gèrent le service.

AvantagesInconvénients
Le budget réduit, le gain de temps sur les démarches.L’absence de conseil par un professionnel de proximité.
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Les démarches pour ouvrir sa SASU

La constitution d’une société est un processus en plusieurs étapes. Voici la liste des démarches à accomplir pour ouvrir sa SASU :

  • Rédiger les statuts de la société,
  • Réaliser les apports en capital social,
  • Compléter un formulaire de demande d’immatriculation d’une personne morale,
  • Publier un avis de constitution au journal d’annonces légales,
  • Réunir tous les justificatifs demandés,
  • Déposer sa demande d’immatriculation au greffe du tribunal de commerce.

Rédiger ses statuts de société

Tout d’abord, pour ouvrir sa SASU, le créateur d’entreprise doit rédiger les statuts de sa future société. Cet acte juridique définit l’organisation et le fonctionnement de l’entreprise. Le contenu des statuts est encadré par la loi, plusieurs informations obligatoires sont requises.

Nous vous expliquons comment faire ici : les statuts de SASU.

Publier son avis de constitution au journal d’annonces légales

Le créateur d’entreprise doit publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales du département de son entreprise. Cet avis de publicité doit contenir un certain nombre d’informations obligatoires.

En cas de besoin, nous vous proposons un service en ligne vous permettant de réaliser simplement, rapidement et à moindre prix vos formalités d’annonce légale : Publiez en ligne un avis de constitution de SASU

Remplir la déclaration de demande d’immatriculation

Ensuite, le créateur d’entreprise doit compléter une déclaration de demande d’immatriculation d’une personne morale (un imprimé M0). C’est cet imprimé, accompagné des justificatifs requis, qui sert à demander l’immatriculation de la SASU au registre du commerce et des sociétés.

Compléter son dossier et déposer sa demande d’immatriculation

Après avoir accompli toutes les démarches précédentes, le créateur d’entreprise doit réunir tous les justificatifs demandés pour une immatriculation de société.

Le dépôt de la demande d’immatriculation de la SASU peut être effectué directement au greffe du tribunal de commerce ou en ligne. Si le dossier transmis par le créateur d’entreprise pour ouvrir sa SASU est complet, il recevra son extrait K-Bis dans les jours qui suivent.


Vous souhaitez créer une SASU ? Comparez les meilleurs services en ligne : Créer une SASU !

Ouvrir sa SASU : les autres démarches après l’immatriculation

Une fois que la SASU est immatriculée au registre du commerce et des sociétés, le créateur d’entreprise doit réaliser plusieurs autres démarches rapidement.

Trouver son expert-comptable

Lorsque cela n’a pas été déjà fait avant l’immatriculation de la SASU, le créateur d’entreprise doit trouver son expert-comptable. Idéalement, il faut s’en charger le plus rapidement possible.

Au-delà du suivi des comptes et de la fiscalité de l’entreprise, le rôle de l’expert-comptable est de conseiller le chef d’entreprise. Cet apport est très important lors de la phase de lancement d’une nouvelle activité.

Assurer sa nouvelle entreprise

Avant de démarrer l’activité, le créateur d’entreprise doit assurer sa nouvelle activité professionnelle. Les solutions à mettre en place dépendent de la nature de l’activité et des risques associés.

Si besoin, le créateur d’entreprise doit également faire le point au niveau de sa protection sociale personnelle et souscrire, lorsque cela s’avère nécessaire, des contrats d’assurance complémentaire santé.


Vous avez besoin d’une assurance pro ? Trouvez une couverture adaptée au meilleur prix : J’assure mon entreprise !

Mettre en place ses outils de communication

Ensuite, après avoir ouvert sa SASU, le créateur d’entreprise doit mettre en place ses outils de communication. Parmi ceux-ci, il y a bien évidemment le site internet de l’entreprise et/ou les pages de l’entreprise sur les principaux réseaux sociaux.

Mettre en place sa gestion commerciale

Enfin, pour démarrer sa nouvelle activité dans de bonnes conditions, le créateur d’entreprise doit mettre en place sa gestion commerciale : devis, factures, bons de commande, gestion des stocks…

L’expert-comptable de l’entreprise peut accompagner le créateur d’entreprise dans cette démarche.

À lire également sur la création d’une SASU :

Pierre Facon

Fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs. Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Conseiller et expert en création d’entreprise.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
Donec consectetur mattis in Praesent vulputate, id, non elit. dictum