Consultant indépendant : comment évaluer votre revenu prévisionnel ?

Vous envisagez de démarrer une activité de consultant indépendant ? Pour préparer correctement votre projet, nous vous conseillons d’évaluer votre revenu prévisionnel. Cette démarches vous permet de mesurer la rentabilité de votre activité, de vous fixer des objectifs de chiffre d’affaires et d’affiner vos choix de création d’entreprise.

Ce guide vous explique comment évaluer vos futurs revenus de consultant indépendant :

consultant évaluer son revenu

Pourquoi un consultant doit-il estimer son revenu prévisionnel ?

Grâce à ce travail, vous obtenez une estimation concrète du montant de votre futur revenu. Celui-ci correspond-il à vos attentes ? Est-il plus intéressant que le revenu que vous pouvez espérer sur un emploi salarié ?

Ensuite, la connaissance de votre revenu vous permettra de travailler sur l’optimisation fiscale de vos revenus. Sur ce point, nous vous conseillons de vous faire assister par un expert-comptable. Ce professionnel vous aiguillera sur les bons choix à opérer au niveau de votre création d’entreprise. Quel statut juridique choisir ? Quels régime choisir pour l’imposition des bénéfices ? Comment distribuer les revenus ?…

Enfin, en fonction du niveau de revenu auquel vous prétendez avec votre future activité, vous pourrez déterminer un objectif de chiffre d’affaires à atteindre. Le montant doit être suffisant pour couvrir votre revenu, vos cotisations sociales, vos impôts et vos frais de fonctionnement. Cette connaissance vous aidera à fixer votre taux horaire et/ou le prix de vos prestations.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

La démarche à suivre pour estimer le revenu net prévisionnel

La démarche ci-dessous consiste à élaborer votre compte de résultat prévisionnel :

  1. Tout d’abord, vous estimez votre chiffre d’affaires prévisionnel annuel ;
  2. Ensuite, vous listez vos frais de fonctionnement, les déduisez du chiffre d’affaires et obtenez votre « résultat brut avant revenus » ;
  3. À partir de votre résultat brut avant revenus, vous déterminez le montant de votre revenu prévisionnel.

À l’étape 3, les calculs à effectuer dépendent de vos choix juridiques et fiscaux, ainsi que votre schéma de distribution des revenus (si vous êtes à l’impôt sur les sociétés). Rien en vous empêche, à ce stade, de travailler sur plusieurs hypothèses avec votre expert-comptable.

Le calcul du résultat prévisionnel brut avant impôt du consultant

Étape 1 : l’estimation du chiffre d’affaires prévisionnel

Il s’agit de l’étape la plus importante, et sur laquelle pèse le plus d’incertitudes. C’est encore plus compliqué si vous n’avez pas encore de visibilité sur votre activité. Deux solutions sont possibles :

  1. Vous avez de la visibilité sur votre chiffre d’affaires prévisionnel. Cela signifie que vous avez déjà des contacts avancés avec de futurs clients avec lesquels vous êtes quasiment certain de faire affaire. Dans cette situation, vous disposez d’une estimation fiable.
  2. Vous n’avez pas ou peu de visibilité sur votre chiffre d’affaires prévisionnel. Dans ce cas, vous devez estimer votre hypothèse de chiffre d’affaires avec la plus grande prudence. Quel est votre objectif de chiffre d’affaires pour atteindre l’équilibre ? Est-ce réalisable ?

Étape 2 : Les frais de fonctionnement et le résultat brut

Votre second travail consiste à lister puis à chiffrer l’ensemble des dépenses de votre future entreprise :

  • les frais directement liés à la réalisation de vos missions (frais de déplacement, frais de repas, frais d’hébergement…),
  • l’ensemble des frais de fonctionnement de l’entreprise (frais de comptabilité, frais bancaires, dépenses de matériel…).

Ensuite, vous devez déduire de votre chiffre d’affaires prévisionnel la totalité de ces frais pour obtenir votre « résultat brut avant revenus ». Ce montant correspond à ce qu’il vous reste pour payer :

  • vos revenus,
  • vos impôts,
  • vos cotisations sociales.

Le calcul du revenu prévisionnel du consultant

Pour passer du « résultat brut avant revenus » à votre revenu net, vous devez tenir compte de vos choix de création d’entreprise :

  • Votre régime d’imposition des bénéfices détermine vos possibilités en matière de distribution de revenus et vos modalités d’imposition,
  • Votre régime de sécurité sociale détermine les modalités de calcul (et donc le montant) de vos cotisations sociales.

Nous vous recommandons de confier cette étude à un expert-comptable.

Les consultants à l’impôt sur les sociétés (IS)

Votre revenu prévisionnel correspond au total de vos rémunérations et de vos dividendes.

Le montant de vos cotisations sociales est déterminé sur le montant de votre rémunération. Il faut donc calculer le budget global pour atteindre l’équilibre (budget = rémunération + cotisations sociales). Votre budget ne doit pas dépasser votre « résultat brut avant revenus ». À défaut, vous êtes en perte sur l’entreprise.

Le résultat restant est soumis à l’impôt sur les sociétés. Ensuite, le résultat net peut faire l’objet d’une distribution de dividendes. Si vous êtes affiliés à la sécurité sociale des indépendants (donc en entreprise individuelle ou en EURL), une partie de vos dividendes est soumise aux cotisations sociales.

Les consultants à l’impôt sur le revenu

Votre revenu prévisionnel est égal à votre bénéfice d’exploitation moins le montant de vos cotisations sociales. Le montant de vos cotisations sociales étant déterminé d’après le montant du bénéfice, il faut donc obtenir l’équilibre (revenu prévisionnel = bénéfice d’exploitation – cotisations sociales).

À lire également sur le démarrage d’une activité de consultant indépendant :

Pierre Facon

Fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs. Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Conseiller et expert en création d’entreprise.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
pulvinar Curabitur consectetur elit. libero elementum amet, sit porta. ut at