Index » Nos guides par métier » Webdesigner » Pourquoi et comment un web designer doit-il faire un business plan ?

Pourquoi et comment un web designer doit-il faire un business plan ?

Si vous envisagez de vous mettre à votre propre compte en tant que designer web indépendant, vous aurez probablement à faire un business plan. Avant tout, vous devez savoir en quoi ce dossier peut vous aider dans votre démarche de création. En effet, même s’il n’est pas obligatoire, le business plan présente de nombreux avantages. Ensuite, vous devez prendre connaissance de certaines règles qui vont vous permettre de le construire.

Voici un dossier complet sur le business plan d’une entreprise de web design.

business plan designer web

Les intérêts du business plan pour un web designer créateur

Vous pouvez légitimement vous demander les raisons pour lesquelles vous auriez à faire un business plan… En effet, à priori, ce document financier ne paraît pas d’une grande utilité. Généralement, les investissements d’un web designer sont peu importants et les demandes de financement assez rares.

En pratique, les banques peuvent exiger la production d’un tel document. C’est systématiquement le cas si vous leur demandez de financer votre création d’entreprise. Parfois, elles le sollicitent également pour ouvrir un compte bancaire professionnel au nom de votre entreprise.

Mais vous ne devez pas assimiler le business plan à une contrainte. Il représente, au contraire, un véritable outil d’aide à la création d’entreprise. Il va vous permettre de confirmer tous vos choix de création : forme juridique, régime fiscal et statut social. En effet, le processus de réalisation de cet état financier vous entraîne dans un processus de réflexion souvent nécessaire.

Le business plan va donc directement contribuer à valider votre projet de création d’entreprise. La partie économique validera votre business model tant que la partie financière confirmera la faisabilité du projet ainsi que sa rentabilité.

Le contenu du business plan d’une entreprise de web design

Traditionnellement, un business plan s’organise en deux parties. Un volet économique et un volet financier.

Le prévisionnel financier (volet financier) doit toujours être établi. Il se compose d’un certain nombre de tableaux financiers. Il en existe une multitude. Toutefois, en pratique, trois tableaux peuvent suffire au web designer pour faire un bon business plan : le bilan, le compte de résultat et le plan de trésorerie.

La partie économique se rencontre moins fréquemment dans les business plan de web designer. En réalité, elle est surtout consultée par des investissements ou des banques pour accorder des financements. Dans ce volet, vous allez vous présenter, décrire vos services, dévoiler vos objectifs et vous positionner par rapport à vos concurrents.

La construction du business plan d’un designer web indépendant

Si vous vous limitez à l’établissement d’un prévisionnel financier, nous vous conseillons de construire, à minima : un compte de résultat, un bilan et un plan de trésorerie.

Le compte de résultat prévisionnel

Le compte de résultat est un document qui va vous permettre de chiffrer la valeur créée par votre entreprise chaque année. La richesse se mesure ici au travers du résultat net, issu de la différence entre les produits et les charges facturés.

Dans les produits, on retrouve essentiellement le chiffre d’affaires prévisionnel. Au niveau des charges, la liste s’allonge. Voici le détail de chaque poste.

ProduitsCharges
Produits d’exploitation :
– Chiffre d’affaires prévisionnel
– Subventions d’exploitation

Produits financiers :
– Intérêts de placement

Produits exceptionnels :
– Subvention d’investissements
Charges d’exploitation :
-Abonnements téléphoniques et Internet,
Assurances,
– Honoraires de l’expert-comptable,
– Petits matériels,
– Fournitures administratives,
– Loyers mobiliers ou immobiliers,
– Redevances de crédit-bail,
– Rémunérations du dirigeant et charges sociales…

Charges financières :
– Intérêts d’emprunt,
– Intérêts de comptes courants d’associés…

Charges exceptionnelles :
– Amortissements des biens durables

Le bilan prévisionnel

Le bilan, quant à lui, représente une sorte de photographie du patrimoine de votre entreprise à l’issue de chaque année. Il détaille, d’un côté, ce qu’elle possède (ses actifs) et, de l’autre, ce qu’elle doit rembourser (ses passifs). Il contient divers horizon : le court terme, le moyen terme et le long terme.

Voici la composition des actifs et passifs du bilan prévisionnel :

ActifsPassifs
– Immobilisations incorporelles (logiciels), corporelles (matériel informatique, véhicule) et financières (participations)

– Stocks (en-cours de prestations de services essentiellement) et créances clients

– Disponibilités (trésorerie, valeur mobilière de placement…)
– Capitaux propres (capital social, réserves en tout genre et résultat de l’exercice)

– Dettes financières (emprunts) et celles qui figurent sur des comptes courants d’associés

– Dettes fournisseurs, fiscales et sociales

Le plan de trésorerie prévisionnel

Enfin, le plan de trésorerie tient compte, comme son nom l’indique, des encaissements et décaissements au cours de chaque période. En général, il est établi au titre de chaque année et ventilé par mois. Il met en évidence le solde bancaire de début de mois, y soustrait les décaissements, y ajoute les encaissements pour former le solde de fin de période.

Les encaissements s’entendent au sens large :

  • Créances clients (TTC),
  • Déblocage d’emprunt,
  • Subvention d’exploitation ou d’investissement,
  • Remboursement du crédit de TVA.

Les décaissements englobent également toutes les sorties de trésorerie possibles :

  • Dettes fournisseurs, fiscales et sociales,
  • Remboursements de prêt (capital + intérêts),
  • Dividendes versées aux associés…

A lire également sur le designer web :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs

Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Mémorialiste en expertise comptable.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
nunc risus. mi, sed eleifend accumsan elit. libero