Les tableaux financiers du prévisionnel d’un micro-entrepreneur

Le business plan d’une micro-entreprise comporte, comme n’importe quel autre business plan, une partie financière. On l’appelle le prévisionnel financier. Ce volet comprend plusieurs tableaux dont le nombre est toutefois moins important que celui prévu dans le cadre d’un business plan « traditionnel » de société. Voici l’ensemble des tableaux financiers à insérer dans le prévisionnel d’un micro-entrepreneur : le plan de trésorerie, le tableau de financement et le compte de résultat.

tableaux financiers previsionnel micro entreprise

Budget de trésorerie : le tableau indispensable d’un prévisionnel micro-entreprise

Le budget de trésorerie est, sans aucun doute, le tableau de plus important du prévisionnel d’une micro-entreprise. Il permet de mettre en évidence la trésorerie disponible, et donc les revenus potentiels du micro-entrepreneur. Sans lui, il est quasiment impossible de déterminer les prélèvements futurs de l’exploitant.

En pratique, un plan de trésorerie prévisionnel est très simple à construire. Il suffit de recenser, pour chaque mois :

  • D’un côté les encaissements : ce sont toutes les sommes d’argent qui viennent augmenter la trésorerie de l’entreprise. Il s’agit essentiellement des recettes encaissées mais peuvent également y figurer les aides et subventions ainsi que les déblocages de prêts bancaires.
  • Et de l’autre, les décaissements : ce sont, à l’inverse, toutes les sorties de trésorerie. Elles sont nombreuses (frais généraux, charges sociales, impôts, investissements, remboursement des prêts bancaires…) et correspondent à des paiements par carte bleue, chèques ou prélèvements.

Chaque mois, la différence entre les décaissements et les encaissements forme la variation de trésorerie mensuelle. Lorsqu’on ajoute cette variation au solde initial de trésorerie (c’est-à-dire le solde du compte bancaire de début de mois), on obtient de solde final du mois en question.

Gérer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Gérer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Le plan de financement : un tableau essentiel en cas de demande de financement

Le plan de financement est, pour sa part, un tableau qui doit obligatoirement être présenté lorsque le micro-entrepreneur a besoin d’un financement et dépose une demande de prêt bancaire. Ce tableau met en évidence le besoin de financement de l’entreprise et les ressources financières apportées en contrepartie.

Ce tableau est un peu plus complexe à concevoir qu’un budget de trésorerie puisqu’il nécessite des calculs intermédiaires. Il faut réunir les informations suivantes :

  • Besoins : ils correspondent à ce que la micro-entreprise doit financer. Il s’agit du montant des investissements, du montant du besoin en fonds de roulement (pour le démarrage de l’activité) et de sa variation d’une année sur l’autre (année 2 et 3), et des remboursements d’emprunt ;
  • Ressources : elles correspondent aux moyens apportés pour financer les besoins. Elles comprennent essentiellement la capacité d’autofinancement de l’entreprise (CAF), les apports du micro-entrepreneur et les déblocages de prêts bancaires.

En faisant la différence entre les ressources et les besoins, on obtient également la variation de trésorerie. Ajoutée au solde initial, on obtient le solde final de la période. Le plan de financement est établi par année, en distinguant l’année « 0 » qui représente la date de lancement de l’activité.

Le compte de résultat : un tableau souvent utile au micro-entrepreneur

Le compte de résultat prévisionnel est un tableau qui permet de mesurer la rentabilité du projet d’entreprise. Contrairement aux précédents tableaux, il ne mesure pas des flux de trésorerie mais un résultat. Il permet d’effectuer une analyse très intéressante : vérifier que le régime fiscal du micro (micro-BIC ou micro-BNC) soit effectivement le plus adapté. En effet, il ne l’est pas toujours et il vaut parfois mieux opter pour un régime réel d’imposition.

Pour construire un compte de résultat prévisionnel, il faut identifier :

  • Les produits : ils correspondent au chiffre d’affaires facturé par l’entreprise (et donc pas forcément encaissé par celle-ci) et aux aides et subventions accordées ;
  • Les charges : elles regroupent l’ensemble des frais supportés par l’entreprise (achats de marchandises, fournitures administratives, charges sociales, honoraires, cotisations d’assurance) et les amortissements du matériel.

La différence entre les produits et les charges représente le résultat comptable. Lorsque les produits sont plus importants que les charges, on parle de bénéfice. Dans le cas contraire, c’est une perte. Pour effectuer une comparaison régime micro/réel, il suffit de prendre ce résultat, d’y ajouter les cotisations sociales calculées selon le régime micro-social et de simuler un calcul de charges avec le montant du bénéfice réel.

Synthèse des tableaux financiers d’un prévisionnel de micro-entrepreneur

TableauUtilitéPériodicitéContenu
Tableau de trésorerieMesure la trésorerie de l’entreprise et donc les revenus potentiels de l’entrepreneurMensuelleEncaissements – Décaissements = variation de trésorerie
Plan de financementChiffre le besoin de financement du projet et présente les moyens apportés pour le financerAnnuelleRessources – Besoins = Variation de trésorerie
Compte de résultatÉvalue la rentabilité nette globale du projet de création d’entrepriseAnnuelleProduits – Charges = Résultat net

A lire également sur le business plan d’un micro-entrepreneur :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs