Le répertoire SIRENE : définition, contenu, inscription et avis de situation

La plupart des entreprises doivent, lors de leur constitution, s’inscrire au répertoire SIRENE. L’inscription au registre s’effectue par l’intermédiaire du centre de formalités des entreprises. Le répertoire SIRENE rassemble de nombreuses informations économiques et juridiques sur les entreprises. Il est géré par l’INSEE qui délivre, en cas d’inscription, un numéro unique d’identification à chaque entreprise. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le répertoire SIRENE :

  1. Qu’est-ce que c’est ?
  2. Qui est concerné par l’inscription ?
  3. Que contient le registre ?
  4. Comment s’y inscrire ?
  5. Comment demander un avis de situation ?
repertoire sirene

Qu’est-ce que le répertoire SIRENE ?

SIRENE est un acronyme qui signifie Système Informatique pour le Répertoire des ENtreprises et des Etablissements. C’est l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) qui assure la tenue de ce registre. Mais sa mission ne s’arrête pas là car cet organisme intervient également dans la procédure d’immatriculation des entreprises.

En effet, c’est l’INSEE qui attribue le numéro unique d’identification aux entreprises – plus connu sous l’appellation SIREN – ainsi que le numéro d’identification de leurs différents établissements (SIRET). Elle enregistre tous les événements concernant les entreprises : constitution, modification, fermeture…

Enfin, l’INSEE assure, grâce à la tenue de ce registre, des missions d’ordre statistique. Elle réalise notamment des sondages, des enquêtes, des études géographiques et démographiques, etc.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Qui est concerné par l’inscription au répertoire SIRENE ?

Doivent s’inscrire au répertoire SIRENE toutes les entreprises, quels que soient le statut juridique adopté et la nature de l’activité exercée. L’inscription à ce registre englobe également les organismes publics : Institutions et services de l’Eat, collectivités territoriales, etc.

Concrètement, tous les entrepreneurs individuels sont concernés, y compris ceux qui ont opté pour le régime fiscal micro. De même, l’obligation vise toutes les sociétés quelle que soit leur forme (SA, SAS, SASU, SARL, EURL, SNC, SCS, SCA…).

Que contient précisément le répertoire SIRENE ?

Le répertoire SIRENE enregistre l’état civil des entreprises tenues de s’y inscrire. Ainsi, il recense de nombreuses informations, et notamment :

  • La dénomination de la société ou les noms et prénoms de l’entrepreneur individuel ;
  • Le siège social de la société ou l’adresse légale de l’entrepreneur individuelle ;
  • Divers renseignements concernant les établissements occupés (date de création, origine et adresse) ;
  • La forme juridique de la société ;
  • La date et le lieu de naissance de l’entrepreneur individuel ;
  • L’effectif salarié de l’entreprise,
  • Et l’activité principale exercée (APE).

Comment s’inscrire au répertoire SIRENE ?

L’inscription au répertoire SIRENE s’effectue de façon indirecte. En effet, ce ne sont pas les entreprises qui demandent leur immatriculation à ce registre mais le centre de formalités des entreprises (CFE). Cet organisme est l’unique destinataire des déclarations de création / modification / cessation des entreprises. C’est donc lui qui en informe l’INSEE. L’inscription est entièrement gratuite, elle ne génère aucun coût pour l’entreprise.

Lors de la constitution d’une société, les associés fondateurs doivent accomplir des formalités juridiques. Ils doivent notamment rédiger un projet de statuts, déposer le capital social, remplir un formulaire et déposer une demande d’immatriculation au CFE. Lorsqu’il reçoit le dossier, le CFE transmet les informations à l’INSEE, qui génère un numéro unique d’identification (SIREN). La société est ensuite immatriculée au registre du commerce et des sociétés avec ce numéro. Il figure d’ailleurs sur son extrait KBis.

Comme obtenir un avis de situation SIRENE ?

L’avis de situation SIRENE récapitule les renseignements légaux d’une entreprise. Pour en obtenir un, il suffit de connaître le numéro unique d’identification d’une société (numéro comprenant 9 chiffres).

Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez visiter le site Internet de l’entreprise. Ce numéro (SIREN) fait partie des mentions obligatoires devant y figurer. A défaut, rendez-vous sur le site societe.com et remplissez les champs demandés. Ils vont permettre d’identifier l’entreprise. Recherchez l’entreprise dans les résultats de recherche et cliquez sur la fiche correspondante. Vous trouverez alors le SIREN de l’entreprise.

Puis, rendez-vous à l’adresse suivante : https://avis-situation-sirene.insee.fr/ et reseignez le numéro SIREN. Sélectionnez l’établissement que vous recherchez (siège, tous les établissements, seulement ceux actifs, etc.) et cliquez sur « Valider ». Vous obtiendrez ainsi l’avis de situation SIRENE désiré. Attention toutefois, ce document n’a aucun valeur juridique. Il a simplement vocation à informer. L’accès à ces renseignements est libre et gratuit.


Réalisez toutes vos démarches de création d’entreprise en ligne : Je crée mon entreprise !

A lire également sur le thème des formalités de constitution :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
Praesent elit. consequat. ipsum accumsan nec odio ante. fringilla