Comment présenter un compte de résultat dans un business plan ?

Un compte de résultat se présente d’une façon particulière dans un business plan. En effet, bien qu’il obéisse aux mêmes règles de construction qu’un compte de résultat traditionnel, il ne comporte pas les mêmes informations. Certaines n’ont pas vocation à y figurer. Ainsi, il est possible de présenter un tableau sous une forme plus simple et moins « comptable ». Voici comment présenter le compte de résultat dans un business plan.

presentation compte de resultat business plan

Les sous-résultats devant figurer dans le compte de résultat d’un business plan

Le compte de résultat prévisionnel aboutit à la détermination du résultat final dégagé chaque année : le résultat net. Cette donnée représente la somme de plusieurs calculs intermédiaires, que nous appellerons des « sous-résultats ».

Le résultat d’exploitation

Le sous-résultat le plus important d’un compte de résultat est le résultat d’exploitation. Il mesure la richesse créée par votre entreprise grâce à l’exploitation de son activité. Elle ne tient pas compte de la politique de financement, ni des évènements exceptionnels.

Résultat d’exploitation = Produits d’exploitation – Charges d’exploitation

Les produits d’exploitation contiennent principalement votre chiffre d’affaires prévisionnel. On y rencontre également les aides et subventions à caractère d’exploitation auxquelles vous pourriez prétendre.

Les charges d’exploitation comprennent toutes les dépenses qui permettent à votre entreprise d’exercer son activité : achats de marchandises, de matières et de fournitures, achats de petits équipements, dépenses énergétiques ou de sous-traitance, honoraires versés aux conseils, frais de déplacement, salaires et charges du personnel, amortissements de l’outil de production, etc.

Le résultat financier

Le sous-résultat qui succède au résultat d’exploitation est le résultat financier. Comme son nom l’indique, il mesure le résultat dégagé par votre entreprise en matière de financement, au sens large du thème. Moins important, ce résultat se calcule rapidement et nécessite peu de calculs.

Résultat financier = Produits financiers – Charges financières

Les produits financiers englobent les intérêts générés par les placements financiers de votre entreprise. Ils supposent toutefois que votre entreprise dispose d’excédents à placer… Ce qui est relativement peu fréquent en pratique lors d’une création d’entreprise.

Les charges financières, beaucoup plus courantes, correspondent aux rémunérations allouées aux prêteurs de fonds. Dans la plupart des cas, il s’agit des établissements de crédit (banque). Ce sont simplement les intérêts financiers calculés dans vos mensualités de prêt.

Le résultat exceptionnel

Le résultat exceptionnel tient compte de la survenance d’évènements rares et inhabituels. Ils n’ont pas réellement de rapport avec l’exploitation, ni avec le financement. Ce type de sous-résultat figure très rarement dans un business plan car il est, par nature, difficilement prévisible.

Résultat exceptionnel = Produits exceptionnels – Charges exceptionnelles

Les produits exceptionnels comprennent les produits de cession d’actifs (cas où votre entreprise se séparerait d’un bien de grande valeur, nécessaire à l’activité) et certaines subventions qui financent l’achat de biens amortissables (subventions d’investissements).

Les charges exceptionnelles regroupent les valeurs nettes comptables des actifs vendus et certaines autres dépenses exceptionnelles (rappels d’impôts, pénalités, créances clients irrécouvrables…).

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

La présentation des informations dans le compte de résultat du business plan

Lien entre le résultat net et les différents sous-résultats

Les sous-résultats s’agrègent d’une façon particulière, de sorte à former le résultat net. En réalité, il convient simplement de les additionner pour parvenir au résultat final :

Résultat courant avant impôt = Résultat d’exploitation + Résultat financier + Résultat exceptionnel

Lorsque votre entreprise est soumise à l’impôt sur les sociétés (IS), elle supporte elle-même l’imposition. L’IS se calcule sur la base d’un résultat courant avant impôt :

Résultat net = Résultat courant avant impôt – Impôt sur les bénéfices (IS)

Modèle de présentation de compte de résultat dans un business plan

ÉlémentsAnnée 1Année 2
Chiffre d’affaires
+ Autres produits d’exploitation
– Achats de marchandises
+/- Variation de stocks
= MARGE BRUTE D’EXPOITATION
– Frais généraux
– Impôts et taxes (hors IS)
– Salaires et charges sociales
– Dotations aux amortissements
RÉSULTAT D’EXPLOITATION(1)
Produits financiers
– Charges financières
RÉSULTAT FINANCIER(2)
Produits exceptionnels
– Charges exceptionnelles
RÉSULTAT EXCEPTIONNEL(3)
RÉSULTAT COURANT AVANT IMPÔT(4)=(1)+(2)+(3)
– Impôt sur les bénéfices (IS)(5)
RÉSULTAT DE L’EXERCICE(6)=(4)-(5)

A lire également sur le thème du business plan :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
libero. mi, nec dolor dolor. mattis leo.