Tableau de trésorerie : quelle présentation retenir dans le business plan ?

Le tableau de trésorerie est un élément important du business plan. Ce n’est pas le tableau le plus compliqué à construire, mais l’un des plus longs. En effet, contrairement à la plupart des tableaux financiers, il est facile à comprendre. Sa conception, en revanche, prend beaucoup de temps car il faut prendre en compte tous les encaissements et décaissements et les faire figurer dans le mois correspondant. Voici comment présenter le tableau de trésorerie dans un business plan.

presentation tableau tresorerie business plan

Présentation du tableau de trésorerie dans un business plan : contenu

Comme son nom l’indique, le tableau de trésorerie donne le détail des montants qui vont figurer sur les comptes bancaires de l’entreprise à l’issue de chaque mois d’activité. Il récapitule, d’un côté, l’ensemble des encaissements (qui viennent augmenter la trésorerie) et, de l’autre, tous les décaissements (qui diminuent la trésorerie).

Le tableau de trésorerie ne comprend que des flux de trésorerie. Les encaissements et décaissements qui y figurent sont toujours retenus pour leur montant « toutes taxes comprises » (TTC), quelle que soit la situation de l’entreprise au regard de la TVA (assujettie ou en franchise). Leur différence fait apparaître un élément important : la variation de trésorerie.

Les encaissements à présenter dans le tableau de trésorerie

De façon générale, les encaissements représentent tous les mouvements de fonds qui vont enrichir l’entreprise et faire augmenter le montant qui figure sur ses comptes bancaires. Ils comprennent essentiellement le chiffre d’affaires (retenu pour son montant TTC donc).

On y retrouve également toutes les solutions de financement, au sens large du terme. Ils peuvent émaner des associés (apports en capital et apports en comptes courants) et des établissements de crédit (souscription de prêt).

Enfin, on regroupe tous les autres encaissements, ayant généralement des montants peu significatifs, dans une ligne « Autres encaissements » : produits financiers (intérêts), aides et subventions, remboursement d’impôts et/ou de cotisations sociales.

Encaissements = Créances clients TTC + Apports (capital, C/CT) + Emprunts souscrits + Autres encaissements

Les décaissements à présenter dans le tableau de trésorerie

A l’inverse, les décaissements regroupent tous les flux qui engendrent des sorties de ressources. Ils génèrent une diminution de la trésorerie de l’entreprise et ont diverses origines.

L’importance des postes varie selon l’activité exercée. Pour les prestataires de services (freelance par exemple), les salaires et charges sociales représentent généralement les principaux décaissements. Pour les activités de négoce, ce sont les achats de marchandises.

Voici la nature des dépenses que l’on retrouve dans les décaissement du tableau de trésorerie : investissements (immobilisations), achats (marchandises, matières, fournitures), frais généraux (fournitures administratives, assurance, honoraires, loyers mobiliers et immobiliers, sous-traitance, frais postaux et de télécommunication…), salaires et charges sociales (pour les salariés et les dirigeants).

Figurent également dans le tableau de trésorerie d’un business plan les impôts et taxes à payer (TVA, impôt sur les sociétés, formation professionnelle, taxe d’apprentissage, etc.).

Décaissements = Investissements + Achats + Remboursements des prêts et C/CT + Salaires et charges + Impôts et taxes

Nos outils en ligne pour vous accompagner

Présentation du tableau de trésorerie dans le business plan : modèle

Le tableau de trésorerie peut se présenter sous la forme d’un graphique avec, en abscisse les mois et en ordonnée les montants (en milliers d’euros). Cette présentation, plus visuelle et originale, permet de trancher avec celle retenue pour les autres tableaux financiers.

Cela dit, il est possible d’adopter une présentation sous forme de tableau. C’est un modèle de ce dernier que nous avons choisi de vous dévoiler ci-dessous :

Nature des opérationsMois 1Mois 2TOTAL
ENCAISSEMENTS
Chiffre d’affaires
Apports en capital
Apports en comptes courants
Souscription d’emprunts
Remboursements d’impôts et taxes
Autres encaissements
TOTAL DES ENCAISSEMENTS15
DÉCAISSEMENTS
Investissements
Achats et frais généraux
Remboursements de comptes courants
Remboursement des emprunts
Salaires et charges sociales
Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
Impôt sur les bénéfices (IS)
Autres impôts et taxes
TOTAL DES DÉCAISSEMENTS26
VARIATION DE TRÉSORERIE3=1-27=5-6
SOLDE DE TRÉSORERIE4=38=4+7

A lire également sur le thème du business plan :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs