Index » La création d'entreprise » Formes juridiques » La SAS et la SASU » Avantages et inconvénients de la SASU

Avantages et inconvénients de la SASU

Annonce légale

La SASU est une SAS unipersonnelle, il s’agit d’une société par actions qui peut ne comporter qu’un seul et unique associé. Comme toutes les formes juridiques de la société, la SASU à ses propres avantages et inconvénients. Avant de créer une SASU, le créateur d’entreprise doit prendre connaissance des points forts et des points faibles de cette société.

Ce dossier vous informe à propos des avantages et des inconvénients de la SASU :

avantages et inconvénients de la SASU

Pour obtenir plus d’informations sur la SASU, vous pouvez consulter notre guide : la SASU.

Les avantages de la SASU

La SASU est une forme de société qui a plusieurs avantages pour le créateur d’entreprise. C’est d’ailleurs pour cette raison que la SASU est régulièrement choisie par les entrepreneurs. Nous vous expliquons ci-dessous quels sont les principaux avantages de la SASU.

Le président de SASU est affilié au régime général de la sécurité sociale

Le président de SASU qui perçoit une rémunération dans le cadre de l’exercice de ses fonctions est affilié au régime général de la sécurité sociale. Il bénéficie donc de la même protection sociale que les salariés sous contrat de travail, à l’exception de l’assurance chômage.

La SASU est la seule forme juridique qui permet à un créateur d’entreprise qui se lance seul dans un projet d’être affilié au régime général de la sécurité sociale.

La responsabilité limitée de l’associé unique de SASU

L’associé unique d’une SASU peut être tenu responsable des dettes sociales uniquement dans la limite de ses apports. L’intégralité de son patrimoine personnel demeure à l’abri des créanciers de la société (à condition de ne pas commettre de fautes de gestion).

Le fonctionnement d’une SASU est très flexible

La législation encadre peu le fonctionnement des SASU, l’associé unique rédige assez librement les statuts de la société. Il bénéficie donc d’une grande flexibilité dans la définition des règles d’organisation et de fonctionnement de l’entreprise.

Une SASU peut être à l’IS ou à l’IR

En matière de fiscalité, les SASU sont en principe soumises à l’impôt sur les sociétés. Toutefois, l’associé unique de la société a la possibilité d’exercer une option pour le régime des sociétés de personnes pendant 5 exercices. Avec cette option, il supporte personnellement l’imposition des bénéfices. En SASU, le créateur d’entreprise a donc le choix entre l’IR et l’IS.

Pas de cotisations sociales sur les dividendes

Le président associé unique d’une SASU n’est pas redevable de cotisations sociales sur ses dividendes, peu importe leur montant. Il bénéficie donc d’un traitement social différent de celui applicable aux travailleurs indépendants, qui paient des cotisations sociales sur une partie de leurs dividendes.

Les inconvénients de la SASU

La SASU est une forme de société qui ne présente pas que des avantages. En contrepartie, il existe plusieurs inconvénients dont il faut avoir connaissance. Nous vous présentons ci-dessous quelques inconvénients de la SASU.

Les formalités de création d’entreprise ne sont pas simples

Les formalités à accomplir pour la création d’une SASU sont plus complexes que celles nécessaires pour s’installer en individuel. En effet, il est notamment nécessaire de rédiger des statuts. Ces démarches peuvent être sous-traitées à un professionnel mais un coût est à prévoir.

Notre partenaire peut se charger de toutes les formalités pour créer votre SASU : Plus d’infos ici.

La protection sociale en SASU a un coût élevé

Le coût de la protection sociale du président de SASU est bien plus élevé que celui des dirigeants affiliés à la sécurité sociale des indépendants. En effet, les cotisations sociales au régime général sont nettement plus élevées. Sur une base de calcul équivalente, le montant total des cotisations sociales sera à peu près deux fois plus élevé.

L’imposition à l’IR est limitée à 5 exercices

Les SASU ont la possibilité d’opter pour le régime des sociétés de personnes (imposition des bénéfices au nom de l’associé) uniquement pendant 5 exercices maximum. À l’issue de ce délai, la SASU est soumise à l’impôt sur les sociétés.

La fermeture d’une SASU nécessite une procédure complexe

Les formalités à accomplir pour procéder à la fermeture d’une SASU sont compliquées et coûteuse car une procédure de dissolution anticipée suivie d’une liquidation est nécessaire.

Synthèse des avantages et inconvénients de la SASU

Le tableau ci-dessous vous propose un récapitulatif des principaux avantages et inconvénients de la SASU :

Avantages de la SASUInconvénients de la SASU
  • Flexibilité des statuts
  • Protection du patrimoine personnel
  • Protection sociale du régime général
  • Choix possible en matière d’imposition des bénéfices
  • Pilotage des revenus (rémunération / dividendes)
  • Absence de cotisations sociales sur les dividendes
  • Formalités de création assez complexes
  • Coût de la protection sociale
  • Imposition des bénéfices à l’IR limitée à 5 exercices,
  • Procédure lourde pour fermer la société

Si vous avez décidé de créer seul une société, la SASU n’est pas votre unique solution. Vous pouvez également créer une EURL. Cette forme juridique peut procurer des avantages différents pour le créateur d’entreprise. Les différences entre ces deux types de société sont abordées en détail dans ces dossiers :

Vous souhaitez créer votre SASU ? Réalisez toutes vos démarches en quelques clics :

Créer une SASU

Pierre FaconPierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.




Poster un commentaire

Pour obtenir une réponse rapide, nous vous conseillons de poser vos questions sur notre chat (en bas à droite). Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs