Création d’entreprise : comment faire son étude de marché ?

Une étude de marché est indispensable pour monter un projet de création d’entreprise. Son objectif consiste à obtenir des informations sur votre secteur d’activité, sur votre segment de clientèle, et sur vos concurrents.

Ce guide vous explique en quoi consiste la réalisation d’une étude de marché dans le cadre d’une création d’entreprise et quels sont ses apports dans la construction de votre projet.

étude de marché créateur d'entreprise

Faire son étude de marché dans le cadre d’une création d’entreprise

L’étude de marché est une étape indispensable au niveau de votre projet de création d’entreprise. Elle vous permettra de comprendre l’environnement dans lequel va évoluer votre future entreprise, l’état de la demande des clients ainsi que les offres actuellement proposées par les concurrents. Lors de vos recherches, vous devez toujours vous focaliser sur le client en priorité pour bien comprendre comment vous pouvez les satisfaire.

Au niveau de votre étude de marché, vous allez notamment vous intéresser à trois domaines très importants :

  • votre secteur d’activité,
  • le segment de clientèle que vous ciblez,
  • vos principaux concurrents.

Il est important, à chaque étape, de comparer plusieurs sources d’informations et de croiser les résultats. Vous devez également vous appuyer sur les données les plus récentes et les plus fiables possibles. Enfin, vous devez aller sur le terrain pour réaliser des observations et des enquêtes.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Les solutions pour faire son étude de marché

Si vous avez du temps pour préparer votre projet, nous vous conseillons de réaliser votre étude de marché vous-même. Voici une sélection d’outils et de solutions qui pourront vous permettre d’avancer dans vos travaux.

Sur le site internet de l’INSEE, vous pouvez utiliser plusieurs fonctionnalités intéressantes :

  • Statistiques locales qui permet de réaliser des rapports sur des zones géographiques (une commune, un département…). De nombreuses données sont accessibles au niveau de la zone géographique étudiée : économie générale, démographie, revenus, conditions de vie, marché du travail, entreprises… Cet outil est accessible ici.
  • Les rapports et les études réalisées par l’INSEE, accessibles ici.
  • Le répertoire SIRENE, qui permet d’avoir accès, pour chaque entreprise ou établissement, à toutes les données contenues dans le répertoire. Vous pouvez accéder à cet outil ici.

Ensuite, en recherchant sur internet, vous pourrez également trouver des études réalisées par des gros cabinets de conseil. Par exemple, KPMG et Fiducial réalisent de nombreuses études sectorielles sur lesquelles vous pourrez retrouver des informations.

Le service Google Forms vous permet de construire des questionnaires d’enquêtes en ligne et de les diffuser auprès d’un panel de personnes que vous désirez interroger. Une fois que votre formulaire est prêt, vous devrez trouver des clients potentiels à interroger. Pour cela, vous pouvez notamment utiliser les réseaux sociaux, en ciblant des utilisateurs ou en diffusant votre questionnaire dans des communautés.

Enfin, vous pouvez recourir à des services payants pour avancer au niveau de votre étude de marché, notamment des études sur-mesure réalisées par des cabinets spécialisés. Les prix dépendront du type d’étude dont vous avez besoin. Plus les informations recherchées seront précises et qualitatives, plus le prix sera élevé. Des études développées de votre secteur d’activité seront également coûteuses (plusieurs milliers d’euros). Pour obtenir une estimation budgétaire, vous devez contacter des cabinets et demander des devis.

Création d’entreprise : l’étude du secteur d’activité

Ici, l’objectif de la démarche consiste à comprendre exactement comment fonctionne le marché sur lequel vous allez essayer de vous implanter, et quel est son état actuel. L’étude ne doit pas uniquement porter sur le présent, il faut également se projeter dans le futur (période sur laquelle votre future entreprise va évoluer).

Les chiffres du secteur d’activité

Pour commencer, vous pouvez réaliser une analyse des chiffres clés de votre secteur d’activité :

  • chiffre d’affaires global,
  • chiffre d’affaires moyen par entreprise,
  • marges et rentabilité,
  • nombre d’entreprises,
  • effectifs salariés,
  • répartition des entreprises par taille,
  • répartition géographique des entreprises.

Le fonctionnement du secteur d’activité

Ensuite, il convient de se renseigner sur les caractéristiques générales du secteur d’activité :

  • les principales offres,
  • les sources d’approvisionnement (les fournisseurs),
  • les processus de production,
  • les circuits de distribution,
  • les pratiques professionnelles,
  • les facteurs clés de succès : qu’est-ce qui est indispensable aux yeux des clients ?
  • les barrières à l’entrée.

La réglementation de votre marché

La réglementation est un autre aspect important à étudier. Il s’agit de s’informer sur toutes les règles qui encadrent votre secteur d’activité. Vous pouvez commencer par rechercher les organisations professionnelles de votre métier (par exemple la FEVAD pour le secteur du e-commerce, ou la fédération française du bâtiment pour le secteur du BTP).

Cette étude de la réglementation vous permet d’avoir une connaissance complète des rouages légaux de votre secteur d’activité.

Les tendances de votre secteur d’activité

L’analyse des tendances ne doit pas être négligée. Vous devez tout d’abord analyser l’évolution du marché sur les dernières années. Ensuite, vous devez également vous projeter dans le futur : comment le marché devrait-il évoluer ? Des innovations sont-elles susceptibles de bousculer le secteur ? La réglementation pourrait-elle évoluer favorablement, ou défavorablement ?

Votre entreprise va évoluer dans le futur, et non pas dans le passé. Il est donc important de réaliser des projections pour anticiper les changements à venir dans votre secteur d’activité.

Objectif : comprendre l’environnement dans lequel va évoluer votre nouvelle entreprise et le fonctionnement de votre métier.

Création d’entreprise : l’étude du segment de clientèle

Sur un même marché, il peut y avoir de nombreux segments de clientèle. Avant d’étudier vos clients potentiels, vous devez déterminer quel est le premier segment que vous allez cibler lors du lancement de votre activité.

Cibler votre segment de clientèle

La première étape consiste tout d’abord à cibler précisément votre segment de clientèle. Pour vous lancer, vous devez privilégier de vous adresser à un premier segment précis, qui correspond à une clientèle pouvant potentiellement être très intéressée par votre offre. Quel est le segment de clientèle le plus chaud pour vos produits ou services ?

Dans cette démarche, vous devez faire preuve d’ouverture. Si vous vous focalisez uniquement sur vos idées et vos appréciations sans échanger avec différentes catégories de clients potentielles, vous risquerez de vous tromper de cible.

Étudier votre segment de clientèle

Concernant les informations importantes à collecter, voici une liste de questions récurrentes :

  • Qui sont vos clients ?
  • Quelles sont leurs caractéristiques ? Il s’agit d’analyser leur typologie.
  • Quels sont leurs besoins ?
  • Quelles sont leurs critères d’achat ?
  • Quel est leur budget moyen ? Leur panier moyen ? Leur fréquence d’achat ?
  • Quel est le potentiel de votre segment de clientèle ?

Objectif : comprendre vos clients, connaître leurs besoins et leurs critères d’achat, détecter des attentes insatisfaites à ce jour pour les acteurs en place.

Création d’entreprise : l’étude des concurrents

Le dernier composant important de votre étude de marché correspond à la concurrence. Ici, la démarche implique tout d’abord de repérer tous vos concurrents. Ensuite, vous allez devoir les analyser pour comprendre comment ils fonctionnent, quelles sont leurs forces et quelles sont leurs faiblesses.

Identifier vos concurrents

Pour commencer votre étude, vous devez tout d’abord identifier vos concurrents :

  • directs, qui proposent une offre semblable à la vôtre,
  • et indirects, c’est-à-dire les entreprises qui proposent une offre différente de la vôtre, mais qui apportent une satisfaction similaire aux clients.

Concentrez-vous en priorité sur vos principaux concurrents, c’est-à-dire ceux qui peuvent également répondre aux besoins du segment de clientèle que vous avez ciblé.

Étudier vos concurrents

Une fois que vous avez dressé la liste de vos concurrents, vous devez récolter un maximum d’informations sur chacun d’entre eux. Il faut analyser leur fonctionnement en détail pour comprendre comment ils fonctionnent. Ensuite, vous pourrez identifier leurs points forts, et leurs points faibles.

Lorsque vous aurez synthétisé vos résultats, vous pourrez ensuite rechercher des opportunités : existe-t-il des points faibles sur lesquels vous pouvez construire votre avantage concurrentiel ? Pour augmenter vos chances de réussite, vous devez vous différencier, à votre avantage, de vos principaux concurrents.

Objectif : analyser les forces et les faiblesses de vos concurrents pour trouver votre positionnement et les avantages concurrentiels que vous pouvez exploiter.

Pierre Facon

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs
Média online de référence sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise, et application en ligne d'aide à la création / reprise d'entreprise.
Conseiller et expert en création d’entreprise. J'accompagne de nombreux entrepreneurs dans la mise en place de leurs projets.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs