5 conseils pour monter et réussir son projet de création d’entreprise

Pour monter et réussir un projet de création d’entreprise, l’entrepreneur doit s’y prendre méthodiquement et ne rien négliger. Le moindre détail peut avoir énormément d’importance. Un projet de création d’entreprise bien travaillé augmente indéniablement les chances de réussir une aventure entrepreneuriale.

Voici 5 conseils relativement importants pour monter et réussir son projet de création d’entreprise :

conseils pour monter et réussir son projet de création d'entreprise

Conseil n°1 : Vérifiez que votre idée est un bon projet

Il est relativement facile de trouver des idées de création d’entreprise. Toutefois, une idée n’est pas systématiquement un bon projet, bien au contraire. Vous devez donc vous assurer que votre idée est bonne. Voici quelques signaux positifs : votre idée intéresse les autres (et surtout votre cible de clientèle), le marché visé a du potentiel, vous avez les moyens de suivre un tel projet.

Pour commencer, votre premier travail consiste à vérifier que votre idée peut être un bon projet de création d’entreprise. Ce travail se basera notamment sur votre étude de marché.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Conseil n°2 : Synthétisez vos points forts et vos points faibles

Dans chaque projet de création d’entreprise, il existe des points forts et des points faibles. Pour les analyser, vous devez tout prendre en compte : votre expérience, vos compétences, vos traits de caractères, vos moyens financiers, votre situation familiale, votre localisation, le marché, les tendances, la concurrence…

Pour chaque point faible, il faut trouver une solution. Par exemple, si vous manquez d’expérience dans le futur métier envisagé, vous pouvez suivre une formation, réaliser un stage ou commencer par vivre une première expérience professionnelle chez un employeur.

Avant de démarrer quoi que ce soit, commencez par synthétiser les points forts et les points faibles de votre projet, et, le cas échéant, à trouver des solutions pour répondre à chaque inconvénient.

Conseil n°3 : Soyez cohérent en fonction de vos moyens financiers

L’un des principaux freins à l’entrepreneuriat correspond aux moyens financiers du créateur d’entreprise. En effet, de nombreux entrepreneurs n’ont pas les ressources financières suffisantes pour se lancer. Si votre projet nécessite des investissements et des financements externes, vous devez être en mesure d’apporter personnellement au moins 25 à 30% du financement global du projet.

De plus, vous devez à tout prix éviter de vous mettre dans une situation financière personnelle délicate. Des dispositifs de soutien financier à la création d’entreprise, vous devez donc vous renseigner au préalable. Le maintien des allocations chômage permet par exemple d’avoir un revenu régulier sur une certaine période.

Avant de vous engager trop loin dans votre projet, vous devez vérifier que vous avez des moyens financiers suffisants pour le concrétiser.

Conseil n°4 : Réalisez votre business plan

Tout d’abord, la démarche à suivre pour élaborer un business plan vous aidera à clarifier vos idées et bâtir votre projet. Vous avancerez de manière organisée et vous avancerez méthodiquement. La réalisation d’un business plan complet induira de nombreuses interrogations qui viendront enrichir votre projet.

Ensuite, votre business plan sera votre principal support de communication si vous avez besoin d’échanger avec des partenaires potentiels (un banquier, un investisseur, un futur associé…).

Quel que soit la nature de votre projet de création d’entreprise, vous devez donc réaliser un business plan.

Conseil n°5 : Entourez-vous et faites-vous accompagner

En tant que créateur d’entreprise, vous devez impérativement vous entourer pour monter votre projet. Les personnes qui vous suivront dans la construction de votre projet vous aideront à prendre du recul et à résoudre certains problèmes. L’isolement du créateur d’entreprise est un facteur d’échec.

De nombreux professionnels peuvent vous apporter une aide précieuse : un banquier, un assureur, les chambres de commerce et d’industrie, un expert-comptable, un avocat, les organismes d’aide à la création d’entreprise… Ensuite, les réseaux d’affaires et l’expérience d’entrepreneurs vous seront également bénéfiques. Le créateur d’entreprise doit éviter de se retrouver isolé.

Quel que soit votre projet de création d’entreprise, faites-vous accompagner et entourez-vous de professionnels compétents.

Pierre Facon

Fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs. Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Conseiller et expert en création d’entreprise.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
Lorem risus. vulputate, tempus consequat. felis dolor. Donec dolor ut elementum