Les aides financières à la création d’entreprise

Un créateur d’entreprise peut bénéficier de nombreuses aides financières dans le cadre de son projet. Pour obtenir ces aides financières, le créateur d’entreprise doit obligatoirement avoir réalisé son business plan.

Ce dossier vous informe à propos des principales aides financières dont un créateur d’entreprise peut bénéficier dans le cadre de son projet :

aides financières création d'entreprise

Récapitulatif des principales aides financières à la création d’entreprise

Les aides financières à la création d’entreprise peuvent prendre différentes formes. Il peut s’agir d’un dispositif purement financier, ou d’un avantage fiscal se traduisant par des impôts allégés. Parmi les principales aides financières, nous pouvons citer :

  • L’aide financière Pôle emploi pour les créateurs d’entreprises : l’ARCE.
  • Les prêts à la création d’entreprise pour consolider les fonds propres.
  • Les aides financières de nature fiscale : Crédit d’impôt recherche, JEI, JEU
  • Les aides financières gagnées dans les concours.

Le créateur d’entreprise doit avoir bâti un business plan sérieusement pour prétendre à des aides financières dans le cadre de son projet. Ce document sera demandé par les principaux organismes d’accompagnement. Sans business plan soigné et finalisé, le créateur d’entreprise aura beaucoup de difficultés à trouver des aides financières pour son projet.

Financer son projet - Nos outils pour vous accompagner
Financer son projet - Nos outils pour vous accompagner

L’aide financière Pôle emploi pour les créateurs d’entreprises

Les créateurs d’entreprises indemnisés par Pôle emploi peuvent tout d’abord demander l’ARCE. Cette aide consiste en un versement, sous la forme d’un capital, d’une partie de leurs droits aux allocations chômage. Concernant ce dispositif, il faut savoir :

  • que le capital est versé en deux fois, une première moitié lors de la création de l’entreprise, et une seconde moitié 6 mois plus tard si l’entreprise est encore en activité,
  • qu’en demandant l’ARCE, le créateur d’entreprise ne perçoit plus ses allocations chômage mensuelles.

Ce dispositif est présenté en détail ici : l’ARCE.

Les prêts à la création d’entreprise

Ces prêts aidés sont accordés par l’organisme BPI France dans le but de faciliter le financement des nouvelles entreprises. L’aide reçue est un prêt sans intérêt avec un différé de remboursement. Elle vient renforcer les fonds propres du créateur d’entreprise pour améliorer ses chances d’obtenir un financement bancaire.

Ce dispositif est présenté en détail ici : le prêt à la création d’entreprise.

Les aides publiques à la création d’entreprise

De nombreux dispositifs d’aides publiques existent en France pour soutenir les créateurs d’entreprises. Parfois, certains de ces dispositifs correspondent à des aides régionales ou même locales.

Cet outil vous permet de vérifier quels sont les dispositifs proposés par l’État et les collectivités auxquels vous pourriez être éligible dans le cadre de votre projet de création d’entreprise : Base nationale BPI

Les aides financières de nature fiscale

Parmi ces aides, nous retrouvons tous les dispositifs qui ont vocation à alléger la charge fiscale des entreprises. Ces aides sont centrées sur certains types de projets :

  • les entreprises dans le secteur de la recherche et de l’innovation, avec le crédit d’impôt recherche (CIR), la jeune entreprise innovante (JEI) et la jeune entreprise universitaire (JEU).
  • les entreprises qui s’installent dans des zones géographiques spécifiques : les zones franches urbaines – territoires entrepreneurs (ZFU – TE), les zones d’aides à finalité régionales (ZAFR)…

Financièrement, l’aide se traduit par une réduction au niveau de l’impôt sur les bénéfices de l’entreprise. Elle permet donc de réaliser une économie fiscale. Ces aides peuvent également concerner la contribution foncière des entreprises et la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises.

Les aides financières gagnées dans les concours

La participation à un concours d’entrepreneuriat peut permettre à un créateur d’entreprise, s’il arrive dans les premières places, de gagner une dotation financière. Ce coup de pouce lui permet, entre autres, de renforcer ses fonds propres.

En parallèle, la victoire à un concours de création d’entreprise constitue également un excellent coup en matière de communication. Cela permet aussi à l’entrepreneur de rencontrer de futurs partenaires, pour une levée de fonds par exemple.

Ces aides financières à la création d’entreprise sont orientées sur certains secteurs d’activité, notamment les entreprises innovantes.

Pierre Facon

Fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs. Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Conseiller et expert en création d’entreprise.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
dolor. leo. at et, vel, ipsum mi, amet,