Créer sa SASU en ligne : les avantages et les inconvénients

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour créer votre SASU et, plus particulièrement, pour effectuer les démarches d’immatriculation. Vous pouvez avoir recours au papier (envoi par courrier) ou utiliser Internet (envoi en ligne). C’est précisément à ce type d’envoi que s’intéresse ce dossier. Il présente les avantages et les inconvénients dont vous allez bénéficier en créant votre SASU en ligne : d’un côté le gain de temps, les économies financières, la simplicité d’utilisation, mais aussi, de l ‘autre, l’absence de conseils, coûts cachés et services additionnels inutiles…

Créer sa SASU en ligne : quels sont les avantages ?

Une plateforme très simple d’utilisation

Que vous utilisiez un service juridique en ligne (LegalPlace par exemple) ou la plateforme gouvernementale (guichet-entreprise.fr), vous n’aurez aucun mal à constituer votre SASU. Dans le premier cas, il vous suffit simplement d’indiquer les caractéristiques de votre société et le service en ligne s’occupe du reste. Il génère vos statuts, le formulaire de déclaration de constitution (M0), votre annonce légale de création ainsi que les autres justificatifs demandés par le greffe.

Dans le second cas, vous devrez vous occuper vous-même des statuts de votre SASU. Vous pourrez, en cas de besoin, utiliser un modèle que vous devrez toutefois nécessairement personnaliser. Ensuite, il sera nécessaire de trouver un support d’annonce légale, de rédiger l’avis de création et de demander sa diffusion. Enfin, vous devrez télécharger tous les documents demandés par la plateforme (attestations, justificatifs…).

Une immatriculation effectuée rapidement

Utiliser Internet pour immatriculer votre SASU vous permettra de gagner beaucoup de temps. En dématérialisant la procédure, vous constituerez votre dossier en ligne. Celui-ci sera envoyé automatiquement et de façon sécurisée aux interlocuteurs concernés (centre de formalités des entreprises). Vous éviterez, au passage, les délais d’acheminement du courrier ainsi que la perte de temps qu’ils occasionnent.

Les services juridiques en ligne s’engagent sur des délais de traitement très courts. Certains promettent une immatriculation en 2 jours ouvrés dès l’instant où le dossier de création est complet. En passant par un professionnel de proximité – avocat ou expert-comptable – un délai supplémentaire s’ajoute. Il dépend notamment de la disponibilité du professionnel et de sa réactivité pour traiter votre dossier.

Un service gratuit ou à moindre coût

Le poste qui contribue le plus au coût de création d’une SASU est celui de l’accompagnement. Les tarifs varient en fonction de la nature du travail à effectuer et du prestataire sélectionné. Un expert-comptable peut, par exemple, constituer votre SASU pour une somme comprise entre 500 et 1 000 € hors taxes. Un avocat propose des prix plus importants car sa prestation comporte une certaine valeur ajoutée. Ainsi, il n’est pas rare qu’il facture plus de 1 000 € ses prestations.

En optant pour la création de votre SASU en ligne, vous pouvez effectuer vous-même les formalités sur le site du gouvernement ou utiliser un service juridique en ligne. Dans le premier cas, vous faites le choix de la gratuité. Dans le second, vous serez à mi-chemin en terme de coût. Vous devez alors choisir un pack parmi ceux proposés (celui qui vous convient le mieux). Certaines proposent même des solutions gratuites, qui génèrent les statuts et le formulaire M0.

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Créer sa SASU en ligne : quels sont les inconvénients ?

L’absence de conseils sur les choix de création

C’est l’inconvénient majeur de la démarche. En créant votre société en ligne, vous vous privez probablement de conseils personnalisés et éclairés. Si vous faites le choix de vous occuper de toutes les démarches vous-même, vous n’aurez aucun conseil. Autrement, si vous optez pour un service juridique en ligne, des conseillers peuvent vous accompagner via un service d’assistance téléphonique.

Toutefois, ces conseillers ne sont généralement pas des professionnels du droit ou des chiffres. Il s’agit, en général, de « formalistes » ou de « juristes ». Si vous avez besoin de conseils adaptés et approfondis, sachez que rien ne vaut l’accompagnement par un expert-comptable ou un avocat. Ce sont d’ailleurs les seuls professionnels habilités à conseiller les entrepreneurs sur leurs choix de création.

Les marges cachées de certains services juridiques en ligne

La gratuité affichée cache malheureusement parfois des frais. Certaines plateformes juridiques qui proposent des packs, à priori, gratuits, réalisent en réalité des marges sur les frais administratifs obligatoires (annonce légale et greffe). Soyez vigilant quant à la ventilation des frais facturés par les services en ligne.

Pour cela, sachez que le prix de l’annonce légale est fixe et forfaitaire. Pour une SASU, il s’élève à environ 160 € TTC. Or, certains services en ligne la facture plus de 200 € à ses utilisateurs. Même remarque concernant les frais de greffe. En pratique, ils se montent à environ 60 €. Certaines plateformes les refacturent plus de 100 €.

Les services additionnels payants (et souvent inutiles)

Les services juridiques en ligne proposent des prestations additionnelles à la création d’entreprise : abonnement juridique, assistance administrative, logiciel de comptabilité, logiciel de facturation, gestion des notes de frais et des déclarations de TVA, mise en relation avec un expert-comptable, etc. Ces prestations sont, bien évidemment, facturées en supplément.

Elles peuvent, de fait, générer un surcoût important et sont, en pratique, souvent imposées à l’utilisateur (« vente forcée » au moyen de cases pré-cochées). Avant d’y souscrire, assurez-vous que vous en avez réellement besoin. Toutes ces options ne sont pas forcément utiles…

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs