Le PCE OSEO

Mis en place par l’organisme OSEO, dans le but de faciliter le financement des entreprises en cours de création et récemment créées, le prêt à la création d’entreprise (PCE) a notamment pour objectif  d’améliorer l’accès au financement bancaire et de renforcer la trésorerie des jeunes entreprises afin diminuer le risque de difficultés de trésorerie.

1. Quel est le montant du PCE ?

Le montant du PCE est au minimum égal à 2 000 euros, et au maximum égal à 7 000 euros.

Il doit obligatoirement être accompagné par un financement bancaire, à moyen ou long terme, au moins égal à deux fois son montant, excepté dans certaines zones (Zone Urbaine Sensible notamment) ou il doit être au moins égal au montant du PCE.

2. Qui sont les bénéficiaires du PCE ?

Ce prêt est destiné aux entreprises de moins de 3 ans qui n’ont pas connu de résultat déficitaire, qui sollicitent pour la première fois un prêt bancaire (ou ayant un prêt bancaire d’un durée inférieure à deux ans) et dont le total du plan de financement (égal à la somme du capital, des comptes courants d’associés et des prêts bancaires) ne dépasse pas le montant de 45 000 euros.

Une création d’entreprise par le biais d’un rachat de fonds de commerce entre dans le champ d’application du PCE. Sont néanmoins exclues les reprises d’entreprise ou d’éléments d’actifs d’une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire.

3. Quels sont les besoins financés par le PCE ?

Ce prêt permet aux entreprises de financer leur besoin en fonds de roulement (trésorerie de départ, frais de démarrage) ainsi que les investissements immatériels (publicité, frais commerciaux, aléas de démarrage) dans la limite globale de 45 000 euros. Ces derniers sont, en effet, très rarement financés par les banques, préférant plutôt financer les biens matériels.

Ceux sont les banques qui gèrent le PCE. Elles bénéficient d’une délégation pour intervenir et établir le contrat de prêt.

4. Comment demander un PCE ?

La demande d’attribution d’un PCE se fait directement auprès de la banque ou avec l’appui d’un réseau d’accompagnement agréé par OSEO.

5. Quelles sont les caractéristiques du PCE ?

Le taux du PCE est égal au taux accordé pour le financement bancaire, dans la limite d’un taux plancher publié mensuellement.

Le PCE est accordé sans garantie ni caution personnelle.

La durée de ce prêt est de 5 ans et le début de son remboursement n’intervient pas avant le 6ème mois suivant son attribution (remboursement différé du capital et des intérêts).

Pierre F.
Administrateur du coin des entrepreneurs


A lire également sur le coin des entrepreneurs :

Les garanties de l’emprunteur

Le prêt bancaire

Le compte courant d’associé

Le crédit-bail mobilier

Les apports en nature

1 commentaire sur “Le PCE OSEO”

  1. jean yves dit :

    bonjour,

    j’ai demandé un prêt de 7000€ à la banque qui me dis oui avec la moitié en OSEO, ok pour moi je suis d’accord, le dossier passe en commission et la OSEO n’accepte pas le prêt!!!!!
    je ne comprend pas pourquoi???
    aucun souci personnel avec les banques et on ne veux pas me prêter ces malheureux 7000€.
    moi je dis bravo l’état pour cette création de PCE !!!!!

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média