L'inventaire physique des stocks | Le coin des entrepreneurs

L’inventaire des stocks

Un inventaire est une démarche consistant à identifier, compter et évaluer les stocks d’une entreprise. Il s’agit d’une opération matérielle permettant de contrôler l’existence des éléments d’actif que constituent les stocks.

Toutes les entreprise qui ont du stock ont des obligations légales à respecter en matière d’inventaire, c’est ce que nous aborderons dans cet article.

1. Obligations en matière d’inventaire physique

L’établissement d’un inventaire physique annuel est obligatoire pour toutes les personnes physiques ou morales ayant la qualité de commerçant.

En l’absence d’inventaire permanent, l’inventaire physique doit être réalisé à la clôture de l’exercice comptable. Si un inventaire permanent fiable est mis en place, l’entreprise pourra réalisée son inventaire physique à une date différente de celle de la clôture de l’exercice et même procéder à des inventaires physiques tournants.

Ce dernier procédé consiste à inventorier physiquement les stocks en plusieurs fois sur l’exercice mais il faut que tous les articles présents en stocks soient au moins comptés une fois sur l’exercice.

2. Stocks à prendre en compte lors de l’inventaire

Dans une entreprise exerçant une activité commerciale d’achat/revente, les stocks correspondent aux marchandises achetées mais qui n’ont pas encore été revendues.

Dans les entreprises de production, les stocks correspondent à des matières premières qui n’ont pas encore été consommées dans le processus de production, des stocks de produits finis non encore vendus ou encore des stocks de produits non achevés c’est-à-dire en cours de fabrication.

3. Comment réaliser un inventaire ?

Un inventaire consiste à déterminer quantitativement les stocks existants : il s’agit simplement d’effectuer un comptage du nombre d’unités présentes physiquement dans l’entreprise et lui appartenant.

Lors de la réalisation d’un inventaire, il est fréquent que le magasin subisse une « fermeture pour cause d’inventaire » car l’ensemble des équipes est mobilisé afin de compter chaque élément du stock et aucun mouvement ne vient perturber les quantités physiquement présentes (ventes emportées par le client).

De nombreux principes doivent être respectés afin d’assurer un inventaire de qualité :

  • Principe de séparation des tâches et de supervision : les équipes de comptage principalement constituées par des unités opérationnelles doivent être supervisées par un responsable de service (idéalement, il est conseillé de faire intervenir un responsable d’un autre site). Ainsi, le risque de fraude est diminué ;
  • Principe de comptage : des feuilles de comptage doivent être établies. Elles doivent être prénumérotées et ne doivent être remplies qu’au stylo à encore (le crayon de bois est déconseillé). Chaque feuille de comptage doit être validée et signée par le responsable qui peut procéder à des vérifications du comptage déjà effectué ;
  • Principe d’exhaustivité : tous les stocks doivent être recensés et comptés. Tous les recoins de l’entreprise doivent être vérifiés (réserves, magasin, couloirs, comptoir etc).

4. Quels sont les différents types d’inventaire ?

Il existe deux types d’inventaire : l’inventaire intermittent et l’inventaire permanent.

A. L’inventaire intermittent

Un inventaire physique doit être effectué au moins une fois par an, à la clôture de l’exercice. Cette obligation est prescrite par le Code de Commerce. Une fois que les quantités ont été comptées, il convient de les valoriser.

Un stock est valorisé comme suit : quantité x coût d’acquisition (ou coût de production).

Les méthodes de valorisation de coût seront abordées ci-dessous.

B. L’inventaire permanent

Un inventaire permanent consiste à suivre en temps réels chaque entrée et sortie de stock. De nombreux logiciel ou progiciel de gestion intégré permettent de faciliter cette tâche.

5. Valoriser les stocks présents à l’inventaire

Lorsque l’inventaire est effectué, il convient de valoriser le coût des stocks. Si l’activité de l’entreprise est purement commerciale, il s’agit de déterminer un coût d’achat. Si l’activité relève de la production, il faudra plutôt identifier un coût de production.

Il existe principalement deux méthodes :

A. Coût moyen unitaire pondéré (CMUP)

Le CMUP est calculé à la fin de l’exercice comptable en divisant la valeur du stock du début de période, majorée du montant des entrées de l’exercice, minorée du montant sorties par la quantité du stock initial, majorée des entrées et minorée des sorties.

Pour résumer, CMUP = [ Valeur Stock Initial + Valeur des Entrées - Valeur des Sorties ] / [ Quantités Stock Initial + Quantités Entrées - Quantités Sorties ].

La valorisation du stock global est donc l’adition, pour chaque objet, du produit suivant : quantité comptable x CMUP.

B. Premier entré premier sorti (PEPS)

Cette méthode est généralement la plus couramment utilisée dans les petites entreprises car elle relève d’une grande simplicité d’application. Elle part d’un constat simple : les quantités vendues sont celles qui sont arrivées les premières dans les stocks de l’entreprise. La logique est d’ordre chronologique.

 

Thibaut C.
Co-webmaster du coin des entrepreneurs
Une question ? Rejoignez-nous sur notre forum pour entrepreneurs !


A lire également sur le coin des entrepreneurs :

trouver son expert-comptable
Vous pouvez poster un commentaire, ou faire un lien depuis votre site.


6 réponses sur “L’inventaire des stocks”

  1. mesaaoud dit :

    bonsoir; j’ai un magasin de pièces détachées, chaque année je fait l’inventaire de mon stock et cours de l’année je trouve des décalage dans la quantité des pièces est ce que c’est normal et comment faire pour régler ça.
    salutations

  2. Enguerrand dit :

    Bonjour,

    VOus stipulez bien que l’inventaire intermittent est obligatoire, qu’en est il de l’inventaire permanent?

    Merci

  3. Alain dit :

    Bonjour,
    je travaille sur la composition d’un mémoire, dont le sujet est « les contraintes organisationnelles dans le cadre d’un inventaire tournant ».
    De ce fait, je suis à la recherche d’articles scientifique.
    Auriez-vous des des informations à ce sujet?
    Merci d’avance et cordialement.

Poster un commentaire