Les créations d’entreprises repartent à la hausse en avril 2024 !

Le mois d’avril 2024 renoue avec la progression du nombre de créations d’entreprises. Au cours du mois écoulé, plus de 93 000 entreprises ont vu le jour. C’est près de 2 % de plus qu’en mars. Comme d’habitude, la micro-entreprise enregistre la plupart des suffrages : 64,90 % des créations sont effectuées sous ce régime de faveur. Par ailleurs, certains secteurs d’activité connaissent un bel essor, comme le transport et l’entreposage ; contrairement à d’autres, comme le commerce. Voici les informations importantes à retenir au sujet du dernier rapport de l’INSEE sur les créations d’entreprise du mois d’avril 2024.

La hausse d’avril 2024 neutralise la contre-performance enregistrée en mars

Le mois de mars 2024 avait enregistré une baisse assez importante du nombre de créations d’entreprises (-2 %). En avril 2024, le nombre de créations d’entreprises retrouve son niveau précédent, soit celui du mois de février avec 93 450 créations d’entreprises (+1,90 % en comparaison avec le mois de mars).

Comme détaillé ci-dessus, la hausse ne profite toutefois pas à tous les statuts juridiques. En effet, la micro-entreprise tire son épingle du jeu. Les entreprises dites « classiques » connaissent, pour leur part, encore une baisse de leur nombre de créations.

Le nombre de créations d’entreprises du mois d’avril 2024 dépasse fortement celui enregistré le même mois, les années précédentes. En effet, en avril 2023, 86 668 entreprises avaient vu le jour. La hausse, + 6 782 entreprises créées, représentent près de + 8 %. Le nombre était de 85 897 en avril 2022 (+ 8,8 %).

Au cours des trois derniers mois, le nombre d’entreprises créées augmente de plus de 9 %. La hausse est plus modérée, mais tout de même marquée, sur les douze derniers mois. Entre mai 2023/avril 2024 et mai 2022/avril 2023, les créations progressent de + 4,7 %.

Enfin, sur les quatre premiers mois de l’année 2024, le nombre de création s’élève à 396 880. Pour mémoire, il était de 355 582 en 2023. La progression laisse entrevoir une année record en matière de créations d’entreprises ; le précédent record datant de 2022 (1 071 900 créations).

Les créations d’entreprises par statut juridique

L’INSEE classe les entreprises en 3 types.

Il distingue, tout d’abord, les formes sociétaires. Cette catégorie englobe toutes les sociétés commerciales, comme les sociétés à responsabilité limitée et les sociétés par actions (SAS). Elle comprend également les sociétés unipersonnelles comme l’EURL ou la SASU.

Il y a ensuite la micro-entreprise qui n’est, rappelons-le, pas un statut juridique, mais un régime fiscal/social simplifié auquel peuvent opter certaines formes (ici, l’entreprise individuelle) : le micro-BIC, le micro-BNC ou le micro-BA.

Enfin, l’INSEE étudie séparément les entreprises individuelles « classiques », c’est-à-dire les entreprises individuelles qui n’ont pas opté pour le régime micro-entreprise mais pour un régime réel d’imposition : le réel normal/simplifiée pour les commerçants/artisans ou la déclaration contrôlée pour les professions libérales.

Le résultat des analyses est sans appel : la micro-entreprise est la combinaison préférée des créateurs d’entreprises. Près de 2 créations d’entreprises sur 3 sont des créations de micro-entreprises.

Voici la ventilation par type d’entreprise et à différents horizons :

Avril 2024Mars 2024Les 3 derniers moisLes 12 derniers mois
Sociétés25,10 %26,70 %25,90 %25,40 %
Micro-entreprise64,90 %63,20 %63,80 %63,70 %
Entreprise individuelle10,00 %10,20 %10,30 %10,90 %

Parallèlement au succès de la micro-entreprise, on remarque que l’entreprise individuelle classique enregistre une baisse plutôt constante de son nombre de créations d’entreprises.

Rebond des créations dans le transport et l’entreprise, baisse dans le commerce

Le secteur d’activité qui enregistre la plus forte hausse du nombre de créations d’entreprises est le transport et l’entreposage. Dans ce domaine, les créations augmentent de + 13,2 % (après avoir essuyé – 6,3 % en mars…). Le secteur de la santé, l’action sociale et l’enseignement progresse également : + 6,7 %. Même constat pour le soutien aux entreprises (+ 2,4 %) et l’information et la communication (+ 5,2 %). En revanche, le commerce enregistre, une nouvelle fois, une baisse de création (- 4 %).

Thibaut Clermont

Co-fondateur et rédacteur du site Le Coin des Entrepreneurs
Média online de référence sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise
Expert en création d’entreprise



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs