Comment prendre une participation au capital d’une société ?

La répartition initiale du capital social lors de la création d’une société n’est pas figée dans le temps, elle peut évoluer à tout moment. Les prises de participation sont des opérations qui entraînent l’arrivée d’un nouvel associé au capital de la société.

Ce dossier vous explique le fonctionnement des prises de participation dans le capital social des sociétés :

prendre une participation au capital

Qu’est-ce qu’une prise de participation au capital social ?

Une prise de participation dans le capital d’une société consiste soit à devenir associé ou actionnaire en souscrivant des titres que l’entreprise émet, soit à acquérir certains de ses titres déjà émis.

Pour prendre une participation dans le capital social d’une société, il est notamment nécessaire :

  • d’évaluer la société concernée,
  • de définir l’ampleur de la prise de participation, et de définir l’organisation de la société après l’opération,
  • de réaliser l’augmentation de capital ou la cession de titres.

Une prise de participation peut être réalisée dans le but de réaliser différents projets. Ensuite, d’un point de vue juridique, la prise de participation peut être réalisée par un rachat de titres aux associés en place, ou par l’émission de nouveaux titres dans le cadre d’une augmentation de capital social.

Les objectifs d’une prise de participation au capital social

Une prise de participation dans le capital social peut résulter :

  • D’une levée de fonds, avec l’arrivée d’un investisseur dans la société. L’intérêt principal du nouvel associé est de réaliser un placement lucratif, notamment à travers la potentielle plus-value qu’il réalisera lors de la cession de ses participations. Ce type de prise de participation vise les sociétés qui ont besoin de fonds pour se développer.
  • D’une prise de contrôle par un nouvel associé. Dans ce cas, l’acquéreur doit analyser les statuts de la société afin de vérifier quelles sont les quotités nécessaires pour décider. Il s’agira notamment de vérifier les règles de quorum et de majorité pour les décisions ordinaires et extraordinaires, ainsi que les conditions de nomination des dirigeants de la société.
  • De l’entrée d’un nouvel associé actif qui intègre l’équipe en place. Ici, le nouvel associé souhaite avant tout s’intégrer dans la société existante pour y jouer un rôle actif et contribuer à son développement. Ce type de prise de participation vise les sociétés qui ont besoin de compétences supplémentaires ou de nouvelles compétences pour se développer, et de manière pérenne. Il peut également s’agir de proposer une participation à un salarié précieux pour l’entreprise.

La réalisation de la prise de participation au capital social

Dans le cadre d’une prise de participation au capital social d’une société, il est nécessaire :

  1. d’évaluer la société concernée,
  2. de définir l’ampleur de la prise de participation,
  3. de faire le point au niveau de l’organisation de la société après l’opération.
  4. de conclure l’opération et de réaliser les formalités nécessaires.

Concernant l’opération, nous avons indiqué précédemment qu’il existe plusieurs possibilités : le rachat de titres existants ou la création de nouveaux titres dans le cadre d’une augmentation de capital social.

L’augmentation de capital social par émission de nouveaux titres est plutôt employée lors de l’entrée d’un investisseur dans la société, comme lors d’une opération de levée de fonds par exemple. L’investisseur prend généralement une participation minoritaire.

Les prises de participation par rachat de titres sont réservées aux opérations réalisées dans le cadre d’une prise de contrôle par un nouvel associé, ou de l’entrée d’un nouvel associé actif au sein de la société.

Pour obtenir des renseignements sur ces opérations juridiques, nous vous invitons à consulter ces dossiers :

Pierre Facon

Fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs. Dirigeant d'une société spécialisée dans l'édition et la gestion de sites internet sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Conseiller et expert en création d’entreprise.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
ultricies Curabitur Praesent fringilla felis libero tristique ipsum venenatis tempus