Pourquoi ouvrir un Food Truck plutôt qu’un restaurant ?

Ouvrir un Food Truck plutôt qu’un restaurant est une stratégie qui peut s’avérer intéressante dans certains cas. Les investissements de départ sont bien moins importants et la mobilité du camion lui confère une flexibilité sans égale. Moins de place, c’est moins d’aliments stockables, donc une carte de plats restreinte, et également moins de salariés à gérer.

Voici le détail des avantages que l’on trouve à ouvrir un Food Truck plutôt qu’un restaurant traditionnel.

ouvrir food truck plutot que restaurant

Des investissements moins importants

L’investissement initial est, bien évidemment, moins conséquent en cas d’ouverture d’un food-truck. L’achat du camion et son équipement sont les deux principales dépenses à prévoir. Ce n’est pas le cas de l’ouverture d’un restaurant puisqu’il faut trouver un local bien situé, le rénover et l’équiper en conséquence (si ce n’est pas déjà fait). Plus nombreux et coûteux sont les matériels à acheter : lave-vaisselle, armoire réfrigérée…

Cette remarque vaut également en cas de rachat d’un restaurant existant. Le prix de vente du fonds de commerce – ou des titres de la société – est très important puisqu’il comprend notamment la clientèle ainsi que l’ensemble des équipements. Attention toutefois, il faut avoir à l’esprit qu’un camion nécessite un minimum d’entretien (vidange, plaquettes, pneumatiques) et il faut tout de même s’attendre à devoir faire certaines réparations sur le véhicule…

Créer son entreprise - Nos outils pour vous accompagner

Une mobilité sans égale

Un restaurateur exerce son activité à un seul et même endroit. Son activité est sensible à toutes les modifications de l’environnement qui borde le restaurant. Et les conséquences peuvent être catastrophiques en cas de mauvaise estimation du potentiel de la zone de chalandise. La signature d’un bail commercial rend, à elle seule, difficilement envisageable un déménagement. Les investissements réalisés dans le local viennent également compliquer le raisonnement.

Le créateur d’entreprise qui ouvre un Food Truck n’est, quant à lui, pas soumis à ces aléas. Il peut se rendre là ou se trouvent des clients, quel que soit le lieu, sous réserve qu’il détienne les autorisations nécessaires. En général, un camion-restaurant stationne près des entreprises, des centres-commerciaux, des centres-villes ou des établissements scolaires (collèges, lycées, universités…). En revanche, il peut, à tout moment, se retrouver en concurrence sur l’un de ses emplacements.

Moins de contraintes à gérer

Au quotidien, la gestion d’un food-truck est beaucoup moins contraignante que celle d’un restaurant. Les cartes sont généralement moins étoffées. La taille du camion a, en effet, pour conséquence de contraindre l’entrepreneur à proposer un nombre restreint de plats. De plus, ces derniers sont généralement plus faciles à préparer : burger, pizza, sandwich, salades… Pas besoin d’être un chef étoilé pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Il faut aussi souligner qu’un camion-restaurant permet d’avoir à gérer moins de salariés qu’un restaurant traditionnel. En général, un ou deux salariés suffisent à faire tourner l’affaire. Attention toutefois, cette caractéristique peut parfois limiter le développement de l’activité. Elle freine notamment les perspectives d’évolution, sauf à investir dans d’autres véhicules et à embaucher de nouveaux salariés.

Des possibilités de diversification

Enfin, grâce à la mobilité de son outil de travail, l’entreprise peut proposer ses services pour des évènements ponctuels tels que des mariages, des fêtes, des rassemblements, etc. La « privatisation » du camion peut permettre de consolider le chiffre d’affaires et de réaliser des marges plutôt confortables (limitation du gaspillage alimentaire notamment).

Une prestation de ce type permet également de se faire connaître et de développer la notoriété de l’entreprise auprès de tous les participants à l’évènement. Il faut toujours garder à l’esprit que le bouche-à-oreille est la meilleure des publicités. Il permet de trouver rapidement de nouveaux clients.

A lire également sur Le Coin Des Entrepreneurs :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.

Créer son entreprise


Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs