Index » La création d'entreprise » Aides à la création » L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)

L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)

Beaucoup d’entrepreneurs créent ou reprennent une entreprise en étant dans une situation de demandeur d’emploi avant de se lancer dans leur projet.

Le fonctionnement de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) est un peu compliqué et nous allons, dans cet article, l’étudier en détail afin que vous puissiez disposer de toutes les informations nécessaires à ce sujet.

l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE)

1. Qui bénéficie de l’allocation d’aide au retour à l’emploi ?

Les personnes qui peuvent bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi sont celles qui :

  • ont travaillé 122 jours minimum au cours des 28 derniers mois,
  • n’ont pas quitté leur emploi volontairement,
  • sont physiquement aptes à l’exercice d’un emploi,
  • et sont à la recherche effective d’un emploi.

Remarque : les porteurs de projet essaient le plus souvent de quitter leur entreprise en utilisation la rupture conventionnelle. La démission ne permet pas, sauf en cas de motif légitime, de bénéficier tout de suite de l’allocation d’aide au retour à l’emploi.

2. Obtenir l’allocation d’aide au retour à l’emploi

Pour obtenir l’allocation d’aide au retour à l’emploi, vous devez vous inscrire sur le site pôle emploi ou appeler pôle emploi directement, et prendre un rendez-vous avec un conseiller. Un dossier à remplir vous sera alors transmis et des pièces justificatives sont à préparer (dernières fiches de paie, attestations d’employeur…).

Ce rendez-vous est obligatoire pour obtenir le statut de demandeur d’emploi et l’allocation d’aide au retour à l’emploi.

Le dossier est ensuite transmis au service chargé des allocations, qui vous indiquera par courrier : votre éligibilité ou non aux allocations, le montant journalier de ces dernières et la date de départ de l’indemnisation.

3. La durée et le montant de l’allocation d’aide au retour à l’emploi

Le montant de l’allocation d’aide au retour à l’emploi dépend des rémunérations que vous avez perçu avant la rupture de votre contrat de travail.

La durée des droits aux allocations d’aide au retour à l’emploi dépend quant à elle de votre historique en tant que salarié, et ne peut pas excéder 24 mois (limite portée à 36 mois pour les demandeurs d’emplois de 50 ans et plus).

Vous pouvez obtenir une simulation assez précise de la durée et du montant de vos droits sur le site suivant : simulation de l’ARE

Le point de départ de l’indemnisation dépend de plusieurs paramètres : le délai d’attente spécifique, l’éventuelle indemnité compensatrice de congés payés et les indemnités de rupture du contrat de travail.

Nous abordons dans un autre article les spécificités liées à l’ARE pour les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus : l’ARE à 50 ans et plus.

4. Le versement de l’allocation d’aide au retour à l’emploi

Pour obtenir votre allocation d’aide au retour à l’emploi, vous devez vous rendre dans votre espace personnel sur le site pole-emploi.fr afin d’actualiser votre situation.

Cette actualisation, qui doit intervenir dans des délais précis qui vous sont fournis, déclenche le versement de votre allocation d’aide au retour à l’emploi.

5. Création ou reprise d’une entreprise

Le jour où vous passez à la création ou la reprise de l’entreprise, il va falloir signaler à pôle emploi votre changement de situation.

De plus, dans les 45 jours maximum qui suivent la création ou la reprise de l’entreprise, il convient d’effectuer des formalités pour bénéficier des aides financières pôle emploi pour la création ou la reprise d’une entreprise.

Vous allez avoir le choix entre 2 dispositifs :

Pour plus d’informations : les aides financières à la création

 


Pierre FaconPierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


A lire également sur les dispositifs d’aides et d’exonérations :

3 commentaires sur “L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)”

  1. Langlais nicolas

    Bonjour,
    Est il possible de monter mes statuts,avoir mes no de siren (pour moi c’est une sarl et sci is) avant de commencer a percevoir mes are?
    cordialement

    • Pierre Facon

      Bonjour,
      Oui c’est possible.

      • Langlais nicolas

        merci beaucoup Pierre

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média