La hausse des créations d’entreprises se poursuit en mai 2024

Dans le domaine des créations d’entreprises, le mois de mai 2024 enregistre la meilleure performance connue à ce jour : 96 407 entreprises ont vu le jour. Pour l’instant, tous les indicateurs sont au vert pour permettre d’enregistrer un nouveau record de créations d’entreprises en 2024. La hausse profite à presque tous les secteurs d’activité, à l’exception du commerce. Voici les informations importantes à retenir au sujet du rapport de l’INSEE sur les créations d’entreprises du mois de mai 2024, paru le 14 juin 2024.

Créations d’entreprises : importante progression en mai 2024

Le rythme des créations d’entreprises s’accélère fortement en mai 2024 avec une hausse de + 3,3 % en comparaison avec le mois d’avril 2024. Pour rappel, le nombre de créations avait déjà rebondi en avril (+ 1,6 %) après une baisse en mars de – 2 %.

En mai, le nombre de créations d’entreprises atteint 96 407. Il était de 93 314 en avril et de 91 851 en mars. C’est le record absolu de créations, enregistré depuis le début de parution des bulletins d’informations rapides de l’INSEE.

Sur les 3 derniers mois 2024 (mars, avril et mai), et, en comparaison avec les 3 mêmes mois de l’année 2023, les créations augmentent fortement : + 8,10 %. Un constat similaire s’impose sur les 12 derniers mois (juin 2023/mai 2024 VS juin 2022/mai 2023) : l’augmentation représente + 5,8 %.

En cumul, le nombre d’entreprises créées en 2024 – c’est-à-dire du 1er janvier 2024 au 31 mai 2024 – s’élève à 485 143. Il était de 433 048 en 2023, ce qui laisse présager une belle année en matière de créations d’entreprise.

Répartition des créations d’entreprises par statut juridique

L’INSEE utilise une typologie particulière pour établir ses statistiques. En particulier, elle distingue au sein des créations d’entreprises individuelles celles qui ont opté pour le régime micro-entreprise de celles qui relèvent d’un régime réel d’imposition. Pour le reste, il regroupe toutes les formes de sociétés au sein d’une seule et même catégorie. L’INSEE étudie donc :

  • Les créations d’entreprises individuelles ayant opté pour le régime micro-entreprise (ci-après « micro-entreprises ») ;
  • Les créations d’entreprises individuelles relevant d’un régime réel (ci-après « entreprises individuelles classiques ») ;
  • Et les créations de sociétés (ci-après « sociétés »).

Voici un tableau de répartition des créations par type d’entreprise, selon la typologie de l’INSEE :

Type / PériodeMai 2024Avril 2024Mars 2024Du 1er janvier au 31 mai 2024Du 1er juin 2023 au 31 mai 2024
Entreprises individuelles classiques10,0 %10,0 %10,2 %10,4 %10,8 %
Micro-entreprises65,5 %64,9 %63,2 %64,2 %63,9 %
Sociétés (SAS, SARL, SA, SNC…)24,5 %25,1 %26,7 %25,3 %25,3 %

Les tendances sont identiques chaque mois. La micro-entreprise occupe la première place du podium, loin devant les formes sociétales. L’entreprise individuelle traditionnelle est dernière, elle ne représente qu’une création sur dix seulement.

Analyse des créations d’entreprises par secteur d’activité sur les 3 derniers mois

Voici un tableau de ventilation des créations d’entreprises par secteur d’activité au cours des 3 derniers mois, ainsi que leur évolution en valeur relative et absolue :

Mars 24Avril 24Mai 24Évolution avril/mai
Industrie5 9635 8206 360+540 soit + 9,3 %
Construction7 6287 4797 635+ 156 soit + 2,1 %
Commerce ; réparation d’autos et de motos13 12712 55012 401– 149 soit – 1,2 %
Transports et entreposage7 6238 4349 156+ 722 soit + 8,6 %
Hébergement et restauration3 5173 6563 792+ 136 soit + 3,7 %
Information et communication5 8886 3247 030+ 706 soit + 11,2 %
Activités financières et d’assurance2 8322 8652 912+ 47 soit + 1,6 %
Activités immobilières2 9822 9963 063+ 67 soit + 2,2 %
Soutien aux entreprises23 07623 54824 196+ 648 soit + 2,8 %
Enseignement, santé, action sociale8 3828 7608 763+ 3 soit + 0 %
Services aux ménages10 83310 88211 099+ 217 soit + 2 %

À l’exception du commerce (y compris réparation d’autos et de motos), tous les secteurs d’activités connaissent une augmentation du nombre de créations d’entreprises. En valeur absolue, la plus forte progression est celle des transports et de l’entreposage (+ 722). En valeur relative, c’est le secteur de l’information et de la communication qui enregistre la meilleure performance (+ 11,2 %).

Thibaut Clermont

Co-fondateur et rédacteur du site Le Coin des Entrepreneurs
Média online de référence sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise
Expert en création d’entreprise



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs