La baisse des créations d’entreprises se poursuit en mai 2022

Le mois de mai 2022 enregistre une étonnante baisse en matière de créations d’entreprises : – 5 %. Ces dernières atteignent ainsi leur plus bas niveau depuis le premier confinement de 2020. Les sociétés tirent largement les statistiques vers le haut tandis que le statut d’entrepreneur individuel les plombe. La micro-entreprise perd également quelques points. Voici ce qu’il faut retenir de l’étude de l’INSEE sur les créations d’entreprises du mois de mai 2022 (pour accéder au rapport complet, rendez-vous ici).

Le nombre de créations d’entreprises diminue de près de 5 % entre avril et mai

En mai, 81 867 entreprises ont vu le jour. Ce chiffre comprend tous les statuts juridiques : sociétés et entreprises individuelles, y compris celles qui ont opté pour le régime micro-entreprise. Il s’élevait à 85 552 au mois d’avril. La diminution représente – 3 685 créations, soit – 4,31 %. C’est le deuxième mois consécutif de baisse (- 2,5 % en avril).

Le nombre de créations d’entreprises du mois de mai 2022 reste très inférieur à celui de 2021. Il était, à cette époque, de 91 658. La chute est importante, puisqu’elle représente plus de – 10 % (- 9 791 créations précisément…). Ces statistiques sont les plus faibles enregistrées depuis 2 an. Lors du premier confinement de 2020, 77 349 créations avaient été recensées.

Forte baisse des créations d’entreprises classiques (hors micro-entreprises)

La baisse du nombre de créations d’entreprises concerne essentiellement les entreprises dites « classiques ». Ce sont les sociétés et les entreprises individuelles qui n’ont pas opté pour le régime micro-entreprises. Pour cette catégorie, les créations d’entreprises passent de 33 924 (en avril) à 31 699 (en mai), soit une baisse de – 2 225 (– 6,5 %). Cela dit, la diminution concerne les entreprises individuelles, et non les sociétés, comme indiqué ci-dessous.

S’agissant des micro-entreprises, la baisse paraît moins importante (– 2,8 %) mais elle représente tout de même 1 459 entreprises « non-créees ». Les statistiques passent de 51 627 à 50 168. Cette diminution – en pourcentage – est identique à celle enregistrée entre les mois de mars et avril 2022 : – 2,8 %. La proportion de micro-entreprises créées parmi les créations globales reste stable depuis plusieurs mois.

Les sociétés attirent de plus en plus les créateurs d’entreprises

Contrairement aux autres statuts juridiques, les sociétés tirent leur épingle du jeu. En effet, quelle que soit la période d’analyse (3 derniers mois, 12 derniers mois ou 5 premiers mois de l’année 2022), les sociétés représentent le seul statut juridique qui enregistre une progression, c’est-à-dire une évolution positive.

Ainsi, sur les 3 derniers mois (mars, avril et mai 2022 vs 2021), l’augmentation des créations se chiffre à + 5,3 %. Elle passe même à 8,6 % sur les 12 derniers mois (de juin 2021 à mai 2022). Pour l’année 2022 (janvier à mai), la hausse se monte également à 5,3 % comparée à 2021.

Les sociétés grignotent, chaque mois, des parts dans l’ensemble des créations. Dans le même temps, l’entreprise individuelle décroche de – 12,9 % et les micro-entreprises de – 3,2 %. Voici la ventilation des créations d’entreprises par statut juridique au cours des 12 derniers mois :

  • Sociétés (SASU, EURL, SAS, SARL, SNC, SA…) : 27,5 %
  • Entreprises individuelles hors micro-entreprises : 12 %
  • Micro-entreprises : 60,5 %

Créations d’entreprises : l’année 2022 s’annonce moins bonne que 2021

453 237 entreprises ont été créées depuis le 1er janvier 2022. En 2021 (du 1er janvier au 31 mai), ce chiffre s’élevait à 463 366. La baisse, de – 10 129 (soit – 2,2 %) semble minime, mais elle pourrait s’accentuer dans les mois à venir ; ce qui ferait de l’année 2022 un moins bon « cru » que celui de 2021 en termes de créations d’entreprises

A lire également sur Le Coin des Entrepreneurs :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et dirigeant de FCIC, société spécialisée dans l'édition de sites internet sur la création, la gestion et la reprise d'entreprise. Ancien expert-comptable stagiaire.



Poster un commentaire

Nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans des délais raisonnables. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs