Index » La création d'entreprise » Avant de créer » La réflexion » Créer ou reprendre une entreprise ?

Créer ou reprendre une entreprise ?

Un projet d’entreprise peut être réalisé de deux manière différentes : en créant une entreprise ou en reprenant une activité existante. Nous allons comparer ces deux possibilités dans le but de vous aider à répondre à la question suivante : vaut-il mieux créer ou reprendre une entreprise ?

créer ou reprendre une entreprise

Les avantages de créer une entreprise

Créer une entreprise permet de se lancer dans un projet en investissant moins d’argent au départ que si vous auriez racheté une entreprise. Vous aurez plus de facilités à boucler le financement d’un projet de création que celui d’un projet de reprise.

Partir de zéro vous permet de construire l’entreprise comme vous l’entendez, vous n’avez pas la contrainte de devoir vous adapter à l’organisation déjà en place.

La création d’une entreprise permet également d’apprendre plus facilement son métier et de commencer progressivement, c’est notamment idéal lorsque vous vous lancez dans une activité où vous avez peu ou pas d’expérience. Reprendre une entreprise existante nécessite d’être immédiatement opérationnel.

Contrairement au créateur, le repreneur peut rencontrer plusieurs obstacles à gérer qui sont liés à la structure en place : problèmes avec le personnel en place, existence de contrats mal négociés, litiges en cours…

De plus, en fonction du poids qu’il représentait dans l’activité de l’entreprise, le départ de l’ancien dirigeant peut impacter l’activité future. Ce paramètre n’existe pas dans le cas d’une création, on ne risque pas de subir une dégradation de situation car on part de zéro.

Enfin, on peut créer une activité dans quasiment tous les secteurs d’activité et à tout moment. Par contre, un projet de reprise implique de trouver une cible intéressante, ce qui peut prendre beaucoup de temps.

Les avantages de reprendre une entreprise

Reprendre une entreprise, c’est se lancer dans une activité est déjà en marche : le business fonctionne (plus ou moins bien), vous avez vos partenaires commerciaux, un portefeuille de clients, du personnel, une notoriété, des outils de production en place…

Le fait de reprendre une activité qui génère déjà du chiffre offre à l’entrepreneur des possibilités de se rémunérer immédiatement. Dans un projet de création, le temps peut être long avant d’avoir les moyens de se rémunérer.

De ce fait, certains projets de reprise d’entreprise s’avèrent à moyen/long terme moins coûteux pour l’entrepreneur. En créant, cela aurait pu prendre beaucoup de temps avant de pouvoir gagner de l’argent et il aurait fallu patienter en utilisant ses propres ressources financières.

En reprenant une entreprise, vous aurez une équipe en place qui gère plusieurs fonctions opérationnelles de l’entreprise. Le repreneur peut donc se concentrer sur son métier de chef d’entreprise : manager ses équipes et développer son activité. Un créateur cumule généralement toutes les fonctions au départ, et certains ont ensuite beaucoup de mal à déléguer aux salariés embauchés.

Enfin, plusieurs activités ne sont pratiquement accessibles qu’en procédant à un rachat d’entreprise car il est compliqué de s’y faire une place en partant de zéro. C’est par exemple le cas de l’expertise comptable : difficile aujourd’hui de se lancer dans cette activité sans débuter avec un portefeuille clients.

Créer ou reprendre une entreprise ? Conclusions

Le choix entre la création ou la reprise d’une entreprise est tout d’abord limité par le budget dont vous disposez. Avec peu de ressources financières, le rachat d’entreprise est quasiment impossible.

Deux profils d’entrepreneurs se distinguent généralement :

  • On s’oriente généralement sur le rachat d’une entreprise lorsque l’on dispose de moyens financiers, d’une solide expérience sur le métier visé et de compétences en management.
  • Lorsque l’on dispose de peu d’expérience ou que l’on souhaite se lancer dans une activité nouvelle, la création d’une entreprise est souvent préférable au rachat.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


A lire également sur le coin des entrepreneurs :



2 commentaires sur “Créer ou reprendre une entreprise ?”

  1. Laurent Crepeau dit :

    Bonjour,

    Je rejoins une entreprise existante avec pour objectif sur les 2 prochaines années d’en doubler le CA. En contrepartie, je ne prends aucun salaire mais prétends selon un barème de CA à atteindre de pouvoir acquérir 50% de son capital.
    J’apporte en effet une base clients et un savoir faire.

    Mes 2 questions :

    – Avec le système d’indemnisation Pôle Emploi puis-je entrer dans cette entreprise et prétendre toucher mon allocation ? Je n’atteindrais les 50% qu’au terme de 24 mois…
    – Ou dois-je monter une structure SASU qui détiendrait les actions de la dite entreprise ? L’intérêt de cette création serait de détenir 100% des actions qui m’ouvre droit à prétendre à mon allocation. Bien entendu cette structure ne facturerait du coup que les frais de déplacement un revenu light (genre 200 € / mois). Au sortir de la période de 2 ans, elle pourrait être amenée à facturer du dividende.

    C’est selon vous « jouable » ou trop border line ?

    Par avance merci de vos conseils

    • Pierre Facon dit :

      Bonjour,
      A partir du moment où vous ne percevez aucun salaire, vous pouvez percevoir vos allocations. Le fait de détenir les actions en direct ou par l’intermédiaire d’un holding ne change rien.
      Quel sera votre statut au sein de l’entreprise existante ?
      Sinon, j’ai un peu de mal à comprendre votre opération. Vous pouvez prétendre à 50% du capital social mais vous effectuez tout de suite un apport. A quelle hauteur êtes-vous associé au départ ? Comment avez-vous prévu l’acquisition des actions ultérieures ? Vous semblez fournir un travail sans être rémunéré. Toutefois, si vous développez l’entreprise, vous paierez cher l’acquisition ultérieure des titres car la valeur de l’entreprise va augmenter mais de votre côté, vous ne percevez aucun revenu en contrepartie qui vont vous permettre d’acquérir les titres.

Poster un commentaire

L'équipe du Coin des entrepreneurs met tout en oeuvre pour vous apporter une réponse le plus rapidement possible. Vous pouvez demander à tout moment la rectification ou la suppression de vos informations à caractère personnel : Nous contacter

Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs