Index » La création d'entreprise » Avant de créer » La couveuse d’entreprise pour tester son activité

La couveuse d’entreprise pour tester son activité

Avant de vous précipiter pour vous immatriculer, faites le point ! Avez-vous suffisamment de clients sur le feu pour faire le grand saut ? Avez-vous pensé à tous les aspects stratégiques de votre entreprise ? Avez-vous anticipé votre changement de statut social ?

Pas de panique ! La couveuse d’entreprise est là pour vous aider.

couveuse d'entreprise

Des droits au chômage inchangés

La couveuse d’entreprise vous prête son numéro SIREN. Vous devenez « couvé ». Vous pouvez ainsi facturer légalement vos premiers clients, sans faire le grand saut de l’immatriculation. Votre statut social reste inchangé durant toute la durée du test.

Bonne nouvelle si vous êtes indemnisés par Pôle Emploi ! Vos droits au chômage sont pleinement conservés.

Un accompagnement personnalisé

Une équipe de conseillers est là pour vous aider ! Stratégie, statuts juridiques, obligations comptables… Chaque aspect de votre entreprise est abordé en tête à tête avec un consultant spécialisé, également en ateliers collectifs. Vous rencontrez d’autres « couvés » et diversifiez votre réseau.

« Apprendre à entreprendre », tel est le mot d’ordre de la couveuse !

Le truc en plus 

Une assurance professionnelle couvre votre activité. Un service comptable suit vos flux et réalise vos bilans à la fin du test.

Un fonctionnement propre

Évidemment, pour concrétiser ce statut hybride, il fallait bien quelques critères spécifiques !

Rappelons que le couvé n’a pas de statut juridique propre.

Exit la signature d’un bail commercial ou encore la réalisation de prestations qui nécessite une assurance professionnelle particulière.

Exit la possibilité de se rémunérer ! Pôle Emploi maintient les indemnités chômages à condition de ne pas s’enrichir personnellement. Votre chiffre d’affaires reste bien au chaud sur le compte bancaire de la couveuse durant toute la durée du test. Vous pouvez bien sûr vous servir au fur et à mesure, uniquement sur remboursement de vos frais professionnels.

L’union des couveuses est née en 2002. Elle se déploie dans toute la France, en partenariat avec les collectivités territoriales. Chacune dispose d’un fonctionnement propre et propose une durée variable de test. Cherchez bien, vous trouverez sûrement l’une de ces structures proches de chez vous !

80 % des entreprises accompagnées passent le cap des 3 ans d’activités, contre 50 % pour celles qui évoluent seules. Un seul mot d’ordre : testez avant de vous lancer !

 


photo de profil viadeoChristelle IBACH 

Consultante en création d’entreprise
Rédactrice web spécialisée entrepreneuriat
Webmaster du site tendance-entreprise


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média