Les dirigeants

Les dirigeants

Les règles de cumul des mandats pour forme juridique (SARL, SAS, SA…)

Suivant la forme juridique de la société dans laquelle l’entrepreneur détient un mandat de dirigeant (SARL, SA, SAS, SNC…), il peut être confronté à des problématiques de cumul de mandats. Nous vous proposons un rappel sur les règles applicables en matière de cumul des mandats de dirigeant de société. En SARL, SAS et SNC : pas de limitation au cumul des mandats L’entrepreneur qui exerce son activité en SARL ou en SAS n’est pas concerné par une règle de cumul des mandats : il peut être nommé gérant de plusieurs SARL et/ou président de plusieurs SAS sans aucun problème. Le principe est le même concernant la SNC : aucune limitation des mandats n’est prévue. En matière de limitation, on signalera uniquement […]

Le changement de gérant de SARL ou d’EURL

Une SARL ou une EURL est obligatoirement dirigée par un ou plusieurs gérants. En cours de vie sociale, les fonctions du gérant de SARL peuvent prendre fin pour divers motifs (décision des associés, arrivée au terme du mandat, démission…) et il conviendra dans ce cas de nommer un nouveau gérant. Voici un point complet sur le changement de gérant de SARL ou d’EURL : Commet changer de gérant ? Comment nommer le nouveau gérant ? Quelles sont les formalités à accomplir ? Changement de gérant de SARL / EURL : les étapes Pour procéder au changement du gérant d’une SARL ou d’une EURL, voici les démarches à effectuer : Dans un premier temps, il convient de mettre fin aux fonctions du gérant actuellement en place, sauf si un cas prévu a […]

SAS ou SASU : comment changer de président ?

Une SAS ou une SASU est obligatoirement dirigée par un président dès sa constitution. Les fonctions du premier président nommé à la création peuvent toutefois prendre fin à tout moment, une autre personne doit alors être nommée à ce poste. Nous vous proposons une fiche pratique sur le changement de président de SAS ou SASU : Qui décide le changement ? Pour quels motifs ? Comment nommer le nouveau président ? Et quelles sont les formalités à accomplir ? Qui détient le pouvoir de nommer le nouveau président ? La procédure à suivre pour la nomination du nouveau président est prévue dans les statuts de la SAS ou de la SASU. Les associés sont donc libre d’organiser ce changement comme ils l’entendent, la loi imposant simplement aux SAS et aux SASU d’avoir […]

L’évolution du rôle du dirigeant et la formation

En fonction du stade de développement de l’entreprise, le rôle du dirigeant évolue. Alors qu’il intervient essentiellement sur des fonctions opérationnelles au départ, ce dernier s’oriente ensuite vers un rôle de manager et de leader au fur et à mesure que l’entreprise se structure. Cette évolution n’est pas simple à appréhender et le suivi de formations peut être un moyen d’apprendre à maîtriser ce nouveau rôle. Le changement de rôle du dirigeant Au démarrage de l’entreprise, le dirigeant endosse plusieurs casquettes : il se charge à la fois d’assurer totalement ou partiellement l’activité de l’entreprise puis s’occupe également de la partie administrative. En se développant, l’entreprise se structurera et la plupart, voire l’intégralité des tâches opérationnelles seront déléguées aux salariés. Le […]

Cumuler une rémunération avec l’ARE

Le dirigeant d’entreprise, lorsqu’il a opté pour le maintien de ses allocations d’aide au retour à l’emploi, peut cumuler sous certaines conditions une rémunération avec le maintien partiel de son ARE. Nous allons aborder dans cet article les règles applicables au sujet du cumul entre une rémunération de dirigeant d’entreprise et l’ARE. Rappels généraux sur le maintien de l’ARE Règle applicable jusqu’au 30 septembre 2014 : le dirigeant d’entreprise qui perçoit l’ARE à la création de son entreprise peut opter pour le maintien de ses allocations pendant 15 mois maximum. Cette limitation de durée n’est pas applicable pour les créateurs et repreneurs âgés de 50 ans et plus. Depuis le 1er octobre 2014, la limitation à 15 mois est supprimée pour tous […]

Le RSA et la prime d’activité pour le travailleur indépendant

Le revenu de solidarité active (RSA) et la prime d’activité permettent de garantir un revenu minimum aux bénéficiaires qui ne disposent d’aucun revenu ou qui ont des revenus faibles. Les travailleurs indépendants peuvent, sous conditions, bénéficier du RSA ou de la prime d’activité. Cette aide peut être la bienvenue pour les travailleurs indépendants en difficulté, notamment lorsque la nouvelle activité met du temps à démarrer, ou lorsque le travailleur indépendant traverse une période délicate. Le coin des entrepreneurs vous explique comment le travailleur indépendant en difficulté pour obtenir le RSA ou la prime d’activité. Quelques appels au sujet du RSA et de la prime d’activité Le RSA est attribué aux personnes qui n’ont aucun revenu et la prime d’activité est attribuée à ceux […]

La démission des dirigeants

Après avoir abordé la révocation des dirigeants dans un article précédent, nous allons ici nous intéresser aux règles liées à la démission des dirigeants de sociétés. Le fonctionnement de la démission du dirigeant dépend de la forme juridique de la société. Voici les règles applicables dans les principales formes de sociétés. 1. Démission du gérant de SARL La règle de base : Le gérant de SARL peut démissionner de son mandat à tout moment, sans qu’un préavis ne soit à respecter (sauf disposition contraire des statuts). Pour cela, il doit notifier sa décision à la société. Lorsqu’il démissionne sans juste motif et qu’un préjudice est causé à la SARL, il pourra être condamné à verser des dommages et intérêts. Les aménagements […]

La révocation des dirigeants

La révocation du dirigeant d’une société obéit à des règles strictes qui diffèrent en fonction de la forme juridique de la société. Cette décision n’est pas sans risques  : elle peut entraîner une indemnisation et parfois le versement de dommages et intérêts. Les règles applicables diffèrent selon qu’il s’agisse d’une SARL, d’une SAS ou d’une SA (nous étudierons uniquement ces 3 sociétés ici), et en fonction de ce qui est prévu dans les statuts de la société. 1. La révocation du gérant de SARL Le gérant de SARL peut être révoqué par les associés dans les conditions de vote prévues en assemblée générale ordinaire : à la majorité absolue sur première convocation, à la majorité relative sur deuxième convocation. En l’absence […]

La délégation de pouvoirs

Dans les sociétés, les dirigeants disposent souvent du représenter la société à l’égard des tiers et de l’engager. Lorsque l’entreprise atteint une certaine taille, le dirigeant aura des difficultés à exercer seul ce pouvoir et il pourra recourir à la délégation de pouvoir pour y remédier. Les pouvoirs qui peuvent être délégués concernent toutes les prérogatives incombant normalement au dirigeant de l’entreprise : direction commerciale, direction financière… 1. Comment faire une délégation de pouvoir ? Le premier moyen pour effectuer une délégation de pouvoir consiste à en prévoir la possibilité directement dans les statuts de la société. Lorsque ces derniers la prévoient, il convient de respecter les conditions qui y sont prévues pour que la délégation de pouvoirs soit valable. A défaut, […]

Le pouvoir des dirigeants de sociétés

Les pouvoirs des dirigeants d’entreprise ne sont pas les mêmes selon les interlocuteurs concernés (les tiers ou les associés). Il convient de distinguer les pouvoirs du dirigeant envers les tiers et les pouvoirs en interne, c’est-à-dire vis-à-vis des autres organes de l’entreprise (les associés/actionnaires, le conseil d’administration…).   Le pouvoir des dirigeants en interne Les dirigeants d’entreprise dispose d’un pouvoir permanent de direction de l’entreprise pour la faire fonctionner. Toutefois, ces pouvoirs sont limités et les dirigeants ne peuvent pas empiéter sur les prérogatives des autres organes de l’entreprise. Dans les SNC, les SARL, les sociétés civiles et les SAS dirigées uniquement par un président (car il est possible de mettre en place un conseil d’administration ou autre et de […]

La rémunération des dirigeants de SARL, SAS et SA

Nous aborderons dans publication au sujet de la rémunération des dirigeants les informations essentielles à connaître sur ce sujet : Comment la fixer ? Qui a le pouvoir de la fixer ? Comment est-elle imposée ? Quelles sont les cotisations sociales applicables ?… Cette étude est axée sur la rémunération des dirigeants de SARL et d’EURL, de SAS et de SASU, et de SA. La rémunération du gérant d’une SARL Le gérant de SARL a normalement droit à une rémunération en contrepartie de ses fonctions, mais les statuts peuvent prévoir qu’elles sont exercées à titre gratuit. La rémunération attribuée au gérant peut être fixe, proportionnelle ou fixe et proportionnelle. Elle peut également comprendre des primes, des gratifications et des avantages en nature. La rémunération du gérant de SARL peut être fixée de plusieurs […]

Le statut des dirigeants de société

Nous verrons au travers de cet article les principales catégories de dirigeants sociaux existantes, en fonction des formes de sociétés utilisées : les sociétés à responsabilité limitée (SARL), les sociétés anonymes (SA), les sociétés anonymes simplifiées (SAS), les sociétés en nom collectif (SNC) et les sociétés civiles. Nous distinguerons ici deux catégories de dirigeants : les dirigeants assimilés salariés et les travailleurs indépendants. Dans tous les cas, les dirigeants, étant donné leur qualité de mandataire social, ne pourront pas prétendre à l’assurance chômage. 1. Les dirigeants de SARL Les SARL sont obligatoirement dirigées par un ou plusieurs gérants, associés ou non au sein de la société. Trois types de gérance existent : La gérance minoritaire, lorsque le ou les gérants ne détiennent pas […]

Les limites d’âge applicables aux dirigeants sociaux

Nous évoquerons dans cet article uniquement les limites d’âge maximums qui sont applicables aux dirigeants sociaux. Les dispositions prévues dans la loi au sujet de la limite d’âge des dirigeants sociaux visent exclusivement les dirigeants de SA et de SCA. Ainsi, aucun texte ne prévoit de limite pour les dirigeants de SAS, SARL, SNC, société civile… Les limites d’âge dans les sociétés anonymes (SA) A défaut de dispositions contraires de statuts, le nombre d’administrateur ou de membre du conseil de surveillance ayant plus de 70 ans ne peut être supérieur au tiers des administrateurs ou des membres du conseil de surveillance en fonctions. Cette limite d’âge s’applique également aux représentants élus par les salariés et aux représentants des personnes morales […]

Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs