Index » La création d'entreprise » Avant de créer » Le quotidien de l’entrepreneur

Le quotidien de l’entrepreneur

La création d’une entreprise est une formidable aventure : devenir son propre chef, pas de compte à rendre, créer de la valeur pour soi…

Toutefois, les futurs entrepreneurs doivent également avoir conscience que le quotidien du chef d’entreprise n’est pas simple à gérer

Le Coin des Entrepreneurs vous sensibilise donc, sans vouloir vous décourager, sur 5 points importants à prendre en compte avant de créer votre entreprise.

1. Des horaires irréguliers

Rare sont les entrepreneurs qui parviennent à travailler sur des horaires réguliers et à limiter leur semaine à 35 heures.

La création d’une entreprise nécessite d’y consacrer beaucoup de temps, notamment au démarrage. Le futur entrepreneur doit donc avoir conscience qu’il s’engage dans une aventure qui lui réclamera beaucoup de temps, au détriment parfois de sa vie de famille et/ou des loisirs.

2. Peut-être chef, mais également responsable !

Beaucoup d’entre vous y pense et c’est un avantage indéniable : l’entrepreneur n’a plus de comptes à rendre à ses supérieurs (à modérer pour les projets réunissant d’autres associés ou actionnaires).

Par contre, l’entrepreneur a en contrepartie une responsabilité plus importante et plus étendue qu’un salarié. En tant que chef d’entreprise, il peut mis en cause civilement et pénalement en cas d’erreur ou de faute.

3. Difficile de scinder vie privée/vie professionnelle

La création de sa propre entreprise est un projet qui prend une place importante dans la vie de l’entrepreneur : difficile de penser à autre chose et de laisser « son bébé » de côté le weekend.

Il faut donc se fixer des règles pour parvenir à concilier le projet avec une vie privée plus ou moins normale, comme par exemple :

  • ne pas travailler au moins un jour par semaine (peut-être surprenant pour certains mais très difficile pour beaucoup d’entrepreneurs),
  • ne pas travailler de chez soi et ne pas embarquer d’ordinateur à la maison,
  • se fixer une heure limite le soir…

Un entrepreneur peut ne pas se rendre compte du temps colossal qu’il consacre à son entreprise, mais ses proches, eux, le constate et le subisse.

4. Une source de stress supplémentaire

Devenir entrepreneur implique de prendre des risques et d’abandonner le côté sécurisant d’un poste en CDI. La création d’une entreprise génère des causes de stress supplémentaires :

  • cela nécessite un investissement financier parfois important,
  • le salaire ne tombe plus automatiquement à chaque fin de mois : il faut que l’entreprise génère du cash pour pouvoir se rémunérer,
  • si l’entreprise ne fonctionne pas et dépose le bilan, l’entrepreneur ne peut pas bénéficier du chômage le temps de retrouver un autre poste,
  • créer une entreprise implique d’engager sa responsabilité d’une manière plus ou moins conséquente en fonction de la forme de l’entreprise : on peut « simplement » perdre son apport ou au contraire être poursuivi sur ses biens personnels dans les cas les plus graves.

La création d’une entreprise peut donc être une épreuve épuisante voir dangereuse pour les personnes qui ont du mal à gérer leur stress.

5. Charge de travail beaucoup plus importante

Au-delà du travail accompli dans le cadre de l’activité professionnelle pure, l’entrepreneur doit également gérer toute la partie administrative de l’entreprise (chose dont on ne s’occupe pratiquement pas lorsque l’on est salarié d’une entreprise).

Il faut donc également prévoir du temps pour :

  • payer les fournisseurs,
  • réaliser, envoyer et suivre le règlement des factures de ventes,
  • gérer les relations avec les partenaires de l’entreprise (assureur, banquier, expert-comptable…),
  • s’occuper de tout ou partie de la comptabilité,
  • respecter les obligations d’information, notamment vis-à-vis des autres associés ou actionnaires…

Bien entendu, certains entrepreneurs ont la possibilité d’embaucher du personnel pour déléguer tout ou partie de la gestion administrative de l’entreprise.

Toutefois, c’est rarement le cas en début d’activité. En plus du travail quotidien, il faut s’occuper de la gestion de l’entreprise.

CONCLUSION : Après la lecture de cet article, il ne faut pas vous décourager ! Mon objectif est ici de vous sensibiliser sur ce qui peut vous attendre en créant votre entreprise, et donc de vous permettre d’anticiper et de vous organiser pour que ces 5 points en constituent pas des inconvénients une fois le projet en marche.

 


Pierre Facon – Webmaster du coin des entrepreneurs
Passionné d’entreprenariat, je travaille dans l’expertise comptable sur la métropole lilloise.
Une question ? Rejoignez-nous sur notre forum pour entrepreneurs !


6 commentaires sur “Le quotidien de l’entrepreneur”

  1. Nicolas dit :

    Tres bon article, aucune exagération !
    Un créateur qui a bien (ou pas trop mal) ficelé son projet va sentir les phases d’accéleration.
    « Jusqu’ici ça va » mais toujours un peu plus vite !
    Il faut aussi absolument écouter … les infos, les autres, les critiques .. et se faire son opinion !
    Sinon, pour la vie perso, partagez la avec quelqu’un qui a créée aussi !
    c’est pas plus simple, mais on sait de quoi on parle :)

    Créer c’est construire seul sa vie !

  2. Eric IANNA dit :

    Je pense que l’on doit aussi se définir une vision claire de ce que l’on veut absolument réaliser, de ce que l’on veut faire. Il ne faut surtout pas négliger le temps de création du futur de l’entreprise toutes les semaines. Il est bon de se réserver un temps pour décider de ce qui va se passer au lieu de prendre ce qui vient et de la traiter « au mieux ».

    On doit aussi lire toutes les semaines quelque chose d’un professionnel que l’on choisit pour leur compétences en virant tous les choses qui ne sont pas focalisé sur la création de votre vision.

    Il faut aussi attribuer des tâches qui ne sont pas votre coeur de métier à des personnes pro qui sauront le faire dix fois plus vite que vous.

    Il ne faut pas hésiter à se faire aider des professionnels que vous connaissez déjà pour vous éviter de réinventer la roue car la courbe d’apprentissage sur toutes les nouvelles technologies est parfois impressionnante.

    Surtout bien faire attention à planifier ce que vous allez créer la semaine prochaine en fonction de votre vision sinon vous allez vous agiter inutilement pendant toute la semaine.

    En bref, avoir une vision claire.
    Faites un club avec vos amis entrepreneurs et entraidez-vous.

    • Eric,

      Je suis tout à fait d’accord avec votre remarque sur l’attribution de tâches qui ne sont pas au cœur de son métier. Prenons l’exemple d’une personne qui décide de créer une boutique en ligne destinée à la vente de T-shirts. Dans sa décision, cette personne s’appuie sur son savoir-faire en couture.

      Mais, pour réaliser son projet, elle devra acquérir un minimum de connaissances en gestion, en comptabilité, en webdesign et même en matière de création de sites e-commerce. Elle doit donc enrichir en permanence ses connaissances dans tous ces domaines si elle veut réussir son projet.

      • Eric IANNA dit :

        Parfaitement, moi plus cela avance et plus j’étudie.

        J’y passe 2 heures par jour en ce moment et je n’arrête d’échanger des connaissance avec des amis professionnels dans les métiers adjacents comme le web marketing, la création de nouvelles solutions pour mes clients.

        Des fois je reste des heures pour réfléchir et j’appelle un amis qui me donne la solution et les choses à faire en priorité que je n’aurais jamais eu l’idée de faire, et cela en dix minutes. Comment améliorer son image sur le WEB par exemple ou la recherche de clients sur internet.

        Il faut aussi penser à faire sous traiter des actions qui nécessitent réellement plusieurs années pour être un professionnel. Le web design par exemple il n’y a qu’un pro qui peut faire et il y a des solution pas chère comme Fiverr.com (qui vient de 5$) qui peuvent être faites pour peu de moyens.

  3. Pauline dit :

    Tellement vrai!
    Bonne continuation.

  4. Bonjour Pierre,

    qui a dit que c’était simple de créer son entreprise ?

    Sûrement quelqu’un qui ne l’a pas fait ;-)

    Je retiens de ton article surtout l’importance de la gestion du temps (heure limite le soir et un jour de repos complet)

    Tout cela me parait nécessaire pour tenir sur le long terme.

    Julien

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média