Index » La gestion d'entreprise » Droit des sociétés » La procédure des avantages particuliers en SAS

La procédure des avantages particuliers en SAS

Dès lors que les statuts constitutifs d’une SAS attribuent des avantages particuliers à une ou plusieurs personnes associées ou non, ou que l’assemblée des associés souhaite en instaurer, une procédure spécifique doit être suivie.

Le coin des entrepreneurs vous explique en quoi consiste les avantages particuliers et la procédure spéciale à appliquer en cas d’attribution.

Qu’est-ce qu’un avantage particulier ?

Les avantages particuliers ne sont pas clairement définis par le Code de commerce, ils correspondent à toute faveur, de nature pécuniaire ou non, attribuée à titre personnel au profit de personnes associés ou non.

Le cas le plus fréquemment rencontré consiste en la création d’actions de préférence émises au profit d’un ou de plusieurs associés nommément désignés. Ces actions attribuent à leurs détenteurs des droits particuliers par rapport aux actions ordinaires, qui peuvent par exemple être financiers (dividende prioritaire) ou politiques (droit de vote renforcé).

La procédure des avantages particuliers ne s’applique qu’aux actions de préférence émises à des personnes nommément désignés.

La procédure à suivre en cas d’octroi d’avantages particuliers

Lorsque des avantages particuliers sont attribués à une ou plusieurs personnes, il est nécessaire de désigner un commissaire aux apports chargé d’apprécier les avantages particuliers. La désignation est effectuée à l’unanimité des associés ou, à défaut, par le président du tribunal de commerce compétent.

Le commissaire aux apports doit être un commissaire aux comptes n’ayant pas réalisé depuis cinq ans et ne réalisant pas de mission au sein de la société

Le commissaire désigné va ensuite établir, sous sa responsabilité, un rapport sur l’évaluation des avantages particuliers. On y retrouvera notamment :

  • la description et l’appréciation de chacun des droits particuliers conférés,
  • le mode d’évaluation retenu et sa justification.

Ce rapport doit être tenu à la disposition des associés :

  • 3 jours au moins avant la signature des statuts lorsque les avantages particuliers sont attribués lors de la constitution de la SAS,
  • 8 jours au moins avant la date de l’assemblée appelée à voter l’octroi des avantages particuliers, lorsqu’ils sont attribués en cours de vie sociale.

La mention des avantages particuliers dans les statuts

Les statuts de la SAS doivent indiquer l’identité des bénéficiaires d’avantages particuliers ainsi que la nature de ceux-ci.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média