Index » La création d'entreprise » Business plan » Partie financière » Comment prévoir la TVA dans le prévisionnel financier ?

Comment prévoir la TVA dans le prévisionnel financier ?

La TVA est une taxe dont la prise en compte est indispensable pour construire correctement plusieurs tableaux de votre prévisionnel (parie financière du business plan), son impact pouvant être significatif notamment au niveau de la trésorerie.

Voici plusieurs explications et conseils pour budgétiser correctement la TVA dans votre prévisionnel.

Prévoir la TVA dans le prévisionnel

Quels sont les tableaux prévisionnels concernés par la TVA ?

Seuls les prévisionnels concernant des projets d’entreprises où il est prévu d’être assujetti à la TVA doivent intégrés la taxe dans les prévisions. Lorsqu’il est prévu d’opter pour la franchise de TVA, il n’y a aucune TVA collectée et la TVA sur les dépenses figure en charges.

On retrouve la TVA dans de nombreux tableaux financiers prévisionnels :

  • Dans le bilan comptable, où figurent les créances et les dettes de TVA à la clôture de l’exercice ;
  • Dans le tableau de trésorerie, qui comporte les flux d’encaissements et de décaissements au niveau de l’entreprise ;
  • Dans le tableau de calcul du BFR (Besoin en Fonds de Roulement), car la TVA est intégrée dans le calcul de cet indicateur financier.

Le plan de financement prévisionnel est également impacté par la TVA, étant donné qu’il contient le BFR ainsi que les investissements pour leur montant TTC.

Par contre, la TVA ne figure ni dans le compte de résultat prévisionnel, qui reprend les recettes et les dépenses en hors taxes, ni dans les soldes intermédiaires de gestion.

Budgétiser la TVA dans le bilan prévisionnel

Le bilan met en évidence la situation patrimoniale de l’entreprise (actif et passif) à la clôture de l’exercice. Nous vous présentons cet état financier en détail ici : le bilan comptable.

Dans le bilan prévisionnel, on retrouve tout d’abord le solde de TVA à payer ou le crédit de TVA à récupérer suivant les cas :

  • la TVA due à la clôture de l’exercice doit figurer au passif du bilan dans les dettes fiscales
  • le crédit de TVA à la clôture de l’exercice doit figurer à l’actif du bilan dans les créances fiscales.

Ensuite, doivent également figurer dans le bilan prévisionnel :

  • la TVA collectée relative aux créances clients existantes à la date de clôture de l’exercice, pour les entreprises en TVA sur les encaissements. Ce montant est à renseigner dans les dettes fiscales au passif ;
  • la TVA déductible sur les dettes fournisseurs à la date de clôture de l’exercice, dont la TVA est récupérable sur les décaissements (il s’agit de la TVA grevant essentiellement les factures des prestataires de service non payés à la date de clôture). Ce montant est à renseigner dans les créances fiscales à l’actif.

Budgétiser la TVA dans le tableau de trésorerie prévisionnel

Le tableau prévisionnel de trésorerie traduit la situation de trésorerie de l’entreprise en reprenant l’ensemble des encaissements et des décaissements suivant la périodicité choisie (mensuellement en général), puis en déterminant le solde de trésorerie.

Au niveau des encaissements, on retrouve la TVA :

  • dans les paiements clients, étant donné qu’ils règlent le montant TTC (hors taxes + TVA facturée au client),
  • dans les remboursements des crédits de TVA, suite à la déclaration de la taxe constatant un excédent de TVA au profit de l’entreprise et lorsqu’il est prévu d’en demander le remboursement.

Nous expliquons les règles applicables aux crédits de TVA ici : le remboursement des crédits de TVA.

Au niveau des décaissements, on retrouve la TVA :

  • dans les paiements fournisseurs, étant donné qu’on règle le montant TTC (hors taxes + TVA facturée par le fournisseur),
  • dans les reversements de TVA à l’Etat suite à la déclaration de la taxe et/ou aux paiements des acomptes semestriels de TVA.

Suivant le régime de TVA prévu, nous expliquons les modalités de paiement de la TVA ici :

Budgétiser la TVA dans le tableau de calcul du BFR

Le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) correspond au décalage résultat des différés d’encaissements et de décaissements au niveau du cycle d’exploitation : stocks, créances clients, créances fiscales, dettes fournisseurs, dettes fiscales, dettes sociales, ainsi que toute autre créance ou dette liée à l’exercice de son activité.

Le BFR est calculé ainsi : (stock + créances clients + autres créances) – dettes fournisseurs, fiscales et sociales

La TVA est donc intégrée dans ce calcul à plusieurs niveaux :

  • la TVA collectée et la TVA facturée par les fournisseurs sont intégrées dans les créances clients et les dettes fournisseurs prises en compte,
  • la TVA à payer à l’Etat figure dans les dettes fiscales,
  • le crédit de TVA à rembourser par l’Etat figure dans les créances fiscales.

Un dossier complet vous informe cet indicateur financier important : le calcul du BFR

Nos conseils pour prévoir correctement la TVA dans votre prévisionnel

La TVA est un élément difficilement budgétisable quand on ne s’appuie pas sur une application professionnelle permettant d’établir un business plan. En utilisant un tel outil, vous n’avez normalement pas à vous soucier de la construction des tableaux prévisionnels qui sont générés automatiquement.

Il suffit alors de renseigner les délais de paiement clients et fournisseurs, les taux de TVA applicables, les systèmes de TVA (TVA collectée sur encaissements ou d’après les débits, TVA récupérable sur les débits ou sur les décaissements), le régime de TVA de l’entreprise (réel simplifié ou réel normal), et la TVA sera prévue correctement.

Nous vous conseillons donc d’utiliser une application proposée par un éditeur fiable pour réaliser votre prévisionnel, ou de solliciter un expert-comptable afin d’être accompagné.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média