Index » La création d'entreprise » Business plan » Partie financière » Les objectifs du prévisionnel financier

Les objectifs du prévisionnel financier

Un prévisionnel financier est nécessaire pour monter un projet de création ou de reprise d’entreprise correctement, il permet de répondre à plusieurs objectifs essentiels pour l’entrepreneur.

Il permet entre autre de valider la faisabilité du projet, d’analyser sa rentabilité et il constitue un support indispensable dans le cadre des échanges avec les futurs partenaires de l’entreprise.

Objectifs du prévisionnel financier

L’étude de la rentabilité prévisionnelle du projet

L’analyse de la rentabilité d’un projet de création ou de reprise d’entreprise est essentielle pour prendre la décision de s’engager ou pas.

L’un des objectifs majeurs du prévisionnel financier est de permettre de calculer exactement le revenu net auquel l’entrepreneur pourra prétendre dans la configuration actuelle du projet et en fonction des hypothèses retenues. En fonction du résultat:

  • on peut vérifier que la rentabilité prévue est suffisamment intéressante pour prendre le risque de se lancer dans le projet,
  • on peut s’assurer qu’on parviendra à s’octroyer un revenu suffisant pour faire face à ses besoins personnels si les hypothèses prévues se réalisent.

Afin de répondre à ces objectifs, il est intéressant (voir recommandé) de réaliser un second prévisionnel en retenant des hypothèses d’activité moins bonnes que celles prévues à la base (20% de chiffre d’affaires en moins par exemple). Cela permet de visualiser financièrement les conséquences de ces difficultés.

L’étude de la faisabilité du projet

Un prévisionnel peut afficher une rentabilité intéressante mais il est possible qu’il mette en évidence une faisabilité impossible, notamment en mettant en évidence des ressources financières insuffisantes ou en contenant des chiffres non justifiés voire délirants.

Le prévisionnel financier a notamment pour objectif de valider le montage financier du projet, notamment grâce au plan de financement.

Ensuite, le partie économique du business plan et les annexes du prévisionnel doivent justifier les chiffres retenus (chiffre d’affaires prévisionnel, achats, frais…).

En cas de besoin, nos partenaires peuvent vous accompagner dans la réalisation de votre prévisionnel :

En cas de besoin, nous vous proposons de rencontrer gratuitement un de nos partenaires de confiance près de chez vous :

Rencontrer gratuitement un expert-comptable

Faire un prévisionnel permet de se poser les bonnes questions

La réalisation d’un prévisionnel nécessite d’accomplir un travail préparatif à travers lequel l’entrepreneur doit s’informer et trouver des réponses à de nombreuses questions. Les informations qu’il va récolter enrichiront ses connaissances et pourront influencer le projet.

Par exemple, lors de la réalisation du prévisionnel, on peut être amené à :

  • demander des devis aux futurs fournisseurs, ce qui permet d’obtenir des budgets précis d’investissements et de frais généraux,
  • se renseigner sur les modalités de paiement pratiqués par les fournisseurs avec lesquels vous envisagez de collaborer,
  • recenser tous les achats et les frais que vous devrez réaliser pour mener à bien votre projet,
  • comparer les principaux ratios et indicateurs financiers du projet avec ceux des entreprises du secteur (marge commerciale, EBE…),

L’établissement d’un prévisionnel avec beaucoup de rigueur permet, dans le cadre de la démarche, d’obtenir beaucoup d’informations financières en se posant des questions pertinentes, que l’on ne se serait peut-être pas posées en ne le réalisant pas.

Le prévisionnel est indispensable pour convaincre ses partenaires

Lorsque le porteur de projet doit convaincre des partenaires pour pouvoir lancer son projet, notamment de futurs associés, des investisseurs ou des banques, il devra systématiquement leur présenter un prévisionnel financier. A défaut, les retours risquent forts d’être négatifs.

Le prévisionnel a donc également pour objectif d’aider l’entrepreneur à convaincre ses futurs partenaires.

La banque cherchera à s’assurer que le projet est viable et qu’il génère suffisamment de trésorerie pour pouvoir rembourser l’emprunt. L’investisseur vérifiera quant à lui que le projet est intéressant, cohérent et suffisamment rentable pour investir.

 

En conclusion, nous insisterons sur le fait que les objectifs d’un prévisionnel financier sont multiples (faisabilité, rentabilité, montage du projet, échanges avec les partenaires) et d’importance majeure pour le porteur de projet, il doit être réalisé sérieusement et validé par un professionnel.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média