Index » La gestion d'entreprise » Droit du travail » Paie et charges » Nos conseils pour choisir son logiciel de paie

Nos conseils pour choisir son logiciel de paie

Dès lors qu’une entreprise recrute un salarié, le chef d’entreprise doit se charger de la gestion de la paie, ou la déléguer à un prestataire. L’entrepreneur qui décide de se charger en interne de la gestion de la paie doit nécessairement s’équiper d’un logiciel de paie adéquat par rapport à son entreprise, son activité et ses attentes.

Le coin des entrepreneurs vous fournit plusieurs conseils pour vous aider à choisir le logiciel de paie qui vous convient.

Conseils pour choisir son logiciel de paie

L’importance du choix du logiciel de paie

La gestion de la paie n’a rien d’évident pour un entrepreneur, il s’agit d’un travail assez lourd soumis à une réglementation stricte : établissement des bulletins de paie, virement des salaires, établissement des déclarations de cotisations sociales et de la DADS…, et abondante.

De plus, la paie est soumise à de nombreuses variables compte tenu des évolutions régulières qui touchent la législation sociale.

La réalisation des bulletins de paie peut être grandement facilitée lorsque l’on choisit un bon logiciel de paie. Il est donc important de se renseigner correctement avant de faire un choix.

Nos conseils pour choisir votre logiciel de paie

Voici plusieurs conseils importants à prendre en compte pour choisir votre logiciel de paie :

  • Tout d’abord, il faut vous assurer que l’éditeur du logiciel soit fiable et reconnu pour la qualité de ses produits. Ce point est très important pour obtenir une utilisation correcte de l’application et être certain que l’éditeur vous fournisse une version à jour de dernières évolutions législatives visant la paie.
  • En lien avec ce que nous venons d’évoquer, vous devez vous assurer que vous disposerez de mises à jour régulières pour votre application de paie, afin d’être systématiquement en conformité avec les dernières lois. L’application que vous choisissez doit évoluer rapidement à chaque modification de la législation.
  • Ensuite, il faut que l’éditeur de votre logiciel de paie vous fasse profiter de plusieurs services en cas de problème. Il faut notamment avoir un accès à un service support réactif et compétent en cas de problème.
  • Les fonctionnalités du logiciel sont également très importantes, il faut que l’application retenue soit cohérente avec vos besoins : établissement des bulletins de paie, des déclarations de cotisations sociales, de la DADS, gestion des congés, gestion des absences…
  • Il peut également être intéressant de vérifier si l’application de paie peut être liée à vos autres applications administratives, comme votre logiciel de comptabilité par exemple pour y déverser les écritures de paie.
  • Le mode d’utilisation du logiciel est également important : monoposte, multiposte, en ligne… Le choix d’une application monoposte peut être une source de problèmes en cas de dysfonctionnement de l’ordinateur. En cas d’installation multiposte, il faut verrouiller correctement l’accès à l’application compte tenu du caractère confidentiel des données qu’elle comporte. Un logiciel accessible en ligne peut vous permettre de travailler depuis n’importe quel poste et de collaborer avec votre expert-comptable, ce dernier pouvant par exemple se charger du paramétrage du logiciel, vérifier un élément à votre demande…
  • Autre point important : il faut que votre logiciel de paie soit en mesure de gérer la paie de votre secteur d’activité. Certains corps de métier obéissent à une législation particulière en matière de paie, il faut vous assurer que l’application choisie soit en adéquation avec votre activité.
  • Lorsque vous n’avez jamais réalisé un bulletin de paie ou utilisé un logiciel de paie, une formation préalable sur l’outil peut être indispensable. Dans ce cas, il faut vérifier au préalable que l’éditeur propose des formations.
  • Enfin, il faut que le logiciel soit assez facilement paramétrable pour que vous puissiez l’adapter aux caractéristiques de votre entreprise et de votre activité.

Avant comparer plusieurs applications et de choisir votre logiciel de paie, il faut au préalable établir une liste de critères obligatoires : liste des fonctionnalités, formation, service support, mises à jour… Cela vous permettra de faire le tri et de sélectionner uniquement les applications qui répondent à vos exigences.

Ensuite, un essai des logiciels retenus est conseillé avant de faire un choix définitif. Les conseils de votre expert-comptable seront très utiles pour choisir le bon logiciel de paie.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média