Index » La création d'entreprise » Start-up et innovation » Les entreprises innovantes

Les entreprises innovantes

Nous allons faire le point, dans cet article, sur tous les points spécifiques liés à la création et au démarrage des entreprises innovantes.

Les principales préoccupations des entreprises innovantes sont les suivantes : la conduite de leur projet et la protection de l’idée, le financement du projet et les dispositifs de soutien à l’innovation.

De nombreux dispositifs d’aides et de financement sont prévues pour les entreprises innovantes : le crédit d’impôt recherche, le crédit d’impôt innovation, le statut de jeune entreprise innovante, subventions, financements spécifiques…

Les entreprises innovantes

1. Le financement des entreprises innovantes

Les entreprises innovantes disposent de plusieurs dispositifs de financement qui leurs sont propres, en plus des moyens classiques de financement des entreprises.

Ainsi, une entreprise innovante peut notamment solliciter :

  • des subventions spécifiques pour les projets innovants,
  • les dispositifs OSEO pour les entreprises innovantes,
  • les dispositifs d’aides aux entreprises innovantes (voir point 2)…

La CCI ou les organismes d’aide à la création à proximité de chez vous pourront vous aiguiller à ce sujet.

De plus, il y également les concours de création d’entreprise liés à l’innovation, qui permettent d’une part de développer la notoriété de l’entreprise et d’autre part, pour les meilleurs projets, de décrocher éventuellement une aide financière.

Conseil : lorsque vous avez un projet vraiment innovant avec de bonnes chances de succès, il faut dans la mesure du possible ne pas faire entrer d’investisseurs en capital tout de suite et utiliser ce moyen dans une seconde phase. Cela vous permettra de réaliser une plus-value sur les titres cédés (l’entreprise aura pris de la valeur) et de moins diluer votre participation (pour un montant équivalent, le participation à céder à l’investisseurs aurait été plus importante à la création).

2. Dispositifs d’aides aux entreprises innovantes

Les principaux dispositifs d’aides, notamment fiscales et sociales, liées aux entreprises innovantes sont : le statut de jeune entreprise innovante, le crédit d’impôt recherche et le crédit d’impôt innovation.

A. Le statut de jeune entreprise innovante

Le statut de jeune entreprise innovante s’adresse aux entreprises dont les dépenses de recherche représentent au moins 15% du total de leurs charges.

Il permet de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux et sociaux : exonération d’impôt sur les bénéfices, exonération de CET et de taxe foncière, exonération de la plus-value de cession des titres de l’entreprise innovante.

Pour plus d’informations : la jeune entreprise innovante

B. Le crédit d’impôt recherche

Le crédit d’impôt recherche s’adresse aux entreprises qui engagent certains travaux de recherche et de développement.

Ce crédit d’impôt est égal à 30% des dépenses éligibles de recherche et de développement.

Pour plus d’informations : le crédit d’impôt recherche

C. Le crédit d’impôt innovation

Le crédit d’impôt innovation s’adresse aux PME qui réalisent des dépenses pour effectuer des opérations de conception de prototypes ou d’installations pilotes de nouveaux produits.

Ce crédit d’impôt est égal à 20% des dépenses éligibles au crédit d’impôt innovation.

Pour plus d’informations : le crédit d’impôt innovation

3. Entreprises innovantes et business plan

La réalisation du business plan d’une entreprise innovante est un peu plus complexe qu’un business plan standard :

  • il est difficile d’appréhender un nouveau marché ou un marché encore inexistant et d’effectuer des projections de chiffre d’affaires,
  • la rentabilité de l’activité est également compliquée à déterminer car vous n’avez généralement pas d’exemples concrets d’entreprises à analyser,
  • la date de démarrage de l’activité n’est pas évidente à fixer. A ce titre, elle est souvent bien plus tardive que ce qui est initialement prévu.

Conseil : par expérience, nous constatons que les business plan d’entreprises innovantes ont tendance à être trop optimistes. Un business plan déconnecté de la réalité a un impact conséquent sur la gestion de votre entreprise car son financement, défini par rapport aux prévisions, ne sera adapté à la réalité.

4. Protéger son idée, son nouveau produit

La protection de l’idée ou du nouveau produit est un enjeu majeur pour les entreprises innovantes : une innovation doit absolument être protégée !

Plusieurs solutions sont à votre disposition pour protéger l’innovation et obtenir ainsi la propriété industrielle : dépôt de brevet, dépôt de marque, dépôt de dessin ou modèle.

Conseil : sur la problématique de la protection de votre idée ou de votre produit, l’accompagnement par un avocat spécialisé est recommandé lorsque l’enjeu est important.

5. S’implanter dans des zones d’innovation

Les ruches et les pépinières d’entreprises prévues pour les entreprises innovantes ne manquent pas dans les principales agglomérations.

Les intérêts de s’implanter dans de telles zones sont multiples pour ces entreprises :

  • être au contact d’autres entreprises innovantes, et donc d’entrepreneurs qui ont les mêmes problématiques,
  • trouver plus facilement des partenaires pour collaborer sur vos projets,
  • faire partie d’un réseau qui est orienté innovation et qui peut aussi vous ouvrir des portes,
  • avoir la possibilité d’être mis en contact avec des partenaires spécialisés sur les problématiques des entreprises innovantes (avocats, expert-comptable…)…

6. Accompagnement des entreprises innovantes

Comme tout entreprise, les entreprises innovantes ont besoin de professionnels pour les accompagner (expert-comptable, conseil, avocat…).

Toutefois, il faut absolument veiller à sélectionner des partenaires qui ont une bonne connaissance en matière d’entreprises innovantes et qui maitrisent parfaitement toutes les problématiques qu’elles peuvent rencontrées.

Par exemple, dans le choix de votre expert-comptable, il faut orienter son choix vers un cabinet qui pourra le cas échéant :

  • vous accompagner et gérer la demande d’avis préalable au crédit d’impôt recherche,
  • vous avertir sur toutes les solutions de financement dont vous pouvez avoir accès,
  • monter le dossier justificatif pour le crédit d’impôt recherche ou le dossier jeune entreprise innovante…

A lire également sur le coin des entrepreneurs :

 


Pierre FaconPierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


1 commentaire sur “Les entreprises innovantes”

  1. André ROUVIERE OPTITUDE Conseil

    L’un des premiers objectifs d’une étude de marché est de projeter l’innovation dans la réalité non pas avec le regard du créateur mais bien en étudiant la perception des utilisateurs et prescripteurs.
    Aucune innovation n’a instantanément fait basculer un marché et son introduction s’est toujours réalisé d’une manière progressive.
    Toute innovante qu’elle soit, une solution répond toujours à une attente, plus ou moins bien formulée ou définie.

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média