Index » Actualité » Le livret A

Le livret A

Le livret A est le compte d’épargne réglementé le plus utilisé actuellement et rapporte 2% d’intérêts annuels nets d’impôt depuis le 1er février 2011. Le livret A est ouvert à tous les établissements de crédit habilités à le distribuer depuis le 1er février 2009.

1. Qui peut bénéficier du Livret A ?

Toute personne physique peut ouvrir un livret A (ou un livret bleu) : peu importe son âge, sa nationalité ou son lieu de résidence. Le mineur qui ouvre un livret A ne pourra cependant pas y  retirer des sommes avant l’âge de 16 ans et à condition que ses parent ou son représentant légal ne s’y oppose pas.

Chaque personne physique ne peut posséder qu’un seul et unique livret A. Il est ainsi possible de disposer de plusieurs livret A au sein d’un même foyer fiscal.

2. Fonctionnement du livret A

L’ouverture du livret A sera matérialisé par un écrit entre le titulaire du livret et la banque concernée.

La personne physique pourra déposer et reprendre à tout moment les sommes qu’elle verse sur son livret A, tout en sachant qu’aucune opération ne peut avoir pour effet de rendre le compte débiteur.

Le montant minimum de chaque opération de retrait ou de dépôt en espèces est fixé à 10 €, sauf pour les livrets A ouverts auprès de la Banque postale pour lesquels ce montant minimum est ramené à 1,5 €.

Le livret A produira un intérêt sur les sommes qui y sont placées, et qui est actuellement de 2% net d’impôt.

Lorsque la personne effectue un dépôt sur son livret A, les intérêts sont calculés à partir du premier jour de la quinzaine civile qui suit la date du versement, soit le 16 du mois ou le 1er du mois suivant. En revanche, lorsque la personne effectue un retrait de son livret A, les intérêts ne sont calculés que jusqu’au dernier jour de la quinzaine civile qui précède la date du retrait, soit le 15 ou le 30 (ou le 31) du mois.

Il est donc conseillé d’attendre si possible le 1er du mois suivant ou le 16 du mois en cours avant d’effectuer une opération de retrait.

3. Plafonnement du livret A

Le plafond du livret A pour les personnes physiques s’élève à 15 300 euros (article D221-3 du Code Monétaire et Financier).

Une fois que le plafond du livret A est atteint, il ne sera plus possible d’y placer des sommes. Seuls les intérêts produits par le livret pourront continuer à augmenter le montant du placement.

4. Fiscalité du livret A

Le livret A est très avantageux car il échappe totalement à la fiscalité : Les intérêts des sommes inscrites sur le livret A (ou le livret bleu) sont exonérés d’impôt sur le revenu et échappent aux différents prélèvements sociaux.


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média