Le capital risque

Le capital risque consiste, pour une personne ou une entité, à prendre une participation dans une nouvelle société présentant un bon potentiel de développement, dans le but de réaliser une plus-value sur la revente ultérieure des titres.

1. Les avantages du capital risque

Le capital risque consiste en une prise de participation minoritaire au capital, ce qui permet à l’entrepreneur de conserver une grande liberté pour gérer son entreprise.

Le capital risque permet aux entrepreneurs de financer leur projet et d’augmenter considérablement leur chance d’obtenir un financement bancaire.

En plus d’apporter des capitaux, ce financement permet souvent à l’entreprise de bénéficier de nombreux conseils de la part de cette catégorie d’investisseurs habitués au monde des affaires, de profiter de leur expérience et de leur réseau d’affaires.

2. Fonctionnement du capital risque

Ces investisseurs interviennent minoritairement dans le capital de l’entreprise et leur investissement est temporaire, ils n’ont pas vocation à rester durablement associé ou actionnaire.

Intervenant essentiellement sur la phase de lancement et de développement, les investisseurs en capital risque cèderont ensuite leur participation au sein de l’entreprise.

Pour les attirer, l’entreprise doit avoir un potentiel de croissance considérable et le business plan doit être soigné.

3. Les acteurs du capital risque

Le capital risque est composé des investisseurs suivants :

  • Les clubs d’investisseurs
  • Les business angels qui sont des investisseurs personnes physiques.
  • Les sociétés et les fonds de capital risque ;

A. Les clubs d’investisseurs

Cette catégorie d’investisseurs est composée de petits groupes de particuliers qui investissent dans le capital des petites entreprises locales. Leur investissement dépasse rarement 15 000 euros.

Les clubs d’investisseurs les plus connus sont les cigales : http://www.cigales.asso.fr/

 B. Les business angels

Les business angels sont des personnes physiques passionnées par l’entreprenariat qui investissent personnellement dans les projets qu’ils jugent prometteurs.

Un business angel est souvent un ancien chef d’entreprise qui investit généralement entre 50 000 et 150 000 euros sur un projet

Le réseau France angels permet d’entrer en contact avec cette catégorie d’investisseurs  http://www.franceangels.org ;

C. Les sociétés et les fonds de capital risque (SCR et FCR)

Les sociétés et fonds de capital risque sont les plus gros investisseurs et finance généralement des entreprises pour plus d’un million d’euros.

Généralement, cette catégorie d’investisseur intervient plutôt sur la phase de développement de l’entreprise et non lors de sa création.

Pour obtenir plus d’information, vous povuez vous rendre sur le site de l’AFIC.

Pierre F.
Administrateur du coin des entrepreneurs
Une question ? Rejoignez-nous sur notre forum pour entrepreneurs !


A lire également sur le coin des entrepreneurs :

Le financement de l’entreprise

Les garanties de l’emprunteur

Le prêt bancaire

Partager :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPrint this pageEmail this to someone


3 réponses sur “Le capital risque”

  1. Longue vie à ce site Internet. Les infos sont très intéressantes. Merci et bonne continuation

  2. Maxime dit :

    Je me permets d’ajouter un nouveau modèle de capital risque : le crowdfunding (ou financement communautaire).

    Le crowdfunding est une méthode de financement participatif ouverte à tous. Ce phénomène s’est fait connaitre en France notamment avec le financement de projets artistiques.

    Aujourd’hui, le crowdfunding évolue et devient une véritable source de financement pour les jeunes entreprises innovantes à la recherche de capitaux.

    Il s’agit donc de financer des entreprises (capital risque), ainsi que d’offrir aux particuliers de nouvelles opportunités d’investissement dans des sociétés à fort potentiel de croissance, sur des secteurs dynamiques et porteurs.

    Les investisseurs choisissent les entreprises qu’ils souhaitent financer, et entrent ensemble au capital via une holding. Ils mettent également leurs expertises et leurs réseaux à la disposition des entrepreneurs, pour permettre le développement de leurs activités.

    Anaxago est la nouvelle plateforme de crowdfunding dédiée aux jeunes entreprises innovantes en France, et proposera les premiers projets sur sont site courant Avril.

    Maxime
    http://www.anaxago.com

Poster un commentaire

Copyright © SAS F.C.I.C propriétaire du site Le Coin des Entrepreneurs - Informations sur la création et la gestion d'entreprise - Un site utilisant WordPress