Qu’est-ce qu’une société holding ?

La création d’une holding donne naissance à un groupe de sociétés, montage qui peut présenter un intérêt sur plusieurs aspects.

Un article ne suffit bien évidemment pas à faire le tour de la holding, nous allons ici vous expliquer globalement et simplement ce qu’est une société holding et à quoi ça sert.

holding

Définition de la holding

La holding est une société qui a pour vocation de regrouper des associés ou actionnaires qui souhaitent acquérir une influence significative dans les sociétés détenues par celle-ci.

Il existe deux types de sociétés holding :

  • Les sociétés holding passives, qui se contentent uniquement de détenir des participations dans d’autres sociétés ;
  • Les sociétés holding actives, qui, en plus de ce qui a été précisé juste avant, fournissent des services à leurs filiales.

Création d’une société holding

La création d’une société holding est exactement similaire à la création de tout autre type de société.

Toutefois, l’objet social doit être adapté et prévoir que la société servira notamment à détenir des participations dans d’autres sociétés, et également de fournir un support administratif à ses filiales si les fondateurs optent pour une holding active.

Les fondateurs devront surtout se pencher sur le choix de la structure juridique de la holding, et sur les opérations qu’ils réaliseront avec la holding.

A. Le choix de la structure pour la holding

Comme pour toutes les créations d’entreprise, une étape importante de la constitution d’une société holding réside dans le choix de la structure juridique appropriée.

Quelle forme juridique retenir ? Une SA, une SAS, une SARL, une société civile… ? Ce sera aux fondateurs de comparer toutes les possibilités et de retenir celle qui leur convient le mieux. Notre article sur les formes juridiques de l’entreprise pourra vous aiguiller.

B. Les opérations suivant la création

La création d’une holding comprend généralement l’une des opérations suivantes :

  • Il est tout d’abord possible de créer une société holding en lui apportant des titres d’autres sociétés. L’apporteur pourra  être une personne physique ou une personne morale ;
  • Ensuite, juste après sa création, il est également courant que la société holding soit utilisée pour acquérir les titres d’une ou de plusieurs sociétés. Il s’agira donc ici d’un rachat total ou partiel d’entreprise.
  • Enfin, des sociétés holding sont également créées juste avant la création de sociétés opérationnelles, et seront ainsi associées ou actionnaires fondatrices de celles-ci.

Il est conseillé de se faire assister par un conseil dans la démarche de création d’une holding, notamment dans l’optimisation juridique, financière et fiscale de l’opération.

Les principaux avantages de la holding

En plus d’isoler les fonctions supports dans la holding et de mutualiser ainsi certains services pour les filiales, il existe plusieurs autres avantages de recourir à la société holding, dont notamment : Le régime mère-fille, l’intégration fiscale et les effets de levier.

A. Le régime mère fille

La société holding, dès lors qu’elle détient une participation d’au moins 5% dans une autre société depuis plus de deux ans, peut opter pour le régime mère-fille.

Ce régime consiste à éviter une double imposition : Le bénéfice est taxé dans la société qui l’a généré, et ensuite dans la société holding lors de la distribution des dividendes (pour la quote-part qui lui revient).

En résumé, les dividendes versés par la filiale et provenant de bénéfices normalement imposés à son niveau remontent en quasi-franchise fiscale au niveau de la maison mère qui ne paye donc pas d’impôt à ce titre : Seule une quote-part de 5% du montant des bénéfices remontés sera réintégré dans le résultat imposable de la holding.

B. L’intégration fiscale

L’intégration fiscale consistera cette fois-ci à « globaliser » le paiement de l’impôt sur les bénéfices.

Tous les bénéfices, ainsi que les pertes, des sociétés intégrées fiscalement seront imposés en même temps. Les pertes des unes pourront ainsi venir compenser les bénéfices des autres afin de permettre de payer globalement moins d’impôts.

Plusieurs conditions doivent toutefois être remplies :

  • Toutes les sociétés intégrées fiscalement doivent être soumises à l’IS et clôturées leur exercice comptable à la même date ;
  • La société holding doit détenir au moins 95% du capital des sociétés intégrées ;
  • La société holding ne doit pas être détenu à 95% ou plus par une société soumise à l’IS ;
  • Enfin, des règles de territorialités sont prévues pour les sociétés intégrées fiscalement.

C. Les effets de levier

La création d’une société holding permet de bénéficier d’effets de levier.

Par exemple, un entrepreneur qui souhaite prendre le contrôle d’une entreprise doit acquérir plus de 50% du capital de celle-ci. Avec la création d’une holding, l’entrepreneur pourrait détenir 50.1% de la holding, qui détiendrait 50.1% du capital de l’entreprise visée.

La création d’une société holding permet aussi de diluer l’actionnariat d’une société en continuant toutefois à garder le contrôle de celle-ci (un peu comme ce que nous avons vu précédemment, mais d’un point de vue juridique).

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


A lire également sur le coin des entrepreneurs :

Partager :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPrint this pageEmail this to someone


67 réponses sur “Qu’est-ce qu’une société holding ?”

  1. J-B L. dit :

    Bonjour,

    Actuellement mon père possède une entreprise artisanale en nom propre (EI actuelle je pense). l’activité se divise en 3 sous partie A, B et C. Je souhaite créer une entreprise (SARL ou SAS) pour séparer B et C de A, puis créer une société mère 50/50 avec mon père (Holding ?) pour d’une part racheter l’entreprise de ce dernier (et lui préparer sa retraite avec une fiscalité avantageuse) et d’autre part justifier de la présence de mon père pour pouvoir pratiquer (Activité réglementée : il me manquerais un CAP au moins dans le domaine).
    – Puis-je faire acheter la société de mon père par la holding et céder la mienne (moins de dette pour la Holding)?
    – Que faire des salariés actuels de mon père (Je veux les garder mais les faire embaucher dans les différentes filiales selon les compétences des chacun)?
    – Enfin, est-ce un montage vous paraissant judicieux, ou est-ce trop compliqué et/ou inutile pour une petite structure (6 salariés, CA 450K environ) ?

    Merci par avance
    Cordialement

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,
      Tout d’abord, je ne peux pas me prononcer sur l’intérêt ou non de ce montage par simple échange de commentaires, cela nécessite une étude.
      Le holding pour effectivement acheter le fonds de commerce de votre père (il ne bénéficiera pas d’une fiscalité avantageuse car il a 50% dans le holding).
      Par contre, je ne comprend pas « céder la mienne » car vous n’avez aucune société pour l’instant ?
      Pour les salariés, ils automatiquement repris avec l’opération de rachat du fonds de commerce.

  2. james dit :

    Bonjour,

    j’aurais besoins de quelques éclaircissements à propos de la holding.

    1) Une holding peut-elle n’avoir qu’une seule filiale ?

    2)je possède une EURL, puis-je envisager la création d’une holding afin de profiter de ses avantages ?

    merci d’avance.

    cordialement,

  3. Eric dit :

    Bonjour,

    Je découvre votre site qui est très bien documenté, bravo.
    Une holding active et 3 sociétés mére-fille
    1/la HOLDING est en liquidation: les 3 sociétés « fille » que deviennent-elles?
    2/ Une société « fille » est en liquidation, incidence sur la HOLDING?

    Dans l’attente de lire vos bons conseils
    Bonne journée
    Eric

    • Pierre F. dit :

      Merci !
      Si la société holding est en liquidation, il faut réaliser les actives, ce qui signifie que les actifs (dont font partie les titres des sociétés filles) doivent être cédés.
      Si une des sociétés fille est liquidé, les titres sortent de l’actif au niveau de la société holding et le résultat de liquidation est constaté.

  4. Jonathan dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour tous vos articles qui sont bien utiles, je pense parler de vous dans un de mes prochains articles de blog.

    Gérant d’une SARL (salarié, associé à 50/50 non majoritaire), d’une société de nettoyage, j’ai inventé un logiciel de gestion commerciale pour celle-ci.
    J’ai ensuite fait un mandat d’exploitation financière pour permettre à la SARL de commercialiser le logiciel à d’autres société de nettoyage tout en restant propriétaire en tant que personne physique du produit.
    Le projet a pris de l’ampleur et il a fallut que je devienne auto-entrepreneur (possible puisque non majoritaire de la sarl) pour séparer cette activité de l’activité principale (je ne pensais pas que cette activité susciterait autant d’intérêt). J’ai donc mandaté le statut d’auto-entrepreneur pour exploitation financière.
    En 6 mois, j’ai déjà 12 entreprises clientes et vais réaliser 10.000€ de C.A. pour la première année. Le projet a un très gros potentiel et n’ai réalisé aucune action de prospection.
    Voilà le montage que je pensais réaliser :
    Création d’une holding au 1er janvier, détenue en nom propre à 75% et via un P.E.A. (à mon nom) à hauteur de 25% (le statut de SASU permet-il 2 actionnaires ?)
    Puis, à partir de Mars 2015, l’ouverture d’une SASU pour l’exploitation financière (après arrêt du statut d’autoentrepreneur), avec comme actionnaire, la holding à 100% (avec commissaire au compte qui est aussi mon actuel expert comptable de la SARL).
    Le but de cette manœuvre et de séduire les investisseurs et si le projet venait à grossir, ouvrir une autre holding à l’étranger avec une convention financière, mais ça reste flou à partir de ce moment, pensez-vous que ce montage, si le projet venait à générer plusieurs millions et un développement à l’international, soit une bonne base pour la suite du projet et une optimisation fiscale en profitant d’avantages de pays comme le luxembourg ou la suisse.

    Cordialement,

    Jonathan

    • Pierre F. dit :

      Tout d’abord, merci pour votre commentaire.
      Une SASU peut avoir 2 associés, il s’agit alors d’une SAS. Votre expert-comptable actuel ne pourra pas être commissaire aux comptes de la holding, ce serait contraire aux règles déontologiques.
      Pour ma part, je pense que vous vous projetez beaucoup trop vite dans un montage complexe alors que votre activité ne le nécessite pas. Il s’agit d’une problématique à aborder lorsque l’activité tourne à plein régime et génère du profit.
      Dans tous les cas, votre expert-comptable est le mieux placé pour donner un avis sur ce montage. Je ne connais pas suffisamment votre situation.

      Bonne journée.

      • Jonathan dit :

        Bonjour,

        C’est un cabinet d’expert comptable indépendant, et c’est lui même qui s’est proposé d’être commissaire au compte, je vais voir avec lui pour ce problème de déontologie qu’il n’a pas abordé.

        Effectivement le projet actuel génère peu de chiffre face à un montage aussi complexe.
        Mais il y a d’autres paramètres qui rentrent en compte, je souhaite investir 50K de mes fonds propres dans la holding. La vente de mes parts de la société de nettoyage pourrait en plus de ces fonds propres, apporter des fonds à hauteur de 80K (voir pour utiliser la holding à la revente des parts).
        A côté de ces fonds (130K), j’ai plusieurs investisseurs intéressés pouvant apporter chacun 50K.
        Outre le fait que le C.A. est actuellement bas, les capitaux vont être importants (par rapport au C.A.) et justifient un montage complexe.

        Tous les entrepreneurs savent que la France nous est hostile, les administrations sont lourdes au moins autant que les taxes et si on peut anticiper une sortie on le fait. J’ai envie de créer plein de projets, et celui là n’est pas la premier, déjà de nombreux à mon actif, mais je préfère aller dans un pays qui nous encourage à le faire.

        Je vais donc me tourner vers mon expert comptable, j’aurais juste souhaité un avis extérieur sur la holding et le transfert d’activité vers l’étranger.

        Cordialement,

        Jonathan

        • Pierre F. dit :

          Ce cabinet m’a l’air bien étrange. C’est totalement contraire aux règles d’indépendance.
          Pour la holding, je persiste en vous indiquant que cela vaut généralement le coup à compter du moment où l’entreprise d’exploitation tourne vraiment. Après, votre expert-comptable est le mieux placé pour trancher la question.
          Concernant le transfert d’activité à l’étranger, je ne connais pas la législation du pays que vous visez mais vous aurez des contraintes fiscales en France si c’est ici que s’exerce votre activité. Encore une fois, je pense pour ma part que ce sujet n’a pas à être abordé maintenant.

  5. Frenais Julien dit :

    Bonsoir,
    Est-ce possible qu’une société mère accorde à une société fille un avantage alors qu’elle ne dépend pas de la même convention collective?

    La société mère détient 100% de la société fille…

    Quelles en seraient les conséquences positives et ou négatives ?

    • Pierre F. dit :

      Quel est l’avantage en question ?

      • Frenais Julien dit :

        Bonsoir,
        L’avantage en question serait un tx préférentiel lors de la contraction de crédit immobilier.

        Sachant que la société mère accorde déjà un tel avantage pour ses salariés qui font partie de la structure…

        La société mère est une banque…

        • Pierre F. dit :

          Je ne suis pas vraiment un spécialiste sur ce sujet mais à mon sens, c’est possible à condition que l’avantage consenti soit léger. Sinon, vous encourez plusieurs risques (fiscaux et pénaux notamment).

  6. Buathier Jean-Michel dit :

    Bonjour,
    Nous avons créé avec un associé une SAS detenue à 50/50 par deux holdings mixtes dont l’objet est différent de celui de la SAS. Nous(personnes physiques) détenons chacun la majorité de ces holdings: mon associé est en SAS et moi en SAS dont je suis majoritaire, le reste étant détenu par mon épouse. Dans ce montage pouvons nous bénéficier du statut de JEI sachant, qu’hormis la notion d’indépendance, nous répondons aux autres critères. A noter que nous n’avons aucun salarié sur les holding. Par avance merci pour votre réponse. Cordialement

    • Pierre F. dit :

      A mon sens, vous ne pourrez pas en bénéficier car les holding ne sont pas des JEI. Par ailleurs, dans le cadre de votre montage, un commissaire aux comptes doit être nommé sur les 3 SAS.

  7. Aurélie GUEHENNEC dit :

    Bonjour,

    J’ai vu que depuis peu une EURL peut être l’associé unique d’une autre EURL. Je ne vois pas quel en est l’intérêt ? Est-ce fiscal ?

    • Pierre F. dit :

      C’est simplement une nouvelle option disponible dans les montages de groupe. Les intérêts sont les mêmes que dans le cadre d’autres montages. Si vous avez un projet, il est toutefois peu probable que vous ayez intérêt à créer deux EURL.

  8. jp rousseaux dit :

    Bonjour,

    Un collègue et moi avons 2 sociétés différentes mais dans le même secteur d’activité. Dans le cadre d’un projet commun nous souhaitons réunir ces deux société soit en les regroupant soit en en créant une autre , dans la mesure du possible nous souhaitons tout de même garder chacun notre société. Quelles solution s’offre a nous ?

    Merci d’avance

    • Pierre F. dit :

      Bonjour, c’est un peu incohérent car vous souhaitez regrouper vos entreprises mais garder chacun votre entreprise… Vous pouvez travailler en partenariat, créer un GIE, fusionner… difficile pour moi de vous conseiller je ne connais pas vraiment vos motivations et vos sociétés.

  9. Steeve MEFAGHE dit :

    Bonsoir,
    Je suis dans un projet de création d’une société. Cependant, je souhaiterais que cette société intègre une holding. La démarche est-elle possible? si oui avant ou après la création de la fille. Autrement dit, y’a-til des cinditions spécifiques pour intégrer ou créer une fille d’une holding?
    Merci d’avance.

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,

      Le plus simple est de créer votre holding et ensuite de souscrire des titres de la nouvelle société par l’intermédiaire du holding.

  10. Sebastien.p dit :

    Bonjour,

    Je souhaite créer deux entreprises de services complémentaires. Une holding pour les diriger est elle une bonne idée, ou est ce mieux adapté dans le cadre d’un rachat plutôt que d’une création.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Cordialement

    • Pierre F. dit :

      Malheureusement c’est plus compliqué que cela pour prendre position et je ne peux vous répondre sans connaître exactement votre cas. Parlez-en avec votre expert-comptable.

  11. FR dit :

    Bonsoir,

    Je suis sur un projet d’achat de fond de commerce d’une entreprise du Bâtiment de 9 personnes. J’opte pour une SARL. Est-ce qu’il est possible de créer une holding en //.
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    • Pierre F. dit :

      Oui c’est possible. Toutefois, il conviendra dans ce cas de créer 2 sociétés : une opérationnelle qui exploite le fonds de commerce et une société holding.

  12. huiban dit :

    bonjour, dans le cas d’une vente de parts sociales détenu par une holding, est-ce que la fille (EURL) peut racheter ses propres parts à la mère ?

    • Pierre F. dit :

      En principe, cela n’est pas possible.

      Toutefois, l’opération est envisageable si le but est ensuite de les racheter en vue de les annuler par réduction de capital.

  13. Chris dit :

    Bonsoir,

    La holding en société civile (avec 1 seul associé) me semble intéressante pour percevoir des dividendes non soumis aux cotisations RSI, contrairement à mon Eurl, non ?

    Cdt

  14. JACOB dit :

    Bonjour,
    j’ai actuellement un sarl dans le service à la personne avec un agrément. Je souhaite m’associer à une autre personne pour lancer une autre société dans une autre ville(à priori sarl). Pour bénéficier de différentes aides à la création je serais minoritaire. Le but est de prendre le contrôle à 100% au bout de 2 ans si le projet est viable.
    Dans l’intervalle je souhaiterais que cette société puisse bénéficier de l’agrément que j’ai obtenu? Est ce possible?
    Merci

    MJa

  15. thierry dit :

    bonjour,

    actuellement je suis gérant d’une SARL dans le bâtiment, et également d’une SCI immobilière, ma compagne est également gérante d’une EURL dans le prêt à porter.

    Nous souhaiterions constituer un HOLDING pour rassembler nos activités, qu’en pensez vous?

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,

      Pour vous répondre, il y a un gros travail de réflexion à effectuer. Je ne peux pas vous conseiller via internet.

      Je vous conseille d’étudier la question avec votre expert-comptable.

  16. mie dit :

    Bonjour, nous avons une sarl avec deux gérants majoritaires à 80% et un associé à 20% et nous souhaiterions crée une autre sarl avec les deux mémes gérants à 90% et un associé différent à 10%. cela devient il une holding?

  17. gouby dit :

    Bonjour Pierre,

    tout d’abord merci pour ce site et ces explication qui sont trés clair.

    Cependant j’ai une question, voila je suis actuellement salarié dans le privée, je souhaiterai en parallèle créer une entreprise de service a la personne et embauché une personne de la famille tout en gardant mon activité de salarié.

    Quel serait pour moi la meilleur solutions de statut d’entreprise pourlaquelle je devrais opté, sachant que je ne serais que gestionnaire de l’entreprise, je pensais à une holding …

    Merci de votre réponse
    Cordialement

    • gouby dit :

      Bonjour Pierre,
      Je n’ai pas eu de réponse de votre part, peut etre est ce du à une erreur de manipulation donc je repost mon commentaire ;)

      tout d’abord merci pour ce site et ces explication qui sont trés clair.

      Cependant j’ai une question, voila je suis actuellement salarié dans le privée, je souhaiterai en parallèle créer une entreprise de service a la personne et embauché une personne de la famille tout en gardant mon activité de salarié.

      Quel serait pour moi la meilleur solutions de statut d’entreprise pourlaquelle je devrais opté, sachant que je ne serais que gestionnaire de l’entreprise, je pensais à une holding …

      Merci de votre réponse
      Cordialement

      • Pierre F. dit :

        Bonjour,

        Non une holding sert à détenir des titres, dans votre cas il faut constituer une société commerciale dans laquelle vous serez associé. Après, impossible pour moi de vous indiquer quelle statut retenir, il faut étudier le projet pour cela.

  18. LAMY dit :

    Bonjour,
    Je suis en train de faire une étude pour racheter une SAS commerciale, me conseiller vous de créer une holding avec mon apport avant de faire mon prêt, ou de directement de faire un prêt pour l’acquisition de la SAS.
    Cordialement

  19. David dit :

    Bonjour,
    Est il possible de crée une Holding SASU en zone franche et d’en bénéficier des avantages ?
    Merci d’avance

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,

      Attention, l’exonération ZFU est consacrée uniquement aux entreprises ayant une activité industrielle, commerciale, artisanale ou libérale. Une activité effective doit avoir lieu dans la zone

  20. double-projet dit :

    Bonjour,

    Je suis en création d’une entreprise au MSI et d’une autre au RSI, donc contrains de payer les deux forfaits les premières années.

    Les deux sociétés sont à l’IS.
    mais ce sont des EIRL…

    Dois-je créer au minima des EURL pour pouvoir les gérer par holding ?
    Passer par une holding peut m’être utile et économique pour la « partie Sociale » ?

    Merci

  21. fred dit :

    Bonsoir

    Pourriez vous me dire quels sont les avantages pour les salariés d’une holding ( Pour mon cas , mon entreprise se trouve sur le territoire du Royaume Unis et nous travaillons en France ).
    Bien à vous.

  22. Claude dit :

    J’ai une société de service en France sous forme sasu
    Je veux créer une société holding active dans un autre pays de UE pour acquérir des fonds de commerce je pensais faire une sasu mais vous dites qu’il faut un commissaire aux comptes
    Quelle forme juridique dois je prendre pour éviter ces frais de CAC ?
    Vous en remerciant

    • Pierre F. dit :

      Tout dépend des formes juridiques existantes dans le pays où vous allez créer la holding. Pour la SASU d’exploitation, il faudra de toute manière un CAC dès lors qu’elle est contrôlée par une autre société.

  23. Thierry dit :

    Je suis cogérant à 50/50 dans une selarl
    Je dois racheter les parts de mon actuel associe
    Il me propose de créer une holding fiscalement plus intéressant pour lui.
    Une fois tout seul et la holding crée quels sont les avantages et les inconvénients

  24. NINA dit :

    Bonjour,
    Je souhaite crée une société holding pour acquérir une société d ambulance sur Nice 06.
    Est possible ??
    D’autre part j’aimerai également acquérir des parts sociales sur une entreprise étrangère ( Portugal ) est ce que possible ??
    Merci

  25. Marie dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterai vous poser des questions en privée, est-ce que c’est possible ?

    Bien à vous ,

    (Votre article est très intéressant)

  26. nunez dit :

    Bonjour,
    Actuellement commercial salarié d’une entreprise en CDI, une autre société non concurrente me propose la reprise d’une branche de leur activité, dans ce cadre ils me proposent, entre autres, la création d’une holding avec facturation de prestations, le but étant de maintenir mon niveau de salaire actuel.
    Je voudrai proposer à mon employeur actuel de continuer à suivre mes clients en parallèle de façon à repartir mes revenus.
    Pourrais je le faire dans le cadre de cette Holding ?

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,

      Oui vous pouvez très bien le faire via cette holding. Attention de bien prévoir l’objet social adéquat. Il s’agira d’une société qui aura pour objet de prendre des participations mais aussi d’exercer votre activité.

      Bon weekend !

  27. Christophe dit :

    Bonjour,
    je viens de creer une SASU au capita de 1 euro puis je creer une holding sasu a 1 euro ? Si oui est ce que ca serait avantageux pour moi? d’autre part j’ai un ami qui est auto entreprenuer puis je par exemple lui creer une SASU ou je deviendrai actionnaire et le salarier et la renter dans la holding ? ca fait beaucoup de questions mis vous avez l’air bien sympatique lol merci de votre reponse et pour votre site
    Cordialement

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,

      Merci du compliment !

      Oui vous pouvez créer une holding sasu au capital de 1 euros mais ce ne serait pas avantageux car il faudrait un commissaire aux comptes (une sasu en détient une autre donc c’est obligatoire).

      Pour votre ami, vous pouvez très bien l’embaucher dans la SASU et l’associé dans la holding.

      Bonne journée,

  28. Paul dit :

    Bonjour.

    Tout d’abord je tiens à vous dire que votre sujet m’a été d’une grande utilité.

    Je suis à l’heure actuelle un simple petit auto entrepreneur. je cherche à diversifier mes activités.
    Je suis prestataire de service avec un agrément des services à la personne, qui stipule que, par l’intermédiaire de mon entreprise, je ne peux exercer aucune autre activité que le service à la personne. J’ai donc envisagé de créer une SASU développer différentes activités. Ainsi j aurai cumulé auto entrepreneur et SASU. Le statut d’auto entrepreneur va surement être réformé. Je me demande alors s’il ne serait pas plus intéressant de créer une holding avec deux SASU. Si cela est possible !?

    Je vous remercie par avance de votreaide.

    Cordialement.

    • Pierre F. dit :

      Bonsoir,

      Oui cela est possible. Toutefois, vous serez obligé d’avoir un commissaire aux comptes sur chacun des deux SASU, ce qui est dommage et coûteux ! d’autres solutions sont possibles mais pour trouver la solution adéquat, une étude fiscale doit être effectuée.

      Bonne soirée,

  29. François Zagnoli dit :

    Bonjour,
    D’abord merci pour ce site très complet, et la facilité de navigation entre les articles.

    Voici ma question:

    Mon amie crée une start-up, et la première levée de fond arrive. Il y aura un fond d’investissement, une entreprise et plein d’amis et famille qui veulent « aider ». Pour lui faciliter les choses, je souhaiterai créer une société de type holding SASU? pour regrouper tous ces amis et famille et investir au nom d’une seule société.

    Quel est d’après vous le meilleur cadre pour cette société qui a pour unique but d’investir dans une seule start-up?

    Les amis et famille investisseurs peuvent-ils bénéficier des articles 29 et 30 de la loi pour l’initiative économique? (déduction de 25% des apports)

    Merci d’avance pour la réponse,

    François

    • Pierre F. dit :

      Bonjour,

      Oui la SASU me semble être une bonne solution pour la holding, c’est une structure souple avec des coûts réduits pour une holding.

      Concernant la réduction d’IR cette dernière est désormais de 18% et plusieurs conditions doivent être remplies.

      Bonne journée !

  30. astrid dit :

    bonjour, est ce que vous pourriez m’expliquer le levier fiscal. Je comprends les grandes lignes mais je n’arrive pas à l’appliquer à ma situation.

    Merci

    • Pierre F. dit :

      Bonsoir,

      En fait, en utilisant une holding dans laquelle vous avez 51%, vous pouvez prendre 51% d’une autre société et ainsi de suite. Au lieu d’acheter directement 51%, vous prenez 51% grâce à une boîte où vous avez 51% : vous n’effectuez donc pas l’effort financier seul.

      Bonne soirée,

  31. Néoclassique dit :

    Bonjour,

    Nous sommes une société étrangère hors de l’Union européenne qui souhaite s’implanter en France. Nous sommes une société de service. Est-ce que nous pouvons créer un holding, en tant qu’une société étrangère, afin d’acquérir des parts d’une entreprise française?

    Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma question.

    Cordialement,

    Néoclassique

Poster un commentaire

Compte tenu des nombreux commentaires, les réponses peuvent être longues. Obtenez une réponse plus rapide en utilisant notre forum : accès au forum

Copyright © SAS F.C.I.C propriétaire du site Le Coin des Entrepreneurs - Informations sur la création et la gestion d'entreprise - Un site utilisant WordPress