Index » Actualité » Interview de Event Finder

Interview de Event Finder

Voici une nouvelle interview du Coin des Entrepreneurs, à travers laquelle nous avons échangé avec Vadim Toropoff, fondateur de Event Finder, société spécialisée dans l’événementiel sur la région parisienne.

Cet échange porte sur le thème « de l’idée à la création » et contient 5 questions avec des réponses très enrichissantes.

1. Comment avez-vous eu cette idée de projet ?

Après 10 ans dans l’événementiel, j’ai pris conscience que les clients étaient de plus en plus indépendants dans la construction de leurs événements. Alors qu’à la création de mon agence événementielle Neovent il y a 10 ans, je sentais un besoin réel d’assistance de la part du client dans la partie production et logistique d’un event ou d’un séminaire, je pense que depuis quelques années, les services communication intégré des entreprises se sont professionnalisés.

C’est la première idée qui m’a poussé à créer Event Finder (voir son site : http://www.event-finder.com). A ceci il faut rajouter le rôle très fort des achats, qui a rationalisé un acte qui était tout d’abord émotionnel. L’organisateur interne avait un « coup de cœur » pour un lieu et ne vérifiait pas toutes les lignes du contrat. Désormais, souvent des contrats groupes sont signés avec les gros porteurs événementiels (les chaines d’hôtels, les lieux phares) pour éviter de faire monter le budget a posteriori.

De plus, je me suis rendu compte en parallèle de l’engouement fort de la clientèle féminine sur les ventes privées : que cela soit des vêtements, des voyages ou des pièces de voitures, il semble que les français aiment profiter à des prix « cassés » au meilleur choses. Car loin des soldes, les ventes privées permettent d’avoir des produits de qualité, des marques qui sont encore à la mode même lorsque la collection est fini.

2. A quel moment êtes-vous passé de l’idée au projet ? Quels ont été les éléments déclencheurs ?

Je suis passé à l’acte quand je me suis dit que le service allait apporter une valeur ajouté et une partie fun à mes futurs clients. C’était en juillet 2013 que j’ai voulu tester le concept. Au préalable j’ai lancé un appel d’offre sur codeur pour trouver un graphiste / intégrateur qui me ferait une première maquette du site. L’idée était de profiter de l’été pour affiner le concept, et avoir une vision à montrer au client.

L’étude de marché a duré tout le mois de septembre auprès d’une sélection de partenaires (les futurs fournisseurs d’Event Finder) et des clients de mon agence événementielle . Le test a été très positif, venant majoritairement de la qualité graphique de la maquette et de l’ergonomie intelligente réalisée par le développeur web. Ce qui m’a incité à prévoir une ouverture au public en novembre 2013.

3. Une fois la décision prise, comment avez-vous procédé ?

De Septembre à Novembre,  mon objectif principal était de convaincre les partenaires de rejoindre (gratuitement) notre club privé. Car pour le lancement, je voulais avoir une base critique suffisamment intéressante pour que l’internaute puisse rester sur le site et commander. L’autre enjeu était de convaincre les partenaires du concept de la vente privée : c’est-à-dire de baisser ses tarifs sur des dates qu’il n’a pas vendu.

Evidemment, au-delà de ce concept marketing fort, j’axais mon discours sur deux axes complémentaire : le site allait apporter des leads (des demandes de devis) que nous allions rebasculer sur les lieux présents sur le site. Ensuite, j’insistais sur la puissance de ma base de données clients.

4. Vous êtes-vous fait accompagné dans votre création ?

Event Finder est ma 3ème création d’entreprise. J’avais donc le réseau nécessaire en terme d’experts pour faire les démarches administratives (création d’entreprise, dépôt des statuts, dépôt de marque à l’INPI…).

Ensuite je me suis appuyé sur mon réseau d’ancien d’école de Commerce (l’ESCP-EAP) pour avoir de conseils dans la démarche commerciale.

Enfin, le secteur d’activité de ma structure étant la même que celle d’avant (Evènementiel), j’ai pu profiter de mon réseau de prestataire pour facilement valider et optimiser le concept en confiance. Les interlocuteurs me connaissaient de réputation et savaient qu’ils pouvaient me faire confiance

5. Par rapport à votre vécu, quels conseils utiles donneriez-vous à une personne qui décide de se lancer ?

Il faut être prêt à investir à perte dans l’aventure avec un risque de ne pas optimiser l’investissement. Souvent plus facile à des âges jeunes qu’avancés car la pression familiale est plus forte ensuite. Un autre conseil serait de bien s’entourer (de bons associés, solides et honnêtes), et de rester dans le domaine qu’on connait ou dans lequel on a acquis une expertise.

Pour ma part, le business de la location d’espaces événementiels était assez clair et ma carrière dans l’événementiel m’a même permis d’apporter de la valeur ajoutée dans le business que je lançais de venue finding. En plus de chercher et trouver des lieux gratuitement pour les clients, j’essaie d’apporter mon expérience et mon recul pour les conseiller au mieux et leur éviter des pièges.

En effet, comme Event Finder, à la différence d’une agence événementielle, n’accompagne pas le client dans la suite de l’événement, j’ai voulu donner une prestation supplémentaire par rapport à la concurrence. Et cela paie, car les clients savent qu’ils ont affaire à un venue finder de qualité, avec un service personnalisé et adapté.

 

L’équipe du Coin des Entrepreneurs remercie l’entreprise Event Finder et son fondateur, Vadim Toropoff, pour cette interview très enrichissante.

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média