Index » La création d'entreprise » Business plan » Partie économique » Etude de marché : comment réaliser une enquête par questionnaire ?

Etude de marché : comment réaliser une enquête par questionnaire ?

L’enquête par questionnaire est une étape incontournable de l’étude de marché, il permet de faire un sondage auprès des clients potentiels dans le cadre d’un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Pour faire un sondage, il faut sélectionner un échantillon de personnes à interroger et établir un questionnaire d’enquête. Ensuite, il va falloir réaliser l’enquête, regrouper les résultats et les analyser.

Comment faire un questionnaire d'enquête ?

1ère étape : Construire le questionnaire d’enquête

La première étape consiste à construire le questionnaire qui servira de support pour mener l’enquête et récolter des réponses.

Tout d’abord, le questionnaire doit présenter l’auteur du questionnaire, le projet et l’objectif de l’enquête. En général, on indique également le temps à prévoir pour répondre au questionnaire d’enquête.

Ensuite, il faut y indiquer toutes les questions de l’enquête. Celles-ci ne doivent pas être placées dans n’importe quel ordre, il faut commencer par les questions d’ordre général servant notamment à filtrer les personnes interrogées, puis ensuite on doit trouver les questions importantes de l’enquête. L’ordre des questions est important, il doit y avoir un enchaînement logique et incitatif.

Les questions doivent être courtes et assez simples à comprendre, et le questionnaire d’enquête ne doit pas en comporter trop (20 à 25 questions maximum). A défaut, beaucoup de personnes interrogées n’iront pas au bout de l’enquête et/ou ne répondront pas correctement. On distingue plusieurs types de questions :

  • les questions fermées à choix unique, où la personne interrogée n’a qu’une réponse à donner, comme les questions de type oui/non ou les questions de filtrage (âge, ville, sexe…),
  • les questions fermées à choix multiples, où la personne interrogée doit sélectionner une réponse parmi celles proposées,
  • les questions ouvertes, qui permettent de récolter des réponses libres, ce qui peut être enrichissant.

Enfin, il n’est pas rare de demander à la personne interrogée de laisser ses coordonnées afin de pouvoir la contacter lors du lancement du projet.

2ème étape : Sélectionner l’échantillon de personnes à interroger

Lorsque le questionnaire d’enquête est établi, il faut ensuite déterminer l’échantillon de personnes qui va être interrogé.

La sélection de l’échantillon dépend des caractéristiques du projet et de l’objectif de l’enquête. Il peut s’agir d’un échantillon extrêmement large ou, au contraire, d’un échantillon très ciblé de personnes.

Le nombre de personnes à interroger doit être déterminé à partir du nombre de réponses que l’on souhaite obtenir. En estimant le taux de réponse au questionnaire (qui dépend de la technique d’enquête utilisée), on peut déterminer le nombre de personnes à interroger.

Cette étape est très importante pour la pertinence de l’étude de marché : plus l’échantillon est correctement ciblé, plus les réponses au questionnaire seront intéressantes à exploiter.

3ème étape : Réaliser l’enquête par questionnaire

Lorsque l’échantillon de personnes à interroger est défini et que les questionnaires sont prêts, il est alors temps de réaliser l’enquête.

Pour cela, plusieurs techniques sont possibles :

  • Il est tout d’abord possible de mener une enquête directement sur le terrain, par contact direct avec les personnes interrogées. Ce procédé est plutôt utilisé dans le cadre d’une étude de marché qualitative. Il prend beaucoup de temps ou coûte relativement cher lorsque l’enquête est sous-traitée.
  • Ensuite, l’enquête peut être réalisée par téléphone plutôt que sur le terrain. Ce procédé prend du temps mais il permet d’avoir tout de même un contact direct avec les personnes interrogées.
  • Egalement, il est possible de réaliser un sondage en ligne, par diffusion du questionnaire d’enquête auprès d’une communauté d’internautes. Il est par exemple possible de diffuser le sondage sur des réseaux sociaux, dans des groupes d’intérêts, sur des sites web et des blogs ou dans des newsletters. Le taux de retour est ici moins important qu’avec les autres procédés et il est plus difficile de juger le caractère sérieux des réponses collectées.
  • Enfin, il est possible de travailler avec un prestataire qui propose une plateforme de sondage permettant d’interroger des panélistes. Avec ce procédé, on peut définir précisément l’échantillon interrogé grâce à de nombreux critères, avoir accès à un large panel à interroger, mener l’étude très rapidement et obtenir un rapport avec les résultats. En contrepartie, le recours à cette méthode à un coût.

Notre partenaire vous propose d’obtenir un devis gratuit et sans engagement pour la réalisation de votre enquête :

cgv

4ème étape : Regrouper et analyser les résultats du questionnaire d’enquête

Une fois le sondage réalisé, il faut regrouper les résultats et les analyser. Pour des raisons évidentes, il est préférable d’étudier les résultats de l’enquête sur ordinateur, au moyen d’un tableau ou d’une application spécifique.

En fonction des réponses obtenues, il pourra être nécessaire d’adapter l’offre aux besoins des clients qui ont été identifiés durant le sondage. Ainsi, en menant un sondage correctement, l’entrepreneur pourra lancer une offre de produits ou de services pertinente et augmenter ainsi ses chances de réussite.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média