Index » La gestion d'entreprise » Droit fiscal » Crédit d'impôt » Le crédit d’impôt prospection commerciale

Le crédit d’impôt prospection commerciale

Les entreprises peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt au titre des dépenses de prospection commerciale engagées afin d’exporter des marchandises ou des services : il s’agit du crédit d’impôt prospection commerciale.

crédit d'impôt pour les dépenses de prospection commerciale

Qui bénéficie du crédit d’impôt prospection commerciale ?

Pour bénéficier du crédit d’impôt prospection commerciale, une entreprise doit remplir les trois conditions cumulatives suivantes :

  • recruter une personne ou avoir recours à un volontaire international en entreprise (VIE) affecté au développement des exportations,
  • avoir employé moins de 250 salariés pendant la période de 24 mois qui suit le recrutement ci-dessus,
  • et réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros ou disposer d’un total de bilan inférieur à 43 millions d’euros pendant la période de 24 mois qui suit le recrutement ci-dessus.

Dépenses éligibles au crédit d’impôt prospection commerciale

Voici les dépenses éligibles au crédit d’impôt prospection commerciale :

  • les frais de déplacement et d’hébergement liés à la prospection commerciale pour exporter ;
  • les dépenses visant à réunir des informations sur les marchés et les clients ;
  • les dépenses de participation à des salons ou des foires-expositions organisés hors de France ;
  • les dépenses visant à faire connaître les produits et services de l’entreprise ;
  • les indemnités et prestations versées aux VIE ;
  • les dépenses liées aux activités de conseil fournies par des opérateurs spécialisés ;
  • et les dépenses exposées par les cabinets d’avocats pour l’organisation ou la participation à des manifestations hors de France.

Ces dépenses doivent avoir été effectuées dans les 24 mois qui suivent le recrutement de la personne ou du volontaire international en entreprise.

Aucune limitation n’est prévue au niveau des territoires où l’entreprise envisage d’exporter.

Calcul du crédit d’impôt prospection commerciale

Le calcul du crédit d’impôt doit être effectué au titre de :

Le crédit d’impôt prospection commerciale est égal à 50% de l’assiette des dépenses éligibles.

Le crédit d’impôt est plafonné à 40 000 € par entreprise et à 80 000 € pour les associations soumises à l’IS et les GIE qui regroupent des petites et moyennes entreprises.

Formalités liées au crédit d’impôt prospection commerciale

L’entreprise doit déposer une déclaration spéciale n° 2079-P-SD au titre de ce crédit d’impôt.

Il convient de joindre cette déclaration :

  • Pour les entreprises à l’IR : de joindre cette déclaration à la déclaration de résultats ;
  • Pour les entreprises relevant de l’IS : de joindre cette déclaration au relevé de solde d’IS (imprimé 2572) ;

Les entrepreneurs individuels doivent reporter le crédit d’impôt sur la déclaration de revenus 2042 C.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C – Média web sur l’entrepreneuriat et services pour entrepreneurs
Conseiller en création d’entreprise 


A lire aussi sur les crédits d’impôts :

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média